29 juin 2015

C'est lundi, que lisez-vous ? n°60

C'est un rendez-vous initié par Mallou, inspirée de It's Monday, What are you reading ? sur le blog One person's Journey Through a World of Books. Le rendez-vous a été repris par Galleane.

On répond comme chaque Lundi à trois petites questions :

1- Qu'ais-je lu la semaine dernière ?

Cupcakes et compagnie - Tome 1 - La gourmandise n'est pas du tout un vilain défaut Oniria - Tome 2 - Le Disparu d'Oza-Gora, co-édition Hachette/Hildegarde La Saga Waterfire - Tome 2 - Rogue Wave

2- Que suis-je en train de lire ?

La Saga Waterfire - Tome 2 - Rogue Wave

3- Que vais-je lire ensuite ?

  

Et vous que lisez vous ?

26 juin 2015

Cupcakes et Compagnie T.1 / Lisa Papademetriou

Auteur : Lisa Papademetriou
Titre original : Confectionately Yours : Save the Cupcake !
Traducteur : Charlotte Faraday
Nombre de page : 250
Edition : Hachette Romans, collection Bloom
Date de sortie : 1er Avril 2015

PRESENTATION DE L'EDITEUR : J'adore les cupcakes, le sucre glace et les vermicelles au chocolat. Ça donne un goût plus sucré à ma vie, qui est loin d'être rose. Heureusement que ma passion pour la pâtisserie me remonte le moral quand il tombe au ras des chaussettes. 
Justement, en ce moment, je sens que ma meilleure amie est distante. Pire, elle s'est rapprochée du garçon dont je suis amoureuse, moi... J'ai l'impression que tout mon petit monde s'écroule. 
Et même avec des tonnes de cupcakes, j'ai bien peur de ne pas m'en remettre !

MON AVIS : En voyant la présentation du livre, impossible de ne pas penser à la série "Les filles au chocolat". On s'attend de suite à une lecture fraîche et sans prise de tête, pile poil ce qu'il me fallait à ce moment là. Et autant dire que même si c'est loin d'être un coup de coeur, ce livre à parfaitement rempli son rôle : un bon moment de détente.

On suit le quotidien d'Haylay, collégienne dont les parents sont fraîchement divorcés. En plus de devoir s'habituer à sa nouvelle vie, dans l'appartement de sa grand-mère, au dessus du café de cette dernière, elle sent que ses amis s'éloignent d'elle. Mais dans les moments de blues, Haylay se jette à corps perdu dans sa passion pour les cupcakes. Chaque pretexte est bon pour inventer de nouvelles recettes.

Le livre illustre parfaitement la vie des adolescents de cet âge. Le quotidien au collège avec les amitiés qui se font et se défont, la quête de popularité, les premiers béguins et premières déceptions amoureuses. Mais avec Haylay, l'auteur aborde aussi ce que peut ressentir un enfant de divorcés. Et avec sa passion pour les cupcakes, elle va même jusqu'à parler de l'intolérance au gluten, problème de plus en plus courant de nos jours.

Haylay est un personnage auquel on s'attache vite. Elle a la tête sur les épaules et agit souvent de manière réfléchie. Mais elle a également des réactions fidèles aux filles de son âge. A contrario, Artémis dit Artie, la meilleure amie d'Haylay est typiquement le genre de personnage qui me sorte par les yeux. Totalement immature et son comportement envers sa meilleure amie ne font pas d'elle un personnage que l'on a envie d'apprécier.

Concernant le style de texte, l'ensemble reste tout de même assez jeunesse. Les petits flashbacks racontés par Haylay m'ont un peu dérangé par la façon dont ils sont intégrés au récit. L'absence de repaire temporel qui annonce souvent ce genre de passage provoque une rupture de la fluidité du récit. Cela m'a troublé par moment. Par contre, j'ai beaucoup apprécié les recettes de cupcakes entre les chapitres, qui apparaissent au fur et a mesure de leur "création" par Haylay. Cela donne envie de les tester !

En conclusion, malgré le côté jeunesse, ce livre permet de passer un agréable moment de lecture ! Et les recettes mettent l'eau à la bouche (enfin a part la recette des "cupcakes de crise" !)


24 juin 2015

Enclave T.1 / Ann Aguirre




Auteur : Ann Aguirre
Titre original : Razorland book 1
Traducteur : Charlotte Faraday
Nombre de page : 314
Edition : Le livre de poche jeunesse (Hachette Romans, Collection Black Moon)
Date de sortie : 18 Mars 2015 (29 Mai 2013)

PRESENTATION DE L'EDITEUR : La guerre. Les épidémies. En un mot l'apocalypse. La surface de la terre est devenue inhabitable. Les rares survivants se sont réfugiés dans le monde d'En-Dessous. Trèfle a grandi sous terre, elle a toujours connu la loi de l'enclave. Elle y a toujours obéi sans discuter. Lorsque l'enclave la bannit, c'est tout son univers qui s'effondre. Mais elle n'est pas seule. Del a choisi de partager son destin. Traqués par les Monstres anthropophages qui errent En-Dessous, réduits à la survie, Trèfle et Del sont presque morts... ou plus vivants que jamais.

MON AVIS : Encore un livre qui peut dire merci à sa sortie en poche ! Depuis le temps que j'avais envie de le lire c'est maintenant chose faite ! Et la découverte valait le coup !

Trèfle a grandit dans une Enclave, sorte de villes souterraines qui ont vu le jour lorsque la surface de la terre est devenue inhabitable. Devenue Chasseuse, elle doit faire équipe avec Del, un jeune garçon mystérieux qui n'est pas natif de l'Enclave. Lorsqu'ils vont se retrouver bannis de l'Enclave, Trèfle va découvrir que les mensonges dissimulés par sa communauté dépassent tous ce qu'elle aurait pu imaginer. Del et Trèfle n'ont qu'une solution : survivre le plus longtemps possible dans un monde hostile.

Encore une saga post-apocalyptique me dirait vous ! Mais Enclave réussi encore a innover dans le domaine, si je compare aux livres que j'ai déjà lu dans ce genre là. Dans la première partie, on découvre la vie (ou plutôt la survie) dans le monde d'En-Dessous, où se sont réfugiées les suvivants depuis que la surface est devenue inhabitable. Organisé sous forme d'Enclave, chaque habitant reçoit le jour de ces 16 ans, son nom et sa fonction (chasseur, ouvrier ou géniteur). Chacun doit respecter les règles sous peine d'être banni, condamné à l'exil. Dans ce monde souterrain, la menace prend la forme de monstres, sortes de mutations de l'espèce humaine (du à un vaccin ?) a tendance cannibale. Mais ce que vont découvrir Del et Trèfle au court d'une mission va intensifier le danger.

Bannis de l'Enclave, Del et Tréfle n'auront d'autres choix que de tenter leur chance Au-Dessus. L'environnement qu'ils vont découvrir et loin d'être aussi hostile que ce que les Anciens ont voulus leur faire croire. Mais les dangers sont tout aussi grand et ils vont devoir redouter d'attentions pour rester en vie. Mais un espoir subsiste même si le chemin sera semé d’embûches.

Enclave est un roman qui se lit tout seul. Les pages se tournent très vite et même si ce que l'on découvre est loin d'être idyllique (et fait souvent froid dans le dos), on s'immerge rapidement dans l'histoire. On sent que l'auteur a effectué des recherches afin de retranscrire un environnement le plus crédible possible. L'histoire avec les monstres n'est pas sans rappeler les créatures de "Je suis une légende" en tout aussi horrible. 

Je me suis rapidement attachée aux personnages, que ce soit Trèfle, qui tente de rester motiver alors que tout son monde vient de s'écrouler, ou Del qui se dévoile petit à petit. Même Bandit à finalement trouver grâce à mes yeux même s'il est ce qu'il est !

En conclusion, un premier tome introducteur dans lequel on prend connaissance avec ce monde post-apocalyptique et ses dangers. Le final laisse présager un second tome tout aussi captivant et palpitant !

Sur amazon : Enclave - Tome 1

22 juin 2015

C'est lundi, que lisez-vous ? n°59

C'est un rendez-vous initié par Mallou, inspirée de It's Monday, What are you reading ? sur le blog One person's Journey Through a World of Books. Le rendez-vous a été repris par Galleane.

On répond comme chaque Lundi à trois petites questions :

1- Qu'ais-je lu la semaine dernière ?

Red Rising - Tome 1 - Red Rising  Cupcakes et compagnie - Tome 1 - La gourmandise n'est pas du tout un vilain défaut

2- Que suis-je en train de lire ?

Cupcakes et compagnie - Tome 1 - La gourmandise n'est pas du tout un vilain défaut

3- Que vais-je lire ensuite ?

Oniria - Tome 2 - Le Disparu d'Oza-Gora, co-édition Hachette/Hildegarde La Saga Waterfire - Tome 2 - Rogue Wave

Et vous que lisez-vous ?

19 juin 2015

Red Rising T.1 / Pierce Brown

Auteur : Pierce Brown
Titre original : Red Rising book 1
Traducteur : H. Lenoir
Nombre de page : 480
Edition : Hachette Romans
Date de sortie : 17 Juin 2015

PRESENTATION DE L'EDITION :« J’aurais pu vivre en paix. Mes ennemis m’ont jeté dans la guerre. »
Darrow n’est pas un héros. Tout ce qu’il souhaite, c’est vivre heureux avec l’amour de sa vie. Mais les Ors, les dirigeants de la Société, en ont décidé autrement. Ils lui ont tout enlevé : sa raison de vivre, ses certitudes, jusqu’à son reflet dans le miroir. Darrow n’a plus d’autre choix que de devenir comme ceux qui l’écrasent. Pour mieux les détruire. Il va être accepté au légendaire Institut, y être formé avec l’élite des Ors, dans un terrain d’entraînement grandeur nature. Sauf que même ce paradis est un champ de bataille. Un champ de bataille où règnent deux règles : tuer ou être tué, dominer ou être dominé.

MON AVIS : Red Rising, le nouveau livre phénomène ! Avant même sa sortie, les avis étés quasi unanime quant à la réussite de ce livre. Et bien je dois dire que je ne suis pas aussi enthousiaste que cela suite à ma lecture. 

Dans le futur, pour "soulager" la Terre surpeuplée, la colonisation des autres planètes à commencer. Darrow est un Rouge, l'un des pionniers envoyés sur Mars pour rendre la planète habitable. Mais il va vite découvrir que cela n'est autre qu'un vaste mensonge. Puisqu'il a tout perdu et pour réaliser le rêve d'un être cher, Darrow n'a d'autre choix que de devenir un Or, l'Elite de la société et de se fondre parmis ses ennemis pour mieux les renverser par la suite. Il devra pour cela survivre à l'apprentissage, dans un champs de bataille grandeur nature.

Le début est prometteur. Les bases de l'histoire sont posées. On prend connaissance petit à petit de l'univers de Darrow, sur Mars. Les catégories de couleurs qui représentent la fonction de chaque habitant, la vérité derrière le mensonge, la prise de conscience de Darrow qui a du mal a concevoir que ce en quoi il a toujours cru n'était qu'une mascarade. On y découvre un monde pas forcément enchanteur où les plus forts n'hésite pas a écrasé les plus faibles.  Jusqu'à la transformation de Darrow qui se voit offrir l'espoir de changer les choses. Pour cela, il n'aura d'autre choix que de devenir l'un de ceux qu'ils detestent : un Or. Et pour ce fondre dans la massa et mieux épier ses ennemis, il sait qu'il devra être sans pitié.

La seconde partie du roman lorgne du côté de "Hunger Games" en plus "barbares". Un champs de bataille grandeur nature où le vainqueur à le plus de chance de se hisser haut dans la société. Commence alors une guerre où les amis deviennent rapidement des ennemis, où la confiance est loin d'être le meilleur atout. Les trahisons sont les armes les plus redoutables, encouragés par les Proctors, "maître" de chaque maison, portant le nom de Dieux (Mars, Jupiter, Minerve, Apollon, ...) Un petit clin d'oeil à Percy Jackson (mais juste un clin d'oeil car à côté, dans Percy Jackson c'est un camps de vacances).

D'abord plutôt emballée dans ma lecture, j'ai fini par n'avoir qu'une hâte : terminer le livre. J'ai presque ressentie de l'ennui, avec l'impression  que ça finissait par tourner en rond. Je pense qu'il aurait largement pu faire 100 pages de moins, car au final, on apprend rien de plus. J'ai d'ailleurs trouvé que le déroulement devenait un peu brouillon, avec presque le sentiment d'être largué par moment.

Du côté de l'écriture, le style n'est pas complexe mais le vocabulaire spécifique inventé par l'auteur est pour moi assez vaste et les noms ressemblants m'ont parfois gêné dans la compréhension, mélangeant certaines choses. Je dirais que c'est un mélange entre "Le labyrinthe" et "Hunger Games" avec encore plus de sauvageries. Une autre chose qui m'a un peu "gênée" c'est que j'ai souvent eu du mal à me représenter l'environnement dans lequel évolue Darrow.

Pour en revenir à Darrow, dont je vous laisses découvrir l'histoire plus en détail, là encore j'ai eu le sentiment d'avoir un décallage entre le Darrow du début, que j'ai trouvé plus mature, et celui de la seconde partie qui m'a parut plus jeune alors qu'il s'est endurci. Je n'ai pas réussi à m'attacher au personnage et hormis Mustang, cela débordait un peu trop de testostérone pour moi.

En conclusion, un début prometteur mais une évolution qui s'enlise un peu dans la longueur. Et comme dit plus haut, avec 100 pages de moins, je n'aurais peut-être pas ressentie la lassitude dans le récit. A voir pour la suite !


17 juin 2015

Les maudits T.1 : Le prix de la vie (Résurrection) / Edith Kabuya

Auteur : Edith Kabuya
Nombre de page : 410
Edition : Hachette roman, collectio Black Moon
Date de sortie : 8 Avril 2015

PRESENTATION DE L'EDITEUR : Ce que Vince m’a fait, la nuit où il m’a sauvée ? 
Je ne saurais vous l’expliquer. Je peux toutefois jurer de deux choses : 
1- Je n’ai pas que frôlé la mort : j’étais morte. 
2- En me ramenant à la vie, Vince a fait de moi une Maudite. Hantée par le Monde des Morts à jamais.

MON AVIS : Un résumé mystérieux et une belle couverture, il ne m'en fallait pas plus pour être tenter par ce livre.

A Cheston, petite ville du Canada, l'apparente tranquillité est menacée par les attaques de celui qu'on surnomme "le tueur fou". Désobéissant à son frère, Robin se rend à la fête d'Halloween organisé par le garçon dont elle est éperdument amoureuse. Sur le chemin du retour, une rencontre malheureuse qui signera pour Robin, la fin d'une vie normale. Ce qu'elle va découvrir dépassera tout ce qu'elle aurait pu imaginer, un monde surnaturelle où elle devra lutter à chaque instant pour sa survie.  

Avec toutes les sagas existantes, on pensait avoir fait le tour des créatures surnaturelles. C'était sans compter sur les maudits ! Prenez une pincée de Twilight, un soupçon d'Eternels, un trait de "16 Lunes" et une pointe d'originalité et vous obtiendrez l'univers des maudits. Certes ce n'est pas révolutionnaire dans le genre mais on se laisse prendre au récit d'une façon très agréables.

Ce qui change par rapport aux autres saga du genre, c'est sans doute le côté plus sombre du genre à nous faire froid dans le dos par moment. L'histoire se tient et l'auteur parvient encore à nous surprendre. Certains passages ou éléments vous feront sans doute penser à Twilight (pour ma part j'ai relevé quelques similitudes mais ce n'est pas désagréable). Et on retrouve ce qui fait le sel de ces sagas : une histoire d'amour impossible. 

Du côté des personnages, Robin est l'héroïne type. Un brin maladroite, du genre à se trouver banale voire insignifiante. Mais son personnage est plus complexe que cela et a une certaine profondeur que l'on découvre au fil des pages, du notamment à un drame familiale. Elle peut toujours compter sur son frère, très protecteur envers elle, et sa nouvelle situation va la faire souffrir car elle va devoir lui mentir. L'autre personnage, Vince est quant à lui le portrait du héros torturé, un peu à la Edward Cullen, il souffre de sa condition et va avoir du mal a assumer ses actes. La soeur de Vince, apparait quant à elle plus froide mais est du genre que l'on fini par apprivoiser. Et bien sur, il y a les personnages que l'on adore detester, que vous découvrirez en la personne de Zach.

Le style de l'auteur est simple et agréable. Son univers est bien développé et elle le maitrise parfaitement. J'ai aimé le fait que l'on retrouve de nombreuses références surnaturelles auxquelles elle a su ajouter sa touche. Un style peut-être un peu moins "ados" par rapport à d'autres sagas, avec un côté fantastique plus marqué.

Du mystère, du fantastique, des malédictions, des rivalités, de l'amour : autant d'ingrédients qui font que l'on passe un moment agréable avec ce livre ! Nul doute que je lirais la suite avec plaisir !

15 juin 2015

C'est lundi, que lisez-vous ? n°58

C'est un rendez-vous initié par Mallou, inspirée de It's Monday, What are you reading ? sur le blog One person's Journey Through a World of Books. Le rendez-vous a été repris par Galleane

On répond comme chaque Lundi à trois petites questions : 

1- Qu'ais-je lu la semaine dernière ?

 Red Rising - Tome 1 - Red Rising

2- Que suis-je en train de lire ?

Red Rising - Tome 1 - Red Rising

3- Que vais-je lire ensuite ?

 
ou un autre SP au choix ;-)

Et vous que lisez-vous ?

11 juin 2015

L'année solitaire / Alice Oseman

Auteur : Alice Oseman
Titre original : Solitaire
Traducteur : Anne Delcourt
Nombre de page : 416
Editeur : Nathan
Date de sortie : 14 Mai 2015

PRESENTATION DE L'EDITEUR : On est censés vivre la plus belle période de notre vie. On est jeunes, on est en train de décider de notre avenir (c'est en tout cas ce qu'on nous répète), on a des amis. Mais en fait, tous, on attend que quelque chose change. Becky, ma meilleure amie avec qui je rigole de moins en moins. Lucas, qui réapparaît dans ma vie après toutes ces années. Mon frère Charlie, la plus belle personne que je connaisse. Michael Holden, avec son sourire trop grand. Et moi, la fille la plus misanthrope et pessimiste du lycée. On attend tous que quelque chose change.

MON AVIS : Au vue du résumé, ce livre s'annonçait prometteur. Une semaine est passée depuis la fin de ma lecture, et j'ai encore du mal à écrire mon avis ! Je ne saurais dire si j'ai aimé ou non. Ce n'est certes pas une déception, je dirais juste que c'est l'ambiance du livre qui m'a un peu plombé 

Tori est en première au lycée et est dans une phase de sa vie un peu tourmenté. Elle se sent mal dans sa peau et a vraiment du mal à s'ouvrir aux autres. Elle ne parvient pas trop à dire ce qui ne va pas chez elle mais petit à petit, on fini par découvrir la cause de son mal-être. 

L'auteur a écrit ce livre à 18ans et on le ressent dans son écriture, cela sent presque le vécut. On s'immisce dans le quotidien de cette lycéenne mais sans forcément en voir le bon côté. On découvre une vision plutôt "sombre" de l'adolescence avec Tori. L'auteur aborde des sujets comme l'homophobie, les troubles mentaux et alimentaires, le suicide, l'importance et les travers des réseaux sociaux, ...

Le titre du livre semble tirer son nom autant du caractère de Tori que de l'enquête autours d'un blog intitulé Solitaire.co.uk. Ce blog semble être tenu par des adolescents qui tentent de changer les choses et mettre un coup de pied dans la monotonie de la vie au lycée. Cela commence par des blagues plus ou moins drôles jusqu'au moment où la machine s'emballe.

J'ai eu beaucoup de mal avec le personnage de Tori car elle est assez mélancolique. Je ne me suis pas attachée a elle car elle se plaint continuellement. La seule chose qui m'a plus chez elle c'est sa relation protectrice avec Charlie, son frère un plus jeune qu'elle. Même si on fini par comprendre d'où vient son mal-être, je ne peux m'empêcher de penser qu'elle se complaît dans sa solitude, au vue de son attitude envers les autres. Je me suis beaucoup plus attaché aux autres personnages comme Charlie ou encore Michael, ce garçon si touchant et généreux. 

Le style est assez simple. L'auteur encre encore plus son histoire dans la réalité avec des allusions à Harry Potter, Twilight, Jane Austen et même Amelie Poulain. Le ton mélancolique du livre m'a quand même assez dérangé et c'est ce qui fait que j'ai du mal a vraiment définir mon ressenti. Ce n'est pas le style de livre à lire dans un moment de déprime en fait. Je pense que quelques touchent de légereté en plus aurait permis de faire la part des choses.

En conclusion, un avis un peu mitigé. Je ne me suis pas attaché à l'héroïne et le style m'a presque déprimé. Ce n'est pas une déception non plus car le sujet reste tout de même interessant. Le mieux est de vous faire votre propre avis sur le livre !

Sur Amazon : L'année solitaire

10 juin 2015

La mafia du chocolat T.1 / Gabrielle Zevin

Auteur : Gabriel Zevin
Titre original : Birthright, book 1 : All these things I've done
Traducteur : Cécile Chartres
Nombre de page : 400
Edition : Le livre de poche Jeunesse (Albin Michel collection Wiz)
Date de sortie : 11 Mars 2015 (3 octobre 2012)

PRESENTATION DE L'EDITEUR : En 2083, le chocolat et le café sont illégaux, le papier est difficile à trouver, l’eau est précieusement rationnée, et la ville de New York est dominée par le crime et la pauvreté. Pour Anya Balanchine, 16 ans, la fille orpheline du criminel le plus célèbre de la ville, la vie est une routine bienheureuse. Jusqu’à ce que son ex-petit ami soit accidentellement empoisonné par le chocolat de la contrebande familiale, et que la police accuse la jeune fille. Brusquement, Anya se retrouve poussée malgré elle sous le feu des projecteurs : au lycée, dans la presse et, plus grave, au sein de sa famille de hors-la-loi…

MON AVIS : Ce roman me faisait de l'oeil lors de sa sortie en 2012. Puis le temps à passer et grâce à la nouvelle sortie en poche, j'ai enfin l'occasion de le découvrir.

Anya a 16 ans et une vie assez mouvementée. Issue d'une grande famille de trafiquant de chocolat, friandise devenue illégale en 2083, sa vie est loin d'être un long fleuve tranquille. Orpheline, elle a habite chez sa grand-mère très malade, avec son frère ainé un peu retardé mentalement et sa petite soeur. Elle veut rester le plus loin possible du trafic de sa famille mais va s'y retrouver mêlé malgré elle. Sa vie déjà compliquée va en prendre un coup et la sécurité de sa famille encore plus. Et quand l'amour s'en mêle ...

La mafia du chocolat est un livre que je classerais difficilement dans une catégorie. Ce n'est ni une comédie, ni un drame, mais un savant mélange des deux. On y suit le quotidien d'Anya, qui a 16 ans endosse beaucoup de responsabilité, depuis la mort des ses parents. Une grand-mère en fin de vie, son frère aîné qui, suite à un accident, à la capacité mental d'un enfant de 9 ans, et sa petite soeur. A cela s'ajoute un climat familiale un peu complexe, son père était le chef de la mafia de la ville, trafiquant de chocolat. Et comme dans tous les clans mafieux, les coups de couteaux dans le dos sont plus nombreux qu'autres choses. Et quand cela touche ses proches, Anya n'a pas d'autres choix que de s’intéresser aux affaires familiales.

L'héroïne ayant 16 ans, nous sommes confrontés aux problèmes et sujets de l'adolescence comme l'amitié, l'école ou encore l'amour. Mais l'auteur parle également de choses comme la maladie, les handicaps (mentaux et physiques) ou encore la privation de liberté.

Les personnages sont très attachants. Que ce soit Anya, pour qui j'ai parfois eu de la peine, son frère Léo ou sa grand-mère. Les autres membres de la famille d'Anya sont assez nombreux et j'avoue que je les ais parfois mélangé. Et Anya peut aussi compter sur sa meilleure amie mais aussi sur un certain garçon que je vous laisses découvrir.

La plume de l'auteur se laisse lire de façon agréable. L'univers présenté, pas forcément très loin du notre (l'action se passe en 2083) est interessant mais pas forcément développé comme il faut. Et quand on lit ce livre, on ne peut s'empêcher de penser que l'on va y arriver petit à petit, avec toutes les taxes qui nous tombent sur le coin de la tête, mois après mois (bientôt il faudra payer l'air qu'on respire). On peut penser tomber sur une histoire légère mais l'auteur ponctue son récit de passages plus sérieux, même si certains auraient mérités d'être plus appronfondies.

En conclusion, un premier tome qui pose l'histoire tout en douceur. Une lecture agréable sans être innoubliable. J'espère que l'on entrera plus en profondeur dans l'univers dans le second tome qui promet un peu plus d'action.

Sur amazon : La mafia du chocolat

9 juin 2015

C'est lundi, que lisez-vous ? n°57

C'est un rendez-vous initié par Mallou, inspirée de It's Monday, What are you reading ? sur le blog One person's Journey Through a World of Books. Le rendez-vous a été repris par Galleane.

On répond comme chaque Lundi à trois petites questions :

1- Qu'ais-je lu la semaine dernière ?

  

2- Que suis-je en train de lire ?


3- Que vais-je lire ensuite ?

 Red Rising - Tome 1 - Red Rising

Et vous que lisez-vous ?

5 juin 2015

Hunger Games : 1eres photos de "La révolte : partie 2"

Les premières photos de la 2è partie de "La révolte" (mockingjay part 2) commencent à se dévoiler.

Une affiche qui incite à la rébellion


et 2 images du films

 

via fb Hunger Games

3 juin 2015

La regrettable importance de la beauté / Amanda Filipacchi



Auteur : Amanda Filipacchi
Titre original : The Unfortunate Importance of Beauty
Traducteur : Marie-Hélène Dumas
Nombre de page : 310
Edition : XO Editions
Date de sortie : 7 Mai 2015

PRESENTATION DE L'EDITEUR : Au coeur de New York, un petit groupe d'amis totalement fantaisistes appelés "Les chevaliers de la création" se retrouvent régulièrement pour travailler. Parmi eux, Barbara, une femme éblouissante de beauté, et Lily, dont le physique est terriblement ingrat, ont un rêve en commun : être aimée pour ce qu'elles sont, au-delà de leur apparence.
Barbara, costumière, s'enlaidit dans l'espoir de trouver le véritable amour, tandis que Lily, musicienne talentueuse, s'acharne à conquérir l'homme qui l'ignore.
Alors que toutes les deux cherchent désespérément des solutions à leur tourment, elles réalisent qu'un meurtrier se cache parmi leur entourage, se jouant de leurs failles les plus intimes.

MON AVIS : Lorsque l'on m'a proposé ce livre, j'en ai accepté la lecture car l'histoire m'intriguait. Malgré la justesse du message que fait passé l'auteur, j'avoue que je n'ai pas était convaincu à 100% par ma lecture.

Comme le titre l'indique Amanda Filipacchi pointe du doigt l'importance de la beauté dans le monde qui nous entoure. Bien souvent, nous jugeons les choses selon leurs apparences et si celle-ci ne nous convient pas, nous ne cherchons pas à savoir ce qui peut se cacher à l'intérieur. Cela est autant vrai pour les objets que pour les êtres vivants. 

Barbara, la narratrice du livre, est une très belle femme. Mais parce qu'elle a peur de plaire uniquement de part son apparence, elle se cache derrière un déguisement qui la dévalorise aux yeux des gens. Ainsi elle espère rencontrer l'homme qui s'intéressera à elle, à sa personnalité, en se moquant de son apparence. Parmi ses amis proche, il y a Lily dont l'apparence est vraiment ingrate. Lily qui est folle amoureuse d'un homme qui ne la regardera jamais telle qu'elle est. Musicienne, elle va tenter de créer la musique qui sera capable de l'embellir aux yeux des gens. Mais est-ce la solution idéale pour l'une comme pour l'autre ?

L'auteur s’intéresse autant au ressentie des principales intéressée que de leur entourages. L'impact que peut avoir l'importance de la beauté sur la vie d'une personne peut-être dévastateur et à la "détresse" physique s'ajoute la "détresse" psychologique. Cela peut finir par devenir un piège qui se retourne contre nous. 

En dehors de Barbara et Lily, les autres membres du cercles apportent chacun quelques choses à l'histoire. Que ce soit Georgia, l'écrivain a succès, Pénelope l'artiste "incomprise" qui a subit un gros chocs émotionnels ou encore Jack, l'ex-flic plein de sagesse. Je ne citerais pas les autres mais de manière générales, chaque personnage secondaire a de l'importance, a plus ou moins grande échelle.

L'écriture d'Amanda Filipacchi est assez métaphorique ce qui donne lieu à des instants un peu irréel où l'on plonge presque dans le surnaturel. Certaines situations apparaissent un peu loufoque mais apporte un grain de folie à l'ouvrage. Et pour finir, une légère touche de thriller mais qui se fond parfaitement dans l'histoire. 

En conclusion, un livre que j'ai apprécié pour le message qu'il fait passer. On ne peut qu'être d'accord avec ce que révèle l'auteur. Le point qui m'a un peu moins accroché est le style d"écriture, qui bien qu'efficace, ne m'a pas forcément plu. Et pour illustrer le message du livre, ne vous fiez pas seulement à "l'apparence" de ma chronique, mais faites-vous votre propre idée en découvrant ce qui se cache derrière la couverture !

1 juin 2015

C'est lundi, que lisez-vous ? n°56

C'est un rendez-vous initié par Mallou, inspirée de It's Monday, What are you reading ? sur le blog One person's Journey Through a World of Books. Le rendez-vous a été repris par Galleane.

On répond comme chaque Lundi à trois petites questions :

1- Qu'ais-je lu la semaine dernière ?

SG_RAS-REGRETTABLE IMPORTANCEnew.indd 

2- Que suis-je en train de lire ?


3- Que vais-je lire ensuite ?