24 février 2015

L'âme de la nuit T.1 et T.2 : Nitescence et Déhiscence / Maria J. Romaley


  


Auteur : Maria J. Romaley
Nombre de page : 302 + 282
Edition : Rebelle Editions
Date de sortie : 1er Juin 2013 et 24 Juin 2014



PRESENTATION DE L'EDITEUR (tome 1) : Une mère dont la vie n’a de sens que l’existence de son fils voit son monde basculer dans les méandres incertains d’une autre réalité. Là, règne une guerre, cachée aux yeux des mortels, entre des créatures mythiques dont seuls ses rêves pouvaient lui souffler l’existence. Que faire quand on est partagé entre une passion interdite et un amour protecteur plus puissant que sa propre raison ? Que faire quand notre vie est menacée à chaque instant et que l’on entraîne avec nous, amis et famille ? La mort n’est pas une réponse acceptable lorsque la vie d’un enfant est en jeu...

MON AVIS : Lorsque l'auteure m'a proposé son livre en service de presse, j'ai accepté, curieuse de découvrir son univers. Comme elle m'a informé que les 2 tomes correspondaient en réalité à un seul, j'ai décidé de les lire à la suite et de vous les présenter dans une seule chronique.

Le livre commence par ce qui semble être un rêve dans lequel s'oppose des créatures qui semblent être l'équivalent des anges et des démons. Puis nous faisons connaissance avec Tara, mère célibataire de 30 ans qui mène une vie des plus banales entre son fils et son boulot à la bibliothèque. Jusqu'à sa rencontre avec Daegan qui va lui révéler sa vrai nature. Tara se retrouve alors au cœur d'une guerre et elle devra lutter à chaque instant pour sa propre survie et celles de ses proches. 

Le premier tome pose en quelques sortes les bases. L'auteure nous dévoile son univers particulier (même si vous avez surement déjà rencontré ces créatures dans d'autres livres) et nous emmènes à la rencontre des Deva (anges) et Asura (démons) mais aussi des flammes de vie. Une bataille éternelle entre le bien et le mal, dont les enjeux concernent d'un certain côté les humains (même si ceux-ci ignore leur existence). Il y a de nombreux termes particuliers, et j'avoue que je me suis parfois embrouillé avec ces termes (même s'il y a un lexique à la fin du livre). 

L'histoire d'amour présente dans le livre m'a un peu fait penser à celle entre Buffy et Angel, par certains aspect, notamment avec la frontière entre le bien et le mal. Les petites allusions à la série m'ont d'ailleurs beaucoup plu car cela m'a rappelé la période à laquelle j'en étais fan.

Concernant les personnages, j'ai eu un peu de mal à accrocher avec Tara et sa manière d'être envers elle-même (car envers les autres, elle est plus que généreuse et attentionnée). Elle a toujours tendance à se rabaisser et semble n'avoir aucune estime d'elle-même, toujours a se demander pourquoi elle pourrait attirer l'attention de quelqu'un alors qu'elle est si banale (j'aimerais avoir sa banalité vu comment elle "attire" les garçons lol). Certes elle a un passé assez difficile mais ça n'excuse pas tout. Concernant Daegan, c'est un peu le "stéréotype" du beau-gosse torturé et comme dis un peu plus haut, il m'a fait pensé à Angel de la série Buffy. Je n'ai pas forcément accroché plus que ça à Daegan d'ailleurs. J'ai préféré certains personnages secondaire comme Lucie, la "soeur" de Daegan et Miguel,

L'écriture est assez fluide même si certaines tournures de phrases peuvent sembler assez maladroites. Ce qui m'a un peu déstabilisé dans la lecture, c'est la profusion de point de vue. Je dois dire que pour moi, deux points de vue différents, c'est un peu le maximum (3 à la limites).  Là, je me suis un peu sentie perdu parmi les nombreux personnages qui racontent ce qu'ils ont fait à un même instant (où dans le passé). J'ai eu l'impression de ne pas avancer par moment, et il y a d'ailleurs une ou deux coquilles au niveau chronologique dans le livre (rien de bien méchant qui empêcherait la compréhension, plutôt un petit détail "visuel". L'auteure distille également quelques éléments dans son histoire, qui vont faire douter le lecteur à certains moments (et je pense que nous auront notre réponse à la fin de la saga).

En conclusion, un premier tome qui pose les bases pour ensuite nous emmener au coeur de la guerre entre Deva et Asura. J'ai eu beaucoup de mal à rentrer dans l'histoire (je dirais qu'il m'a fallut presque le tome 1 pour y parvenir) mais j'ai ensuite était transporter par le tome 2. Je lirais la suite (car je pense qu'il y en aura une, où alors il faudra harceler l'auteur pour qu'elle l'écrive) avec plaisir pour découvrir le fin mot de l'histoire !

Merci à Maria J. Romaley et Rebelle Editions !



23 février 2015

C'est lundi, que lisez-vous ? n°42

C'est un rendez-vous initié par Mallou, inspirée de It's Monday, What are you reading ? sur le blog One person's Journey Through a World of Books. Le rendez-vous a été repris par Galleane.

On répond comme chaque Lundi à trois petites questions :

1- Qu'ais-je lu la semaine dernière ?

Couverture L'Âme de la Nuit, tome 1 : Nitescence Couverture L'Âme de la nuit, tome 2 : Déhiscence 
 (10 pages)                                                                  

2- Que suis-je en train de lire ?

 

3- Que vais-je lire ensuite ?

(provisoire)

Et vous, que lisez-vous ?

20 février 2015

Guillaume Musso : couverture de "L'instant présent"

Alors que son prochain roman sort le 26 Mars prochain, Guillaume Musso vient d'en dévoiler la couverture sur sa page Fb


Maintenant, il n'y a plus qu'a attendre le résumé !


18 février 2015

Divergent : Nouvelles photos "Insurgent"

La sortie approche et le film se dévoile petit à petit en photos ! Les dernières sont plutôt centrée sur le couple Four/Tris mais pas que !

 
     
 
 
     
 

Source divergente france Fb

17 février 2015

La distance astronomique entre toi et moi / Jennifer E. Smith



Auteur : Jennifer E. Smith
Titre original : The geography of you and me
Traducteur : Frédérique Le Boucher
Nombre de page : 384
Editeur : Hachette Romans, collection Bloom
Date de sortie : 22 Octobre 2014

PRESENTATION DE L'EDITEUR : Panne de courant généralisée à New York. Immobilisés dans l’ascenseur, Owen et Lucy font connaissance. Lui, le fils du gardien, qui vient de perdre sa mère. Elle, la solitaire, aux parents globe-trotteurs. Ils ont juste une nuit, une nuit féérique où la ville est éteinte, à partager en haut d’un toit, à contempler les étoiles et à rêver de voyage. Jusqu’où une seule nuit peut-elle les emmener ?

MON AVIS : Ayant adoré les deux précédents romans de l'auteur, c'est avec plaisir que je me suis plongée dans cette nouvelle histoire. Encore une fois le charme a opérer même si je n'ai pas autant aimé que son précédent roman.

Lorsqu'ils se retrouvent coincés dans l’ascenseur, Lucy et Owen ne s'imaginent pas un instant que ce moment va changer leur vie. Car après une nuit sur le toit de l'immeuble, à discuter en regardant les étoiles, leur route ne cesseront de prendre des directions différentes. Tandis que Lucy quitte les USA, Owen part avec son père à travers le pays. Leur sentiment tiendront-ils la distance ? Et si cette rencontre était le début de quelques choses de plus grand ?

L'amour est le thème de prédilection de Jennifer E. Smith. Dans ce nouveau roman, elle nous parle de la résistance des sentiments à séparation longue distance. Car alors qu'ils se sont à peine rencontré, Lucy et Owen établissent un lien spécial entre eux. Lorsque leur chemin se séparent, ils débutent une sorte de correspondance via mail et carte postale. Mais combien de temps peut durer une telle relation surtout lorsqu'il ne s'agit que du début ? Quand chacun poursuit sa route de son côté avec de nouvelles rencontres ? C'est ce que vont tenter de découvrir Owen et Lucy. 

A côté de leur relation, on suit parallèlement leur histoire respective. Lucy a toujours était quelqu'un de solitaire. Depuis sa plus tendre enfance, elle a "subit" les absences de ses parents, toujours en voyage. Jusqu'à ce nouveau départ, sur un autre continent où elle va enfin découvrir la "vie" avec ses parents, ponctuée de voyages. Owen, quant à lui, en est encore à tenter de se relever, après la mort de sa mère. Lorsque son père décide de tout laisser derrière eux et de partir pour un périple à travers le pays, Owen sait qu'ils doivent saisir cette chance pour espérer se reconstruire. 

Nous suivons donc, par alternance de chapitres, les vies de Lucy et Owen. Le style d'écriture est frais et léger mais par moment aussi mélancolique. J'ai aimé suivre leur destin parallèle mais ce qui a fait que je n'ai pas autant aimé que les autres, c'est que j'ai trouvé le livre un peu plus "jeunesse" par moment, surtout au niveau des interactions entre Lucy et Owen. Mais ça ne m'a pas empêché de passer un excellent moment de lecture.

En conclusion, c'est toujours un plaisir de lire du Jennifer E. Smith. Sans être un coup de cœur, l'histoire est tout à fait charmante et on passe un bon moment !

16 février 2015

C'est Lundi, que lisez-vous ? n°41

C'est un rendez-vous initié par Mallou, inspirée de It's Monday, What are you reading ? sur le blog One person's Journey Through a World of Books. Le rendez-vous a été repris par Galleane

On répond comme chaque Lundi à trois petites questions : 

1- Qu'ais-je lu la semaine dernière ?

 Couverture L'Âme de la Nuit, tome 1 : Nitescence

2- Que suis-je en train de lire ?

Couverture L'Âme de la Nuit, tome 1 : Nitescence
Il me reste une dizaine de page

3- Que vais-je lire ensuite ?

Couverture L'Âme de la nuit, tome 2 : Déhiscence

Et vous, que lisez-vous ?

13 février 2015

Cocktail de lancement "Elle & Lui" Marc Levy

Mercredi 4 Février, je me suis rendue au cocktail de lancement du roman "Elle & Lui", en présence de Marc Levy. Ce fut une première pour moi, conviée par les éditions Robert Laffont. Le cocktail a eu lieu à l'hôtel Montalembert, à Paris. L'espace été tout spécialement décoré aux couleurs du romans, avec de nombreux posters accrochés au mur.


A 18H30, Marc Levy est arrivé et a salué toutes les personnes présentes. Il a ensuite discuté, à droite à gauche avec ses invités, avant de prendre place pour un échange. Il s'est prêté au jeu des questions/réponses et a également lu un passage du livre. 







Après ça, les personnes se sont dirigés vers Marc Levy pour obtenir des dédicaces. Nous nous sommes donc, mon frère et moi, dirigés vers l'auteur, afin de faire signer les épreuves non corrigés du livre (et comme Marc Levy est vraiment très sympa, il a même fait une dédicace pour une amie sur une serviette de l'hôtel ;-) ). 


Puis comme l'heure du retour approchait, nous avons récupérés nos manteaux, et au passage, le sympathique cadeau offert par les éditions ; Un livre "Elle & Lui" avec un MP, dans un sac au couleur du roman 


Nous avons passés un très bon moment (cela a été pour moi l'occasion de recroiser Karen, du boudoir écarlate) bien qu'un peu pressée par le temps car nous devions reprendre le train (qui a finalement eu 1H de retard).

Un grand merci à Marc Levy, à toute l'équipe des éditions Robert Laffont mais aussi Versilio (en particulier Stéphanie)

(Désolée pour la qualité des photos, du à l'éclairage de la pièce. Toutes les photos et vidéos appartiennent à mon frère. Merci de créditer si vous souhaitez vous en servir)

12 février 2015

Divergent : Nouveau trailer "Insurgent" VOSTFR + photos

Un nouveau trailer de L'insurrection (Insurgent) intitulé "Fight Back" vient d'être dévoilé



En même temps, découvrez de nouvelles photos :



#MoreFour

Bleu Saphir / Kerstin Gier



Auteur : Kerstin Gier 
Titre original : Saphirblau 
Traducteur : Nelly Lemaire 
Nombre de page : 384 
Edition : Milan, collection Macadam 
Date de sortie : 28 septembre 2011 (pour la 1ère édition)

PRESENTATION DE L'EDITEUR : Longtemps, Gwendolyn pensa être une lycéenne comme les autres. Bon, d'accord, elle voyait des fantômes dans les couloirs de son lycée ; mais d'abord elle n'en voyait qu'un, et puis personne n'est parfait. Pour le reste, rien à dire. Jusqu'au jour où Gwendolyn comprit : elle n'était pas une lycéenne comme les autres. Marquée du sceau des Veilleurs du temps, elle doit désormais voyager à travers les âges, fermer un Cercle auquel elle ne comprend rien, partir à la recherche d'autres Veilleurs dans le passé, et affronter un comte du XVIIIe siècle, soi-disant immortel. Et puis quoi encore ? Tout ce qu'elle voudrait, elle, c'est que son (beau) Gideon l'embrasse pour de bon. Est-ce vraiment trop demander ? Elle est le rubis, la douzième, l'ultime voyageuse. Avec elle, le Cercle est refermé, le secret révélé. Un secret qui remonte à la nuit des temps. 

MON AVIS : Le premier tome de cette trilogie m'a laissé une bonne impression et c'est donc naturellement que j'ai lu ce second tome très palpitant. 

Le livre reprend directement à la fin du premier tome (passé le prologue) et là, j'ai eu un moment de flottement. Le problème étant que j'ai vu le film entre deux et que la fin étant très différente, il m'a fallut revenir à la fin du premier tome pour me resituer dans l'histoire. Une fois le "problème" surmontée, la lecture fut très plaisante même si j'ai eu par moment l'impression de ne pas tout comprendre (mais je pense que c'est normal). 

En fait, on se retrouve vraiment dans la peau de Gwendolyn qui ne comprend pas elle-même la totalité de la situation. Tout est encore nouveau pour elle et la situation est tellement tordue, sans parler de toutes les choses qu'on lui cache, qu'il y a de quoi se sentir perdue. Et puis, d'un point de vue général, les histoires de voyages dans le temps sont toujours assez délicates à suivre. Et l'auteure garde encore le mystère sur certaines choses et j'espère qu'elle nous apportera les réponses dans le 3è tome pour parvenir à comprendre complètement les tenants et les aboutissants de l'histoire ! 

Côté personnage, j'aime toujours autant Gwendolyn qui reste fidèle à elle-même, même si elle se laisse parfois trop vite endormir par Gideon (mais que voulez-vous, l'amour rend aveugle). D'ailleurs Gideon m'agace toujours autant dans sa façon d'être, lunatique. Un coup il joue à l'amoureux transi avec Gwen et l'instant d'après, il la traite comme un objet inutile. Et comme il est difficile de vraiment le cerner, cela ne joue pas en sa faveur. Et mon personnage coup de coeur de ce tome est Xémerius, la gargouille fantôme qui apporte une grande touche de légèreté dans cette situation difficile. 

Le rythme du livre est vraiment captivant et l'on se prend au jeu très facilement. L'auteure joue habilement avec le temps même si par moment, on peut avoir un peu de mal à suivre, comme si par moment, on avait loupé quelques choses. 

En conclusion, un second tome aussi captivant que le premier. J'espère juste que j'aurai les réponses à toutes mes questions dans le tome 3 et que la situation s'éclaircira !

9 février 2015

Comment j'ai mordu Damon Salvatore / Rose Darcy

Auteur : Rose Darcy
Nombre de page : 58
Edition : Sharon Kena, collection One-Shot
Date de sortie : 9 Janvier 2015

PRESENTATION DE L'EDITEUR : Comment réagiriez-vous si le vampire sexy sur lequel vous fantasmez H24 débarquait un soir de décembre dans votre librairie ? 
À 30 ans, Capucine a voué sa vie aux livres qu'elle dévore comme elle respire, se perdant dans des rêveries de Princes Charmants... pas si charmants que ça. Égarée au milieu de son univers rose bonbon, la jeune femme rêve, en permanence. Et c'est sans doute là son plus gros problème. Parce qu'entre rêves et réalités, la frontière est plus mince qu'elle ne le croyait. Quand un homme mystérieux franchit les portes de son antre et fait basculer l'axe de son monde, Capucine prend peur. Choisira-t-elle la sécurité du songe inaccessible dans lequel elle s'est volontairement enfermée ? Ou prendra-t-elle le risque de mettre un pied en dehors des pages de ses livres ? La vie réelle lui tend les bras... acceptera-t-elle de s'y jeter, corps et âme, au risque de souffrir à nouveau ? Découvrez comment un regard, une morsure, peuvent changer votre existence à tout jamais.

MON AVIS : Capucine passe ses journées en solitaire, dans la sécurité toute rose de sa librairie, son Antre. Déçue par les hommes, elle a décidé de n’être amoureuse que de son plus grand fantasme : Ian Somerhalder. Et pour être accro, elle est accro. Pourtant lorsque celui-ci franchit le seuil de sa librairie, l’effet ressenti par Capucine n’est pas forcément celui qu’elle attendait. Surtout lorsqu’elle rencontre quelqu’un au même moment.

Cette nouvelle est sous le signe de la fraîcheur et de l’humour. Pourtant, Rose Darcy aborde un sujet plus sérieux : la peur de s’engager. Car à force d’être déçue, Capucine se réfugie derrière un fantasme inaccessible afin d’avoir une bonne raison de ne pas s’engager. Sauf lorsque celui apparaît en chair et en os, et que pour la jeune femme, c’est un peu la douche froide. Ce qui nous amène au second sujet et Capucine l’apprend à ses dépends, quand on est amoureuse d’un fantasme (chanteur, acteur, …), est-on réellement sous le charme de la personne ou bien aimons-nous seulement l’image que nous en avons ?

L’auteure a une écriture légère et fluide. De nombreuses filles se reconnaîtront dans le personnage de Capucine. Car qui n’a jamais rêvé de voir apparaître son fantasme devant lui ? De plus, le récit est parsemée d’allusion à l’actualité littéraires (comme fifty shade ou Crossfire) et sur la vie people notamment de Ian Somerhalder. Ce qui nous permet encore plus de se sentir proche de Capucine. 

Mais comme dit plus haut, malgré la légèreté du ton du récit, les personnages dépeint par l’auteur, que se soit Capucine ou Christian, ont étés «écornés » par la vie, par un ou plusieurs échecs sentiments principalement.

Pour une première plongée dans l’écriture de Rose Darcy, je suis tombée sur une nouvelle rafraichissante doublée d’une petite leçon sentimentale. De quoi me donner envie de découvrir d’autres écrits de l’auteure.

Lecture dans le cadre du Pick & Read de Janvier des éditions Sharon Kena

C'est Lundi, que lisez-vous ? n°40

C'est un rendez-vous initié par Mallou, inspirée de It's Monday, What are you reading ? sur le blog One person's Journey Through a World of Books. Le rendez-vous a été repris par Galleane.

On répond comme chaque Lundi à trois petites questions :

1- Qu'ais-je lu la semaine dernière ?

   

2- Que suis-je en train de lire ?


3- Que vais-je lire ensuite ?

Couverture L'Âme de la Nuit, tome 1 : Nitescence

Et vous, que lisez-vous ?

6 février 2015

Divergent : nouvelles photos personnages "Insurgent"

La promo de L'insurrection (Insurgent) démarre petit à petit. Un petit point sur les nombreuses nouvelles photos du film où les personnages se dévoilent.

Les nouveaux :

 
                Jack Kang (Leader sincère)                                        Evelyn (Leader Sans-factions)

 Embarqué l'image permalien 
      Marlène (Audacieuse)                 Johanna (Leader Fraternels)

 Embarqué l'image permalien
                      Edgar (sans faction)                                                Uriah (Audacieux)

                          Max (Leader Audacieux)                                               Hector

Et les anciens du 1er film :

 Embarqué l'image permalien  Embarqué l'image permalien
          Natalie Prior                                     Tori Wu                                     Christina

Embarqué l'image permalien anselelgort
                 Eric                                                  Caleb

Embarqué l'image permalien 
       Peter                                                Marcus         

Autres photos du films

 
 
 
   Shailene Woodley 'Insurgent' still
Voir image sur Twitter

Et un aperçu du quartier des sans-factions :