29 octobre 2014

Divergent : Les affiches animées personnages pour "Insurgent"

La promo d'Insurgent (qui s'intitulera chez nous Divergente 2 : L'insurrection) commence ! Des affiches animées des personnages ont étés dévoilées ! Sortie Française le 18 Mars 2015

27 octobre 2014

La saga Waterfire - Deep Blue / Jennifer Donnelly


Auteur : Jennifer Donnelly
Titre original : Waterfire Saga - Deep Blue
Traducteur : Lucile Galliot
Nombre de page : 384
Editeur : Hachette Romans, Hors-série
Date de sortie : 24 Septembre 2014

PRESENTATION DE L'EDITEUR : Ensemble, trouvez les talismans Qui appartenaient aux six puissants, Dissimulés sous des eaux délétères Suite au duel entre ténèbres et lumière. Venez à nous, par les mers et les rivières, Devenez un seul esprit, un seul cœur, à l’unisson Avant que les eaux et les créatures qui y prospèrent Soient dévastées par Abbadon ! Lorsque Serafina, princesse de Miromara, s’éveille au matin de ses fiançailles, sa première préoccupation devrait être de retrouver son promis, le séduisant prince Mahdi. Elle l’aime depuis l’enfance et il l’aime en retour. Enfin, il l’aimait, elle a quelques doutes à présent… Pourtant, ce matin-là, l’esprit de Serafina est surtout accaparé par d’étranges rêves annonçant le retour d’une ancienne malédiction. Ses prémonitions se confirment quand sa mère est touchée d’une flèche empoisonnée, et le chaos semé dans tout le royaume. Guidée par ses cauchemars, Serafina, accompagnée de cinq autres sirènes, se lance dans une quête périlleuse pour venger ses parents et empêcher les communautés sous-marines de s’entredéchirer. Mais elle est encore loin d’imaginer qu’elle vient de plonger dans une vaste conspiration, qui menace son monde… et le nôtre.

MON AVIS : Il est rare d'avoir des livres consacrés à l'univers des sirènes. Il s'agit pourtant d'un univers fascinant et interessant. Au vue de la sublime couverture, il me tardait de découvrir Deep Blue. Je dois dire au final que mon ressenti est un peu mitigé.

Dès le début, on assiste à une étrange scène, dans les profondeurs de l'océan. Puis nous faisons connaissance avec Serafina, princesse de Miromara, qui s'apprête à passer un rituel très sérieux qui déboucheront sur ces fiançailles avec le prince Mahdi, si elle le passe avec succès. Mais pendant l'événement qui réuni tous les habitants de Miromara, une terrible attaque survient. Seraphina est contrainte de s'enfuir avec sa meilleure amie Neela, laissant sa mère blessée derrière elle. Cette attaque semble correspondre avec l'étrange rêve qu'on fait Sera et Neela. C'est aussi le début d'une aventure périlleuse pour les deux sirènes.

On assiste à un récit d'aventure où il est question de courage, de loyauté, de confiance ou encore de dépassement de soi. Seraphina se retrouve avec les responsabilités du royaume sur le dos mais elle ne se sent pas prête à assumer son rôle. Elle fuit mais se rattrape en se lançant dans la quête qui s'offre à elle. Une quête qui est en quelques sortes bienvenue car cela va lui apprendre beaucoup de chose sur sa propre personne et sur le monde qui l'entoure. 

Je dois dire que j'ai eu du mal à rentrer dans le livre. Je tournais les pages avec l'impression de ne pas comprendre la totalité de ma lecture. Car l'auteure nous emmène dans son propre univers marin, un univers qui semble magnifique même si j'ai eu du mal à me le représenter mentalement. Mais le petit soucis, à mon avis, c'est que l'univers comporte de nombreux termes qui lui est propre et donc on ne comprend pas forcément le sens immédiatement. Il y a certes un annexe à la fin du livre, mais je ne me voyais pas le consulter à chaque mot inconnu. Il aurait peut-être mieux fallut inclure les définitions en tant que notes en bas de page. Enfin bref, une fois l'aventure bien amorcée, j'ai été plus emballée par la seconde partie du livre.

En conclusion, je suis un peu mitigée sur la globalité du récit même si la seconde partie m'a plus emballée, en me donnant quand même envie de découvrir la suite des aventures des sirènes. Je ne peux conclure ma chronique sans parler du livre en tant qu'objet qui est quand même très beau, aussi bien d'un point de vue externe qu'interne ! Je vous invites à le découvrir par vous même si l'envie vous en dit !

C'est Lundi, que lisez-vous n°25

C'est un rendez-vous initié par Mallou, inspirée de It's Monday, What are you reading ? sur le blog One person's Journey Through a World of Books. Le rendez-vous a été repris par Galleane.

On répond comme chaque Lundi à trois petites questions :

1- Qu'ais-je lu la semaine dernière ?

La saga Waterfire - Deep Blue Couverture Endgame, tome 1 : L'appel 

2- Que suis-je en train de lire ?


3- Que vais-je lire ensuite ?


Et vous, que lisez-vous ?

24 octobre 2014

Collection R : cover et résumé du tome 4 de "La sélection"

Alors qu'on pensait la saga finie, l'auteure nous a annoncé son intention de poursuivre la saga. Aujourd'hui, nous découvrons donc la couverture VO (mais si on suit la logique des choses, ce devrait être la même chez nous) et le résumé de "The Heir" (L'héritière), quatrième tome de la saga qui en comptera 5 au total. Sortie simultanée aux USA et en France prévue en Mai 2015.

Photo : • Nous avons un scoop ! •

Les Américains viennent de dévoiler la couverture du tome 4 de La Sélection - Kiera Cass, intitulé "L'héritière", à paraître simultanément en France en mai 2015 !

« Vingt ans auparavant, America Singer avait participé à la Sélection et conquis le cœur du Prince Maxon. Le jour est désormais venu pour sa fille, la Princesse Eadlyn, de participer à son tour à l'aventure. Eadlyn ne s'attend évidemment pas à vivre le même conte de fées que ses parents. Mais alors que la compétition débute, elle découvre que la quête du "et ils vécurent heureux et eurent beaucoup d'enfants" pourrait être un rêve atteignable. » 

N'oubliez pas la bonne nouvelle surtout, la série "La Sélection" de Kiera Cass comptera cinq tomes au total ! ;))

Et pour les fans les plus curieux, découvrez les coulisses du shooting de la couverture ►
http://shelf-life.ew.com/2014/10/23/kiera-cass-the-heir-cover-exclusive/

Glenn T.

« Vingt ans auparavant, America Singer avait participé à la Sélection et conquis le cœur du Prince Maxon. Le jour est désormais venu pour sa fille, la Princesse Eadlyn, de participer à son tour à l'aventure. Eadlyn ne s'attend évidemment pas à vivre le même conte de fées que ses parents. Mais alors que la compétition débute, elle découvre que la quête du "et ils vécurent heureux et eurent beaucoup d'enfants" pourrait être un rêve atteignable. »

Source : Fb collection R


23 octobre 2014

Hunger Games, La révolte partie 1 (Mockingjay part 1) : Nouvelles photos

Encore de nouvelles photos de "La révolte partie 1" (Mockingjay part 1)

 
  

Source

Hunger Games, La révolte partie 1 (Mockingjay part 1) : Spots TV

Des spots TV de "La révolte : Partie 1 ont étés dévoilés !




Traduction par TheHungerGamesFrance
Caesar : Bienvenue. Où que vous soyez, quoi que vous fassiez, vous ne voudrez pas manquez cela.
Peeta : Chacun doit poser immédiatement les armes.
Katniss : Tu es vivant.
Gale : Tout le monde a le choix Katniss et je préfèrerais mourir que de dire ce qu’il vient de dire.
Katniss : Quand on aime quelqu’un, on ne le laisse pas tomber. 
Garçon : Es-tu ici pour te battre avec nous ?
Katniss : Oui. Je me battrai.

Traduction par TheHungerGamesFrance
Prim : Dis moi ce qu’il se passe. Je sais garder un secret. Même avec maman.
Plutarch : C’est le visage de la rébellion. Ils la suivront.
Effie : Tous ceux qui seront là voudront soit t’embrasser, te tuer ou être à ta place.
Peeta : Je veux que tous ceux qui regardent pensent à ce que cette guerre pourrait entrainer.
Katniss : Qu’est-ce qu’ils t’ont fait ?
Garçon : Tu es ici pour te battre avec nous ?
Katniss : Oui. Je me battrai.


La 5è Vague (The 5th Wave) : Info sur le casting

Le tournage de "La 5è Vague" de Rick Yancey est en cours à Atlanta. Mais savez-vous qui sera au casting et dans quel rôle ? Petit point en image (trouvé sur la page Fb Rick Yancey France)

 
Chloë Grace Moretz (kick-ass, Hugo Cabret et plus récemment Si je Reste) sera donc Cassie. Nick Robinson (série "Melissa&Joey" et prochainement "Jurassic World") prêtera ses traits à Ben Parish

 
Alex Roe (pas de rôle connu en france pour l'instant) sera Evan Walker tandis que Maika Monroe (Last Days of summers et apparition dans "The bling Ring") sera Ringer

 
Liev Schreiber (Scream, X-Men : Wolverine, Les experts ou actuellement la série "Ray Donovan" (entre autres) sera l'inquiétant Colonel Vosch tandis que le jeune Zackary Arthur interprétera Sammy Sullivan, le petit frère de Cassie.

 
Tony Revolori (The Perfect Games, The grand Budapest hotel) et Talitha Bateman seront respectivement Dumbo et Teacup

 
Ron Livingston (Conjuring, Boardwalk empire, Parkland, ...) et Maggie Siff (push, Funny People mais surtout Sons of Anarchy) ont quant à eux été choisis pour les rôles de Oliver et Lisa Sullivan, les parents de Cassie et Sammy.

Et les autres ...

Gabriela Lopez (La reine du bal (Teen Spirit)) est Lizbeth, la meilleure amie de Cassie

Flynn McHugh Picture Cade Canon Ball Picture
Flynn McHugh (Oompa) et Cade Canon Ball (Tank)


20 octobre 2014

Boys Out ! / Rawia Arroum

Auteur : Rawia Arroum
Nombre de page : 320
Edition : Hachette roman, collection Black Moon
Date de sortie : 8 Octobre 2014

PRESENTATION DE L'EDITEUR : Depuis l’Éradication, le monde est gouverné par les femmes et pour les femmes uniquement. Les hommes n’ont plus le droit de cité. Tous sont bannis, ou bien traqués et placés en détention pour assurer leur seule fonction : la reproduction. Ensuite, systématiquement, ils sont éliminés. Comme toutes les jeunes filles de son âge, Lyra s’entraîne dur pour être capable d’affronter et de maîtriser les mâles qui rôdent encore. Jusqu’au jour où elle doit rencontrer un homme pour procréer à son tour…

MON AVIS : Ce roman a été un coup de cœur lors du Tremplin Black Moon et je comprends pourquoi. Pour ma part, j'ai été vraiment emballée par l'histoire et le coup de cœur ne fut pas loin. Je préfère prévenir, si vous souhaitez garder une totale surprise du livre, ne lisez pas la suite car il est un peu difficile d'en parler sans faire référence à certains détails.

Dans le monde de Lyra, les hommes n'ont pas leur place. Depuis l'éradication, les rescapés sont contraints de vivre cachés sous peine d'être capturés pour servir à la reproduction avant d'être tués. Lyra a été élevée selon les règles de cette société féminine et elle n'imagine pas un seul instant la possibilité d'être une mauvaise citoyenne. Lorsqu'elle procède à sa première capture, elle n'a aucune idée de ce que le futur lui réserve et pourtant !

A l'heure du combat pour l'égalité homme/femme, Rawia Arroum va plus loin en nous proposant un monde où les femmes ont pris le total pouvoir sur la gente masculine, condamné à vivre comme des rats. Leur seul utilité avant de mourir : servir à la reproduction pour la survie de la gente féminine. Mais la question que soulève ce roman est, en agissant ainsi, les femmes ne sont-elles pas devenue pire que les hommes ? De quelle droit peuvent-elles décider de qui doit mourir et qui doit vivre. En étant confronter pour la première fois à un homme pour la reproduction, Lyra commence à prendre conscience de la cruauté du monde dans lequel elle vit. Et petit à petit, elle va se rendre compte que les idéaux sur lesquels sont fondés son univers sont loin de faire l'unanimité et que quelques choses semblent se préparer dans l'ombre. Mais Lyra sait que rien que cette pensée interdite la met déjà en danger.

Le personnage de Lyra est assez interessant car on assiste en quelques sortes au moment où elle ouvre les yeux sur sa société. Elle est partagée entre la crainte d'agir, en risquant de mettre sa famille en danger, et l'envie de se battre. Cette situation est difficile pour elle mais le plus dur sera pour elle d'accepter cette situation. On rencontre au fil des pages une pléiade de personnages très intéressants, dont le plus important est Loan (mais chut, je ne vous dirais rien de plus).

L'écriture de Ravia Arroum est très addictive mais aussi très dynamique. Elle nous offre un monde interessant  mais qui je l'avoue m'a un peu fait froid dans le dos. On se rend compte de la fragilité sur laquelle repose l'équilibre du monde. Un petit point m'a un peu titiller l'esprit (une petite faille dans l'univers peut-être) pour que le coup de coeur passe à un cheveux mais dans l'ensemble le roman est super bien ficelé et la fin est juste un peu cruelle pour notre patience de lecteur. J'espère que le tome 2 suivra très vite.

En conclusion, un bon roman qui pose les bases d'un univers assez inouïe quand on y pense. Les émotions nous transportent au fil des pages et ils nous est difficile de reposer le livre une fois ouvert. Amateur de dystopie (ou non), jetez-vous sur Boys Out !

Sur Amazon : Boys out


C'est Lundi, que lisez-vous n°24

C'est un rendez-vous initié par Mallou, inspirée de It's Monday, What are you reading ? sur le blog One person's Journey Through a World of Books. Le rendez-vous a été repris par Galleane

On répond comme chaque Lundi à trois petites questions : 

1- Qu'ais-je lu la semaine dernière ?

Couverture Boys out La saga Waterfire - Deep Blue

2- Que suis-je en train de lire ?

La saga Waterfire - Deep Blue

3- Que vais-je lire ensuite ?

Couverture Endgame, tome 1 : L'appel
Mais j'hésite encore !

Et vous que lisez-vous ?

15 octobre 2014

Le coin des enfants n°3

Retour en ligne de ce rendez-vous avec de nouveaux livres pour enfant. Dernièrement, avec Pauline (5 ans), nous avons lu :

"Let's count together" et "Let's play with the animals" de la collection "mes premiers bilingues" de Nathan

 

AVIS : La gentille sorcière et son fidèle perroquet nous emmènes dans de nouvelles aventures. Dans la première, on part à la découverte des nombres, en comptant jusqu'à 10 en anglais. Dans la seconde, on apprend le nom des animaux. L'univers toujours aussi colorée est sympathique plait toujours autant à Pauline. Je crois qu'elle a eu une préférence pour les animaux. Bien qu'elle ait 5ans, le côté "anglais" ne l'attire pas vraiment et comme je ne parle pas très bien anglais, à moins d'utilisé la bande-son, c'est vrai que ce n'est pas forcément facile à lire en captivant l'enfant.

"Yen-Yen le panda géant" et "Pamir le chebal de Przewalski"


Yen-Yen le bébé panda s'éloigne de sa maman et se perd dans la forêt. Recueilli par des hommes, il grandit au zoo de Pékin. Un jour, la Chine décide de l'offrir en cadeau à la France. Un grand voyage commence pour Yen-Yen, qui devient le célèbre panda du zoo de Vincennes et rencontre même le Président de la République !

 

À l'âge de 2 ans, Pamir n'avait connu que son enclos au zoo. Mais le jeune étalon est emmené dans les montagnes, en Lozère. Avec d'autres chevaux de Przewalski, il affronte le froid, la neige, le manque de nourriture… Ensemble, ils retrouvent petit à petit l'état sauvage. Leurs petits enfants reviendront en Mongolie, leur pays d'origine, pour repeupler la steppe.



AVIS :  J'ai eu un petit coup de coeur pour cette collection des "Histoires vraies". Des albums franchement bien fait où l'histoire est racontée de façon simple à l'enfant. Pauline à littéralement été captivée (surtout par celle du Panda). Une manière de sensibiliser les enfants au sujet des espèces protégés, même s'il ne comprenne pas forcément la notion. Le plus, a la fin des livres, des explications sur l'animal en question et des photos du vrai animal qui a inspiré l'histoire. J'en redemande et Pauline aussi.

"Lili cherche son chat : cherche et trouve autour du monde"


AVIS : Mia, le chat de Lily a disparu. La petite fille part à sa recherche et traverse divers pays pour le retrouver. Un album plein de couleur qui attire l'oeil. En plus de l'histoire, Lily invite l'enfant a participer en lui demandant de trouver tout un tas d'objet (des matriochka en Russie, un bonnet péruvien au Pérou, des éventails au Japon, ...) et des indices pour retrouver Mia. Une sorte de "Où est Charlie" pour tout petit. Pauline a passé un bon moment sur cet album et attention, interdiction de l'aider à trouver les objets. Une bonne découverte ou comment rendre une lecture enfantine encore plus ludique !



Tara Duncan T.12 : L'ultime Combat / Sophie Audouin-Mamikonian

Auteur : Sophie Audouin-Mamikonian
Nombre de page : 560
Edition : XO
Date de sortie : 18 Septembre 2014

PRESENTATION DE L'EDITEUR : Tout est-il perdu ? Tara Duncan est épuisée. La puissance de sa terrible magie la met en première ligne pour lutter contre la comète qui tente toujours de dévaster les planètes démons et d'en collecter les âmes. Lentement, mais sûrement, les sortceliers plient sous les assauts incessants. Et les choses se compliquent, lorsque la reine des elfes est assassinée dans le Palais de Tingapour. Qui veut empêcher la reine de parler, et pourquoi ? Sans compter que l'histoire d'amour entre Tara et Cal est suffisamment fragile pour que la jeune femme doute. Robin parviendra-t-il à reconquérir le cœur de la belle héritière ? Envoyés en mission dans l'espace profond, Tara, le magicgang, mais aussi Archange, Maître Chem, Mourmur Duncan, Mara ou Selenba, vont déterrer un secret enfoui depuis plus de cinq mille ans. Par une ironie du sort, Tara sera-t-elle sauvée par son pire ennemi, Magister ? Ou alors est-ce encore un coup tordu du Sangrave pour dominer l'univers ? L'ultime combat vient de commencer. Et tous ne survivront pas.

MON AVIS : Après de longues années, l'heure est venue de dire au revoir à Tara et le magicgang. Enfin, c'est ce qui était prévu à la base car il ne s'agit finalement que de la fin d'un premier cycle. Mais pour moi, l'aventure s'achève ici. Retour sur ce "dernier" tome.

Le 11è tome m'avait laissé sur une petite déception, mais j'avais quand même envie de lire ce dernier tome, afin d'avoir des réponses à mes questions. Et bien, ça m'embête de dire ça mais j'ai été franchement déçue par cet ultime tome. Peut-être qu'en vieillissant, mon intérêt pour Tara n'a pas suivi, toujours est-il que j'ai eu du mal à être vraiment captivé par ma lecture. 

Au début de ce 12è tome, la menace de la Comète est omniprésente. Tara, le magicgang et tout un tas de personnages s'envolent pour une mission dans l'espace. Une mission qui m'a semblé d'une longueur incroyable et j'ai eu tendance à m'ennuyer un peu. Le manque d'action que j'ai reproché au tome précédent est également présent ici. Puis à un moment, les choses s’enchaînent et je me suis  un peu perdue dans tous ces retournements de situations. 

Concernant les personnages, la relation entre Cal et Tara semble au beau fixe même si Tara à toujours tendance à se poser trop de question. Robin a un peu calmé ses ardeurs et apparaît un peu plus réfléchi. Moineau et Fabrice m'ont manqués, je les ais trouvé un peu effacé dans ce tome. Mara est rigolote mais son obstination envers Archange est un peu agaçante. Les autres sont toujours fidèles à eux même. 

Quant à l'écriture, comme dit plus haut, j'ai trouvé ce tome aussi lent que le précédent. En fait, j'ai l'impression que les livres ont perdus le rythme des premiers tomes en grossissant. L'humour est présente mais pareil, j'ai moins adhérer qu'avant. (c'est le risque quand une saga dure 12ans, le lecteur vieilli et l’intérêt vis à vis de la saga faiblit un peu). J'ai même ressentie comme une légère impression de trop, comme si tout été démesuré. SPOILER : Mais surtout, là où j'ai l'impression que l'on s'est un peu payé ma tête, c'est qu'attendre 12ans pour avoir la réponse à la question Magister et ne pas l'avoir, ça m'a sincèrement agacé. Tant pis, je resterais dans l'ignorance.

En conclusion, j'ai été franchement déçue par ce dernier tome (désolée Sophie !) et j'ai trouvé la fin un peu "facile". Ce chapitre clos une aventure qui aura durée 12 ans. Une page se tourne. La suite se fera sans moi. 

13 octobre 2014

C'est Lundi, que lisez-vous n°23

C'est un rendez-vous initié par Mallou, inspirée de It's Monday, What are you reading ? sur le blog One person's Journey Through a World of Books. Le rendez-vous a été repris par Galleane.

On répond comme chaque Lundi à trois petites questions :

1- Qu'ais-je lu la semaine dernière ?

 Couverture Boys out

2- Que suis-je en train de lire ?

Couverture Boys out

3- Que vais-je lire ensuite ?

La saga Waterfire - Deep Blue Couverture Endgame, tome 1 : L'appel

Et vous, que lisez-vous ?

10 octobre 2014

Aux délices des anges / Cathy Cassidy



Auteur : Cathy Cassidy
Titre original : Angel Cake
Traducteur : Anne Guitton
Nombre de page :
Edition : Nathan
Date de sortie : 6 Novembre 2014

PRESENTATION DE L'EDITEUR : Anya quitte son pays natal, la Pologne, avec sa petite sœur et sa mère. Elle va rejoindre son père en Angleterre. Mais à l’arrivée, le choc est grand. Loin des rêves qu’elle s’était fait, son quotidien s’avère des plus rudes : son appartement est un taudis, son collège lui fait l’effet d’un zoo plein d’animaux hostiles et survoltés, sa famille manque d’argent… Il y a bien Dan, ce garçon dont la mère tient le salon de thé « Bienvenue au paradis », qui s’intéresse à elle. Mais il a tout du bad boy. Alors que le monde s’écroule autour d’elle, Anya va découvrir que la douceur se cache parfois là où on ne l’attend pas…

MON AVIS :  Grande fan de la série "Les filles au chocolat", quel ne fut pas mon plaisir de découvrir ce nouveau livre de l'auteur, dans ma boite aux lettres ! Et cette nouvelle histoire est tout aussi charmante que celle des sœurs Tanberry

A 13 ans, Anya quitte sa Pologne natale pour l'Angleterre. Mais il est toujours difficile de s'acclimater dans un nouveau pays, qui plus est, quand on ne parle pas très bien la langue. Anya se renferme et passe des journées solitaires jusqu'au jours où tout change. Elle se fait des amis sur qui compter et elle est attirée par Dan, bien qu'elle ne le devrait pas car le garçon semble être source de problème. Et elle a bien besoins de soutient, car la situation de sa famille est loin d'être rose.

Dans ce livre, Cathy Cassidy traite de l'immigration et plus précisément des problèmes que peuvent rencontrer les immigrés. La difficulté de s'intégrer dans un environnement qui peut très vite se révéler hostile. Anya, par exemple, a du mal à se faire des amis et pas simplement par le fait qu'elle ne parle pas bien anglais. Personne ne semble avoir envie de réellement faire sa connaissance. L'auteur montre aussi, que parfois, pour prendre un nouveau départ, il faut savoir faire des sacrifices, quitte à se brûler les ailes.

L'autre sujet du livre est, je pense, la façon dont les problèmes peuvent influencer le comportement d'une personne. Si certains se renferment sur eux-même, d'autres semblent éprouver le besoins de se faire remarquer. Et Dan fait partie de cette seconde catégorie. Même si ce n'est pas forcément la meilleure façon d'agir.

L'écriture de Cathy Cassidy est toujours aussi plaisante et efficace. Certes, le roman est plein de bons sentiments et la facilité de la fin peut faire sourire, mais l'essentiel est que l'on passe un bon moment, sans se casser la cervelle. 

J'ai beaucoup aimé ce roman, bien que je n'ai pas eu le coup de cœur comme pour "Les filles au chocolat". J'ai mis plus de temps à m'attacher à Anya que pour Cherry et les sœurs Tanberry. Mais j'ai fini par l'apprivoiser ! Si vous êtes fan de Cathy Cassidy, jetez-vous dessus à sa sortie !

6 octobre 2014

Le Joyau / Amy Ewing

Auteur : Amy Ewing
Titre original : The Jewel
Traducteur : Cécile Ardilly
Nombre de page : 464
Editeur : Robert Laffont, Collection R
Date de Sortie : 18 Septembre 2014

PRESENTATION DE L'EDITEUR : Vous êtes plus précieuse que vous ne le pensez. 
Le Joyau, haut lieu et coeur de la cité solitaire, représente la richesse, la beauté, la royauté. Mais pour une jeune fille pauvre comme Violet Lasting, le Joyau est avant tout synonyme de servitude. Et pas n'importe laquelle : Violet a été formée pour devenir Mère-Porteuse. Car dans le Joyau, le vrai luxe est la descendance... Achetée lors de la Vente aux Enchères par la Duchesse du Lac, Violet – le lot 197, son nom officiel – va rapidement découvrir la réalité brutale qui se cache derrière l'étincelante façade du Joyau. S'exercer à la cruauté, à la trahison et aux coups bas est la distraction favorite de la noblesse. Violet doit accepter son sort et tâcher de rester en vie. C'est pourtant dans ce sinistre quotidien qu'elle tombe amoureuse d'un séduisant garçon, loué pour servir de compagnon à la nièce aigrie de la Duchesse. Cette relation interdite vaudra aux jeunes amants d'affronter les plus grands des dangers...

MON AVIS : Attirée par la couverture, qui n'est pas sans rappeler celles de la trilogie "La sélection", et le résumé qui donne envie, je n'ai pas résisté longtemps à l'envie de lire "Le joyau".

L'histoire se passe à une époque dont on imagine qu'il s'agit du futur, sur une sorte d’île entourée de murs et divisée en plusieurs cercles, dont le centre, le Joyau abrite la royauté et les plus riches familles. A l'inverse, le Marais correspond au cercle extérieur, où vive les familles les plus pauvres. Toutes les filles du Marais passe un test à leur puberté, afin de découvrir si elles sont ou non destinées à devenir Mère-Porteuse pour subvenir au besoins de maternité des femmes du Joyau. Violet est l'une d'entre elles. Après 5 ans passé dans un institut, l'heure est venue pour elle et toutes les filles atteignant l'âge requis, d'être vendu aux enchères et d'intégrer le Joyau. Mais le monde qu'elle va découvrir est bien loin du rêve qu'on leur avait vendus. 

L'univers dystopique présenté par l'auteur est assez particulier. Je dois dire qu'il m'a un peu chamboulé, surtout quand on s'aperçoit jusqu'où peut aller la nature humaine. Pour "survivre", les jeunes filles comme Violet sont privées de leur liberté, jusqu'à leur droit sur leur propre corps. Elles sont considérées comme de simples objets par des femmes qui voient en elles que de simple machine à féconder, des cobayes. Et quand on découvre ce qui se passe réellement dans le Joyau, cela fait froid dans le dos. 

Côté personnage, je dois dire que je ne me suis pas réellement attaché à Violet. J'ai eu l'impression qu'elle subissait un peu ce qui lui arrivait, sans vraiment chercher à se rebeller. Les seules moments où elle se met en danger, c'est lorsqu'elle fait la connaissance d'Ash, qui ne la laisse pas indifférente. A l'inverse, et même si on ne l'a voit pas souvent, son amie Raven apparaît plus rebelle. La Duchesse du Lac est une femme assez antipathique et très lunatique. Mais sa soif du pouvoir est plus forte que tout même si dans ce jeu là, l'Electrice est encore plus torve derrière ses airs de petites écervelée. Ash m'a paru un peu inutile, sa seule utilité étant pour moi de redonner un peu de joie de vivre à Violet. D'autres personnages apparaissent plus ou moins fréquemment, et pourraient avoir une utilité dans les événements qui semblent se dessiner.  Par contre, j'avoue m'être un peu perdu entre les différentes comtesses et duchesses et les clans auxquels elles appartiennent.

Au niveau de l'intrigue, ce premier tome sert à poser les bases de l'histoire, à nous présenter l'univers du livre. Il ne se passe pas forcément de grandes choses à proprement parler mais on sent bien que quelques choses se préparent. Et malgré le "manque" d'action, j'ai vraiment eu envie de continuer la lecture, pour voir jusqu'où les choses iraient. A la fin, les événements se précipites et les dernières lignes sont assez étonnantes. Le style de l'auteur est assez simple. Elle apporte une petite touche de magie avec les augures dont sont dotés les mères-porteuses, même s'ils ne sont pas forcément exploiter à fond (mais on comprend leur utilité même si on a du mal à se les représenter en action).

En conclusion, un bon premier tome qui, malgré quelques faiblesses, pose les bases d'un univers qui se révèle assez sombre. J'espère que le second tome nous dévoilera l'intrigue dans toutes sa splendeur et que l'action accélérera ! 

Sur Amazon : Le Joyau, tome 1

Un livre, une adaptation : Rouge Rubis (Rubinrot)


J'ai découvert la saga très récemment, en lisant le 1er tome pendant mes vacances. Ayant bien apprécié l'univers, j'avais très envie de découvrir le film et le conseil que je vous donnerais c'est de le regarder en faisant abstraction du livre, sinon vous risquez d'être déçu.

Dès la première scène, qui nous révèle une info que l'on apprend seulement à la fin du livre, je me suis douté que le film ne serait pas forcément fidèle au livre. Et je ne me suis pas trompée. Du coup, j'ai préféré oublier le livre afin de pouvoir apprécié pleinement le film qui est vraiment très bien réalisé.

On retrouve l'univers du roman dont l'image est fidèle à la représentation que je m'en faisais. Les personnages sont vraiment bien interprété par leurs acteurs respectif. J'ai beaucoup aimé Gwendolyne, le vilain petit canard de la famille Monrose, maladroite et attachante. Il m'a fallut un petit temps d'adaptation pour Gidéon puis je m'y suis habitué. La cousine Charlotte est encore plus exaspérante que dans le livre (c'est dire) et Leslie, la meilleure amie de Gwendolyne est vraiment comme je me l'étais imaginé. Mais ce que j'attendais le plus et qui a tenu toute ses promesses : c'est le chronographe ! Les effets pour les sauts dans le temps m'ont paru un peu étrange sur le coup mais ça s'arrange par la suite.

Le film est bien rythmée et je ne me suis pas ennuyé un instant. Si on retrouve certains passages du livres (parfois presque à l'identique), la chronologie des événements m'est apparue différentes mais surtout, la dernière demi-heure n'est pas dans le roman (ou alors, j'ai lu une version incomplète du livre ou est-ce que cela se passe dans le 2è tome ?). Mais cela m'a apporté un petit plus que j'ai apprécié. Et concernant les rapports entre Gwendolyne et Gidéon, j'ai trouvé que cela se passait de façon moins abrupt que dans le roman, plus en douceur. 

En conclusion, je dirais qu'il s'agit d'un très bon film, différent du roman et qu'il est préférable de le regarder comme s'il ne s'agissait pas de l'adaptation. J'ai quand même aimé retrouver la retranscription de l'univers du film et des principaux personnages. Je remercié Condor Entertainment pour m'avoir permise de découvrir ce film.

En DVD, sur Amazon : Rouge rubis

C'est Lundi, que lisez-vous n°22

C'est un rendez-vous initié par Mallou, inspirée de It's Monday, What are you reading ? sur le blog One person's Journey Through a World of Books. Le rendez-vous a été repris par Galleane.

On répond comme chaque Lundi à trois petites questions :

1- Qu'ais-je lu la semaine dernière ?

  

2 - Que suis-je en train de lire ?


3- Que vais-je lire ensuite ?

La saga Waterfire - Deep Blue ou Couverture Boys out

Et vous, que lisez-vous ?