28 septembre 2015

C'est lundi, que lisez-vous ? n°71

C'est un rendez-vous initié par Mallou, inspirée de It's Monday, What are you reading ? sur le blog One person's Journey Through a World of Books. Le rendez-vous a été repris par Galleane.

On répond comme chaque Lundi à trois petites questions :

1 - Qu'ais-je lu la semaine dernière ?

 

2- Que suis-je en train de lire ?


3- Que vais-je lire ensuite ?

Si pas de changement d'ici là je pense que je piocherais dans ma PAL !

Et vous que lisez-vous ?

24 septembre 2015

Absences / Lauren Oliver

Auteur : Lauren Oliver
Titre original : Vanishing Girls
Traducteur : Alice Delarbre
Nombre de page : 384
Editeur : Hachette Romans
Date de sortie : 1er Juillet 2015

PRESENTATION DE L'EDITEUR : Nick et Dara ont à peine deux ans d’écart et se ressemblent comme deux gouttes d’eau. Pour le reste, ces deux sœurs sont très différentes. Nick, l’aînée, est aussi discrète et responsable que Dara, la cadette, est excentrique et délurée. En quelques mois leur vie bascule : le divorce de leurs parents, un amour sur fond d’amitié trahie et surtout un mémorable accident de voiture… Ce jour-là, Nick était au volant. Depuis, elle a presque tout oublié du drame dont sa petite sœur, elle, a gardé de nombreuses séquelles. Ce dont Nick se souvient en revanche, c’est que sa sœur et elle s’étaient insensiblement éloignées avant l’accident. Alors pour renouer les liens, Nick décide de préparer à sa Dara une surprise pour son anniversaire. Mais Dara disparaît, laissant un message énigmatique. Il est temps de comprendre, de combler les trous de mémoire et de faire parler les siennes : Nick décide de mener l’enquête.

MON AVIS : Après Delirium, Panic ou encore Lily & Po, Lauren Oliver s'illustre encore une fois dans un nouveau registre. Il ne m'en fallait pas plus pour avoir envie de découvrir ce nouveau roman de l'auteur. 

Depuis l'enfance, Nicky et sa jeune soeur Dara étaient inséparables. Puis l'adolescence est arrivé et avec elle, un fossé s'est lentement creusé entre les deux sœurs. Jusqu'à l'accident de voiture qui finira de les éloigner et provoquera un grand bouleversement dans leur vie. Puisqu'elle était au volant, Nick se sent responsable de l'accident mais elle ne se rappelle de rien. Alors que Nick tente de comprendre comment elles en sont arrivées là, Dara disparait laissant derrière elle une énigme de plus.

L'histoire de deux sœurs au tempérament diamétralement opposé que les années ont finis par séparer. Puis l'accident a bouleversé encore plus leur vie, mettant un point final à leur relation tendue. Portant le fardeau de sa responsabilité, Nick va tenter de renouer le contact avec sa sœur, cherchant à comprendre ce qui a bien pu se passer. En remuant les souvenirs, elle va découvrir des choses qu'elle n'aurait jamais imaginé. 

J'avoue que j'ai eu du mal à rentrer dans le livre car on vogue entre les points de vues présents et souvenirs de Dara et Nicky, ce qui d'entré de jeux peut nous laisser un goût de récit décousu. Puis on comprend où l'auteur veut en venir et quand l'histoire démarre réellement, on se retrouve entraîné dans un thriller psychologique au dénouement bouleversant. 

Je ne me suis pas forcément attaché aux deux soeurs. Nicky m'est apparue froide, que ce soit dans ses tentatives d'améliorer les choses avec sa sœur ou avec son ancien meilleur ami Parker, où dans sa relation avec ses parents. La seule chose qui la rend "attachante" c'est les sentiments qu'elle ressent malgré tout envers sa soeur. Dara est plus délurée que Nicky. Elle a enchaîné les relations avec les garçons, jusqu'à celle qui va creuser davantage le gouffre avec Nick. Avant l'accident, elle mordait la vie à pleine dent et son insouciance aurait pu la mettre en danger. 

L'écriture de Lauren Oliver réussi à capter l'attention de l'auteur. On retrouve sa façon de transmettre des sentiments et sa plume toujours aussi fidèle qu'elle adapte en fonction du style d'histoire qu'elle raconte. Il faut juste ne pas perdre le fil en passant d'un point de vue a l'autre, sans parler des retours en arrière (lisez bien la date et le prénom en début de chapitre pour ne pas être perdu). 

En conclusion, après un début déroutant, Absences m'a captivé jusqu'au final inattendu et quelques peu bouleversant.

Sur Amazon : Absences

23 septembre 2015

Respire T.1 (Ten Tiny Breaths) / K.A. Tucker

Respire – tome 1 (Ten tiny breaths)
Auteur : K.A Tucker
Titre original : Ten Tiny Breaths
Traducteur : Robyn Bligh
Nombre de page : 358
Editeur : Hugo Roman - Collection New Romance
Date de sortie : 29 Janvier 2015

PRESENTATION DE L'EDITEUR : À à peine 20 ans, la vie de Kacey bascule dans la tragédie : ses parents, sa meilleure amie et son copain meurent dans un accident de voiture. Elle est la seule survivante de la famille, avec sa sœur Livie qui n’était heureusement pas avec eux ce jour-là. Alors qu’elles sont confiées à la garde d’un oncle et d’une tante peu scrupuleux, Kacey décide de prendre sa vie et celle de sa sœur, en main. Ensemble elles vont tenter de se reconstruire à l’autre bout du pays, en Floride.

MON AVIS : Un livre qui me tentait depuis un moment, surtout avec les bons avis que j'ai pu lire ou entendre à son sujet. 

Unique survivante de l'accident de voiture qui a coûté la vie de ses parents et de ses amis, Kacey a eu du mal à se reconstruire. Sentant sa soeur Livie en danger avec son oncle, elle reprend sa vie en main et s'enfuit avec elle en Floride. Là-bas, elles tentent de prendre un nouveau départ et certaines rencontre vont se révéler précieuses.

Kacey a tout juste 20 ans mais la tragédie qu'elle a vécut l'a totalement transformé. Renfermée sur elle-même, elle a sombrée dans une dépression pendant laquelle elle a tout essayé : alcool, drogue et sexe pour ne citer qu'eux. Elle n'éprouve plus l'envie d'aimer et surtout ne supporte pas le moindre contact avec les autres. Pourtant, a son arrivé en Floride, sa carapace va être mise à rude épreuve. Tout d'abord avec Storm, sa sympathique voisine mère célibataire, puis avec Trent, son voisin qui réveille en elle des choses qu'elle ne pensait jamais plus éprouver, et même Tanner le propriétaire. 

Petit à petit, on assiste à la "renaissance" de Kacey. Mais il est difficile de guérir des troubles psychologiques aussi profond et le chemin qui y mène est long et semé d’embûche. Les personnes sont fragiles et instables et le moindre petit grain de sable peut venir renverser la donne.

Je vous ai déjà fais part de mon ressentie concernant les scènes de sexes vraiment explicites dans les livres et je dois dire qu'heureusement que l'histoire de fond était aussi captivante sinon je ne pense pas que j'aurais tenu jusqu'au bout. Je me serais bien passé de certains détails dans le ressentie de Kacey et d'autres sont franchement répétitif. Je sais que certains lecteurs aime ça mais personnellement je n'en vois pas l’intérêt dans le but de l'histoire. 

Sinon concernant les personnages, chacun apporte sa pierre à l'édifice pour améliorer l'état de Kacey. Sa jeune soeur Livie qui apparait plus mature que son âge, Storm qui est l'exemple parfait qu'il ne faut pas se fier aux apparences. Derrière son allure de Barbie se cache une tête bien faite, débordant de sympathie, de générosité et de bonne humeur qui fait passer sa fille avant tout. Et puis Trent qui pourrait être le voisin dont toute fille rêverait d'avoir, sexy et mystérieux. Même les personnages vraiment plus secondaire ont de l'importance à un moment où un autre. 

En conclusion, une bonne lecture malgré les passages "érotiques" assez répétitif et le côté parfois prévisible de certaines choses. La toute fin est un peu too much à mon goût. 

22 septembre 2015

Merlin Cycle 2, Tome 1 : Le dragon d'Avalon / T.A. Barron (Avis de Guillaume)

Auteur : T.A. Barron
Titre original : The dragon of Avalon Book 6
Traducteur : Agnès Piganiol
Nombre de page : 301
Editeur : Nathan
Date de sortie : 13 Aout 2015

PRESENTATION DE L'EDITEUR : Dans les royaumes magiques d'Avalon, naît une étrange et miniscule créature appelée Basile, mi-lézard, mi-chauve-souris. Dans ses yeux brille un éclat mystérieux. Quelques années plus tard, Basile découvre un nouveau danger qui menace Avalon et la vie du célèbre Merlin. Malgré sa peur et sa toute petite taille, il se lance dans un périlleux voyage pour sauver l'enchanteur... et trouver son destin.

L'AVIS DE GUILLAUME : Après un cycle consacré aux années oubliées, T.A Barron ouvre une nouvelle page de la mythologie arthurienne en nous présentant Basile.

Issu d'un œuf de la taille d'un galet, de Valdearg, le dernier dragon de Fincayra, Basile va connaitre un destin hors du commun. Qui est-il ? De quelle espèce est-il ? D'une taille minuscule, il va entamer une quête à la recherche de son identité. Une quête qui le mettra sur les traces du grand Merlin, sur lequel pèse une terrible menace qui pourrait lui coûter la vie et bouleverser l'équilibre d'Avalon.

Dans un style très descriptif, quasiment identique au précédent cycle, T.A Barron, nous livre l'histoire d'un héros peu ordinaire à Avalon, une terre de légende. Un conte initiatique basé sur le dépassement de soi et la solidarité où le proverbe "on a toujours besoin d'un plus petit que soi" irait très bien. Un voyage fabuleux dans des contrés imaginaires rendues réelles grâce à la plume de l'auteur

Que les fans de la Saga se réjouissent car, même si c'est trop bref, quelques personnages issus du cycle précédent, nous font un petit coucou. En passant par Shim, le petit géant devenu grand, à Bumbelwy, le barde excentrique pour célébrer un très grand événement à découvrir au fil de la lecture.

En conclusion, entamer un nouveau cycle avec un nouveau personnage ne m'enthousiasmait pas vraiment. Après un début plutôt lent, le récit, ainsi que son personnage central, s'étoffe au fil des pages pour nous enchanter à travers des situation assez rocambolesque et des paysage merveilleux.

Phobos T.1 / victor Dixen

Auteur : Victor Dixen
Nombre de page : 448
Edition : Robert Laffont, Collection R
Date de sortie : 11 Juin 2015

PRESENTATION DE L'EDITEUR : Six prétendantes.
Six prétendants. 
Six minutes pour se rencontrer. 
L'éternité pour s'aimer.

Il veulent marquer l'Histoire avec un grand H. 

Ils sont six filles et six garçons, dans les deux compartiments séparés d'un même vaisseau spatial. Ils ont six minutes chaque semaine pour se séduire et se choisir, sous l'oeil des caméras embarquées. Ils sont les prétendants du programme Genesis, l'émission de speed-dating la plus folle de l'Histoire, destinée à créer la première colonie humaine sur Mars. 

Elle veut trouver l'amour avec un grand A. 

Léonor, orpheline de dix-huit ans, est l'une des six élues. Elle a signé pour la gloire. Elle a signé pour l'amour. Elle a signé pour un aller sans retour... Même si le rêve vire au cauchemar, il est trop tard pour regretter.

MON AVIS : A voir tous les avis enthousiaste et le coup de coeur quasi général sur la blogosphère, je ne pouvais être que tentée par la lecture de ce livre. Mais quand un livre à d'aussi bonnes critiques, on en attend parfois trop, au risque d'être déçu.

Orpheline, sans attache, Léonor ne laisse rien derrière elle lorsqu'elle s'envole pour Mars. Même si la perspective de former un couple avec l'un des six prétendants ne l'emballe pas plus que ça, elle voit dans le programme Genesis, la perspective d'un nouveau départ. Comme elle, les 11 autres candidats n'emportent rien d'autre que leur secret. Et si ce programme révolutionnaire cachait lui aussi des secrets ?

A première vue, le résumé du roman n'a rien de bien "révolutionnaire", si ce n'est le décor de l'action. Mais lorsque l'on commence la lecture, petit a petit, on découvre que la force de l'histoire réside surtout dans l'envers du décor. Et quel envers ! Entre mensonges, manipulations, secrets d'états, on assiste aux coulisses d'une émission de télé-réalité en plus grand et plus énorme.

Dans le vaisseau, on découvre les candidats morceaux par morceaux, au fil des rendez-vous des uns et des autres. Et chacun a sa petite particularité, a commencé par Léonor. Profondément marqué par une tragédie dans son enfance, son secret l'a rend instable. Elle n'envisage pas une seule seconde de tomber amoureuse et entend bien mener son aventure selon ses propres règles, en déplaise à la production et à ses prétendants. Les 12 candidats apportent la partie psychologique du récit et on se prend au jeu en essayant de deviner qui cache quoi.

L'écriture du livre est un "assemblage" de plusieurs styles qui s'imbriquent pour former le récit. On navique entre la narration par Léonor, à bord du vaisseau, les speed-dating présentés sous forme de "scénario", et le récit pour tous ce qui concerne l'envers du décor sur Terre. L'auteur maîtrise parfaitement le sujet de l'espace comme peut en témoigner les nombreux détails techniques glissés dans le livre. Il sait également piéger le lecteur dans son histoire car on a envie de savoir comment tous cela va évoluer et la fin ne va pas vous ménager.

En ce qui me concerne, je ne mettrais malheureusement pas de coup de coeur à cette lecture car j'ai trouvé le début un peu long a ce mettre en route, peut-être à cause de trop de détail technique. Par contre, la seconde partie du livre m'a vraiment captivé au point que je l'ai presque lu d'une traite et que la fin m'a vraiment frustrée.

En conclusion, une très bonne lecture assez originale qui en séduira plus d'un. Laissez vous embarquer pour un voyage sans retour vers Mars !

Sur Amazon : Phobos T.1

21 septembre 2015

C'est lundi, que lisez-vous ? n°70

C'est un rendez-vous initié par Mallou, inspirée de It's Monday, What are you reading ? sur le blog One person's Journey Through a World of Books. Le rendez-vous a été repris par Galleane.

On répond comme chaque Lundi à trois petites questions : 

1 - Qu'ais-je lu la semaine dernière ?
Etant partie 15 jours en vacances, voici mes lectures de ces 3 dernières semaines (dans le désordre) !

   
Gallagher Academy - Tome 3 - Espionner n'est pas tuer  Couverture de Ten Tiny Breaths, Tome 1 : Respire Couverture de Miss Peregrine et les enfants particuliers

2- Que suis-je en train de lire ?


3- Que vais-je lire ensuite ?


Et vous, que lisez-vous ?

18 septembre 2015

Hopeless / Colleen Hoover



Auteur : Colleen Hoover
Titre original : Hopeless, Book 1
Traducteur : Maud Desurvire
Nombre de page : 506
Editeur : Fleuve Noir, Collection Territoires
Date de sortie : 2 Octobre 2014

PRESENTATION DE L'EDITEUR : Sky, 17 ans, vit avec sa mère adoptive Karen. Elle débute sa dernière année de lycée dans un nouvel établissement où elle ne connaît quasiment personne. Peu importe, de toute façon, Sky ne ressent aucune émotion depuis son enfance. Alors, quand elle croise Holder, elle est surprise de l'effet qu'il produit sur elle. D'autant que ce garçon croit la connaître, alors qu'elle n'a aucun souvenir de lui... Véritable phénomène sur tous les réseaux sociaux, n°1 sur la liste des best-sellers du New York Times, Hopeless a déjà conquis des centaines de milliers de lecteurs à travers le monde.

MON AVIS : Après avoir lu Maybe Someday, l'envie de découvrir d'autres titres de l'auteure s'est fait sentir. Sur les conseils d'une amie, j'ai opté pour Hopeless. Si le premier n'a pas réussi a décroché un coup de coeur, cette seconde lecture l'a atteint sans hésiter.

Lorsque Sky rencontre Holder, elle ne s'attend pas un instant a ce que cela bouleverse sa vie. Surtout qu'entre eux rien n'est simple et ce n'est pas la réputation de bad boy de Holder qui va arranger les choses. Dans Hopeless, l'histoire se déroule petit à petit. On commence par faire connaissance avec Sky puis on s'aventure avec elle dans ses souvenirs et c'est là que réside la profondeur du roman car on ne s'attend pas a ce que l'on découvre. En parallèle, elle doit composer avec ce qu'elle éprouve pour Holder, ce garçon énigmatique qui provoque chez elle des choses qu'elle ne pensait jamais ressentir.

Coté personnages, d'un côté on a Sky bientôt 18 ans, qui vit avec sa mère adoptive et qui affronte sa dernière année de lycée après avoir vécu toute sa scolarité a domicile et loin des nouvelles technologies. Elle mène une vie plutôt tranquille si ce n'est qu'elle ne parvient pas a ressentir quelque chose pour un garçon. Jusqu'à sa rencontre avec Holder qui va réveiller bien des choses chez elle. De l'autre côté, on a donc Holder, jeune homme mystérieux qui traine une réputation de bad boy après avoir été renvoyé du lycée pour une bagarre. Holder est un personnage assez complexe qui renferme bien des facettes. Mal remis de la mort de sa soeur, il apparaît comme quelqu'un d'instable pouvant se montrer aussi gentil que plus violent.

L'écriture de Colleen Hoover est efficace. Elle traite avec justesse un sujet qui n'est pas des plus facile a aborder avec les sentiments et réaction des personnages vraiment justes a chaque fois. Le récit de Sky est entrecoupé de chapitres qui se déroulent 15 ans avant et qui semblent être des souvenirs. Puis l'histoire s'enclenche et les pièces du puzzle s'assemblent jusqu'à la terrible découverte.

En conclusion, plus qu'un coup de coeur une lecture poignante qui vous remuera a l'intérieur. Je ne peux que vous conseiller ce roman qui cache une histoire profonde.

Sur Amazon : Hopeless

L'été devant nous / Jenny Han

Auteur : Jenny Han
Titre original : We'll Always Have Summer
Traducteur : Alice Delarbre
Nombre de page : 343
Editeur : Albin Michel, Collection Wiz
Date de sortie : 30 Mai 2012

PRESENTATION DE L'EDITEUR : Conrad est loin, le ciel est à sa place et le coeur de Belly aussi. Lorsqu'il réapparaît sans prévenir à la maison de la plage, la jeune fille perd pied. C'est comme s'il venait la narguer à nouveau avec ses sourires et ses silences. C'est comme s'il lui murmurait à l'oreille : es-tu sûre de ne plus m'aimer ?

MON AVIS : Avec un titre comme celui-là, j'avais fais de cette série la série de mes vacances. Pour la troisième année consécutive, je me suis donc replongée dans le quotidien de Belly.

Retrouver Belly un an plus tard c'est comme retrouver une amie de vacances. Depuis la fin du tome 2, Belly a vécut sa première année a la fac et file le parfait amour avec Jeremiah. Malgré que tout ne soit pas rose, tout deux projettent de se marier et leur décision ne remporte pas forcément l'accord de leur proche. Surtout quand certaines blessures du passé ne sont pas encore totalement refermées.

Dans ce dernier tome, on sent que la fin est proche. Belly se retrouve une fois encore en proie avec ses sentiments. A l'amour inconditionnel qu'elle porte a Jeremiah, une partie de son coeur est malgré tout encore dirigé vers Conrad. Et lorsque pour les préparatifs du mariage elle se retrouve seule avec lui a la maison de la Cousin, elle ne sait plus où elle en est.

L'auteure aborde différents sujet autours de l'amour et des sentiments. La force qu'ils peuvent avoir pour surmonter une trahison, la place que peut encore occuper un premier amour, mais aussi la perception des gens par rapport au mariage quand on est jeune.

Dans ce tome Belly est plus mature qu'avant. Torturée par ses sentiments, elle doit aussi faire face au problème que pose son mariage a sa famille. Jeremiah a provoqué chez moi des sentiments contradictoires. L'envie de l'aimer mais avec un petit quelque chose qui me retient dans sa façon d'agir. Conrad reste Conrad en proie a l'erreur qu'il a commise lorsqu'il a donné son aval a son frère et laissé échapper Belly.

Je ne reviendrais pas sur l'écriture ni le style qui est toujours aussi agréable a lire. Ce tome est un peu plus mélancolique que les deux autres, moins joyeux. On sent que l'on se dirige vers la fin et les personnages règlent leurs "problèmes".

En conclusion, une très belle conclusion pour cette belle trilogie autours des amours de jeunesse.

Sur Amazon : L'été où..., Tome 3 : L'été devant nous

1 septembre 2015

Nous sommes le 1er, c'est l'heure du bilan - Aout 2015

Initialement mis en place par La bibliothèque de Lilie, ce rendez-vous permet de partager ses lectures du mois passé ainsi que ses chroniques. Les liens sont maintenant réunis chez Pomme's Book. 

Qu'ais-je lu en Août ?

J'ai tout d'abord fini "La symphonie des Abysses T.2" (250 pages)

J'ai ensuite lu :
- Erenn T.1 (248 pages)
- La vie cachée de Katarina Bishop (312 pages)
- Fais un voeu T.1 (320 pages)
- Ne regarde pas (417 pages)
- Delirium T.1 (452 pages)
- Les Maudits T.2 (362 pages)

Et je suis en train de lire "Roi de Pique" (275/327 pages)

Soit un total de 2636 pages pour ce mois d'Août qui s'inscrit dans la moyenne. Si la quantité est "importante", la "qualité" n'a pas toujours était au rendez-vous. Après un début de mois avec un coup de coeur (la symphonie des abysses), une petite déception avec Erenn suivit de 2 lectures sympa mais pas transcendantes. La seconde partie du mois à été plus captivante avec 2 excellentes suites et une découverte plutôt sympathique (Delirium)  

Aout en image :