31 mars 2016

Le coin des lectures VO #10 : Confess / Colleen Hoover (by Eleane)



Auteur : Colleen Hoover
Sortie VO : Mars 2015
Titre Français : Confess

RESUME : Auburn Reed a des plans très précis pour son avenir, et elle ne laissera personne se mettre sur son chemin. Lorsqu'elle franchit la porte d'une galerie d'art à Dallas pour un entretien, elle s'attend à tout sauf à l'irrésistible attraction qui la pousse vers Owen Gentry.
Cet artiste énigmatique semble avoir beaucoup de choses à vouloir cacher à tout prix. Pour tenter de découvrir ses secrets les plus intimes, Auburn va baisser toutes ses barrières, pour comprendre qu'elle risque bien plus gros qu'elle ne pensait.
Elle n'a qu'une solution : s'éloigner d'Owen au plus vite. Mais la dernière chose que souhaite Owen, c'est la perdre. Pour sauver leur relation, il devra tout confesser. Mais parfois, les mots peuvent être bien plus destructeur que la vérité...

L'AVIS D'ELEANE : Mon avis : C’est un avis plus que mitigé pour cette première lecture V.O d’une auteure que j’apprécie énormément.

Prenons d’abord l’histoire en elle-même. C’est là où le bât blesse : l’auteure utilise ENCORE le schéma du gros secret qui pourrait détruire la relation toute fraîche entre en les deux protagonistes, qui ont ENCORE un coup de foudre (même si c’est travaillé différemment selon ses livres on peut dire que ces thèmes sont systématiquement abordés.)

Alors pour les fois d’avant, la recette avait plus ou moins bien pris (particulièrement pour Hopeless pour moi qui reste son meilleur livre et un peu moins bien pour Indécent.) Mais cette fois-ci, j’ai bien souvent levé les yeux au ciel. Sérieusement y a un moment où si tu veux avancer dans ton couple faut jouer carte sur table (non non je ne prends pas trop à cœur mes lectures, je ne vois pas du tout de quoi vous parlez !)

De toute façon la phrase qui résume le plus ma frustration est celle du personnage principal parlant à un petit garçon : « la force d’un homme ne se résume pas à ses muscles mais à sa capacité de garder le plus de secrets » (personnellement ça m’a un peu choquée tout de même, bonjour l’exemple pour le gosse.)

Et ce qui m’a, je dois dire, définitivement achevée c’est que beaucoup de choses étaient très vite prévisibles. D’habitude je me fais avoir assez facilement mais là je voyais la plupart des choses arriver gros comme une maison et ça c’est rédhibitoire pour moi.

Non pour le coup cette lecture ne l’a pas faite du tout malgré de jolies petites phrases et un concept très sympa (sans rien dire, vous verrez de quoi je parle si vous le lisez, ça a rapport avec le titre du livre lui-même.) Par contre là où il y a un vrai point positif que je retiens c’est que l’écriture V.O de Colleen Hoover est très accessible et très jolie (niveau lycée vous pouvez y aller !)

Je ne m’arrêterais donc pas sur cette déception et attendrais le prochain pour le lire en V.O sans problème !

Note : 03/10

Avis rédigé par Eleane
La version française du livre sort le 07/04 chez Hugo New Romance 

30 mars 2016

Glass Sword (Red Queen T.2) / Victoria Aveyard



Auteur : Victoria Aveyard
Titre original : Glass Sword
Traducteur : Alice Delarbre
Nombre de page : 450
Edition : Le masque, Collection MSK
Date de sortie : 10 Février 2016

PRESENTATION DE L'EDITEUR : Mare Barrow a le sang rouge, comme la plupart des habitants de Norta. Mais comme les seigneurs de Norta, qui se distinguent par leur sang couleur de l'argent, elle possède un pouvoir extraordinaire, celui de contrôler la foudre et l'électricité. Pour les dirigeants de Norta, elle est une anomalie, une aberration. Une dangereuse machine de guerre. Alors qu'elle fuit la famille royale et Maven, le prince qui l'a trahie, Mare fait une découverte qui change la donne : elle n'est pas seule. D'autres Rouges, comme elle, cachent l'étendue de leurs pouvoirs. Traquée par Maven, Mare fait face à sa nouvelle mission : recruter une armée, rouge et argent. Aussi rouge que l'aube, plus rapide qu'un éclair d argent. Capable de renverser ceux qui les oppriment depuis toujours. Mais le pouvoir est un jeu dangereux, et Mare en connaît déjà le prix.

MON AVIS : Après avoir beaucoup aimé le 1er tome, j'attendais avec impatience cette suite. Et je dois quand même vous avouer que j'ai été quelques peu déçue par ce second tome.

Sauvée par la Garde Ecarlate, Mare fuit, entraînant avec elle Cal, le prince déchu. Mais Maven ne compte pas les laisser tranquille et Mare sait qu'il ne lâchera pas l'affaire. Son seul espoir, retrouver les personnes de la liste, les sang-mélés, qui, comme elle possède un pouvoir afin de monter une armée. Mais ils vont devoir faire vite car Maven connait la liste et nul doute qu'il va partir en chasse.

Je dois dire que ce second tome est assez long à démarrer. Entre la fuite, le passage dans la Garde Ecarlate puis la recherche des sangs-mélés, l'intrigue avance à petits pas. Pourtant, il y a des moments d'actions mais certains passages m'ont paru un peu répétitifs. Il faut attendre la seconde moitié pour que les choses s'accélèrent jusqu'à une fin, comment dire, cruelle pour nous lecteurs.  

En régle général, dans une trilogie, les seconds tomes servent souvent à préparer l'action du tome final. Pour Red Queen, j'ai clairement ressentie ce tome comme une transition. Passé l'euphorie de la découverte, on passe en phase de digestion des informations et on prépare la suite. Je n'irais pas jusqu'à dire que c'est une totale déception car il est tout de même interessant, ne serait-ce que dans la découverte des nouveaux pouvoirs et donc des nouveaux personnages. J'ai également beaucoup aimé les interactions entre les personnages, entre méfiance et confiance. Tous le monde tente de trouver sa place et de prouver ses valeurs.

Mare tente de supporter comme elle peut la pression qui pèse sur ses épaules. Considérer par certains comme un espoir et par d'autre comme un danger, elle sait que la moindre de ses actions peut avoir des conséquences. Elle fait à la fois preuve de maturité tout en ayant parfois des réactions un peu puérile. Cal, quant à lui nous montre un aperçu différent de sa personnalité. Il se retrouve dans une position qu'il ne maîtrise absolument pas et est donc assez déboussolé. Il s'accroche en se rendant le plus utile possible dans la cause de Mare même si la tension entre eux est assez palpable. Maven montre lui, l'étendue de sa cruauté, si bien que l'on se demande comment il a su tenir son rôle de prince modèle aussi longtemps. Et puis, il y a les autres comme Farley, Shade ou encore Kilorn que l'on découvre davantage.

En conclusion, une légère déception après le quasi coup de coeur du premier tome, dû principalement au fait que l'on ressent clairement le rôle de tome de transition. Mais la seconde partie du livre est vraiment captivante et laisse le lecteur sur les nerfs ! Vite la suite !

Sur Amazon : Glass sword: Red Queen tome 2

28 mars 2016

Les gardiens de lumière T.3 : L'envol / Déborah J. Marrazzu



Auteur : Déborah J. Marruzzu
Nombre de page : 212
Edition : Kitsunegari Editions
Date de sortie : 30 Mai 2016

PRESENTATION DE L'EDITEUR : Dans l’obscurité la plus profonde, il existera toujours une lumière scintillante.

Je suis un Léviathan et le Protecteur de Lanna, une Luxos. J’ai transgressé les règles du Sanctuaire pour être avec elle. Je pensais que nous serions ensemble pour l’éternité. Mais, j’avais tort. À l’aube de la destruction du monde, ma quête ne s’achèvera que lorsque je l’aurai retrouvée. Pour réussir, je vais devoir affronter la guerre qui se prépare. Je la sauverai, même si pour cela, je dois laisser le monde brûler. L’issue de cet affrontement déterminera notre avenir à tous.

« À l’origine, l’âme naît pour deux êtres. Une seule et unique âme. C’est ce qu’on appelle des âmes sœurs. »

MON AVIS : Après la fin "atroce" (pour  nous lecteurs) du seconde tome, il me tardait de découvrir la suite de cette saga. Alors, autant vous dire que lorsque j'ai été choisie pour le chroniquer en avant-première, j'ai sauté de joie. Même s'il a fallut en même temps se préparer à quitter les personnages.

(Attention SPOILER sur la fin du Tome 2) Aidan retrouve enfin Lanna. Problème : cette dernière ne semble pas se souvenir de lui, ni de sa vie passée. Les retrouvailles tant attendues devront attendre car le temps presse. La menace de Cahal pèse toujours sur le monde. Aidan va devoir prendre sur lui pour faire passer le monde avant son grand amour.

Changement de point de vue pour ce dernier tome ! Après Lanna, c'est le bel Aidan qui nous raconte l'histoire. L'occasion d'entrer dans la tête du Léviathan. Aidan n'a qu'une idée en tête, retrouver Lanna. On découvre ainsi l'étendue de ses sentiments pour la Luxos, et le fait que cette dernière n'ai aucun souvenir de leur histoire est pour lui la pire des tortures. Pourtant, il doit prendre sur lui car il ne veut pas imposer leur lien à Lanna. Se concentrer sur la bataille finale qui se profile devient pour lui très difficile. 

Et dans cette bataille, tous les alliés sont bons à prendre. L'occasion de découvrir un nouveau peuple, venu étoffer l'univers de l'auteur : les Obédiens. Un peuple intéressant dont l'un de ses sujets, Alcide va très vite mettre les nerfs de notre cher Léviathan en pelote ! (je n'en dirais pas plus !)

On retrouve avec plaisir les personnages de la saga comme Jelall qui a bien évolué dans son statut de "magicien". Les petits nouveaux sont interessant et apportent un peu de nouveauté et de fraicheur. L'état de Lanna permet de découvrir certains autres traits de sa personnalité, même si son côté bornée fait de la résistance. Un trait de caractère qu'elle partage avec Aidan, qui quand il a une idée en tête, ne l'a pas ailleurs.

Un dernier tome qui apporte son lot de retournement de situations et d'émotions. La plume de l'auteur s'affirme et est vraiment agréable à lire. Et un des points de l'histoire m'a un peu fait penser à la saga "les étoiles de Noss Head".

Une fin qui apporte son lot d'émotion. L'heure de dire au revoir aux personnages, pour certains de manières définitives et pour d'autres, juste pour les laisser continuer leur vie et qui sait, peut-être nous offrir de nouvelles aventures dans quelques années ? 

Un grand merci à Déborah J. Marrazzu pour cette saga et a Kitsunegari Editions pour sa confiance. Et un petit mot pour souligner le talent de Little Roisin a qui l'on doit les belles couvertures de la saga !

En précommande sur le site Kitsunegari 

C'est lundi, que lisez-vous ? n°96

C'est un rendez-vous initié par Mallou, inspirée de It's Monday, What are you reading ? sur le blog One person's Journey Through a World of Books. Le rendez-vous a été repris par Galleane.

On répond comme chaque Lundi à trois petites questions :

1 - Qu'ais-je lu la semaine dernière ?

Couverture Red Queen, tome 2 : Glass Sword  

2- Que suis-je en train de lire ?


3- Que vais-je lire ensuite ?

PLAT-FILLE DE BROOOKLYN.indd

Et vous que lisez-vous ?

25 mars 2016

Le coin des lectures VO #9 : The Happiness Project One-Sentence Journal : A Five-Year Record / Gretchen Rubin (by eleane)

Auteur : Gretchen Rubin
Sortie VO : Novembre 2011
Titre Français : 5 ans de refléxion

RESUME : (traduction libre du résumé officiel) : 365 jours. 5 ans. 1 825 moments capturés. Dans son best seller « Le projet du bonheur », Gretchen Rubin découvre le plaisir d’écrire juste une phrase chaque jour.
«The Happiness Project One-Sentence Journal» vous aide à créer une fascinante et révélatrice capsule de temps des cinq prochaines années de votre vie. Allez tout simplement à la page du jour, inspirez-vous de la citation en haut de la page et écrivez une seule phrase (peut-être quelque chose de bien qui vous est arrivé ce jour)
Ce rituel quotidien est aisément faisable et provoque un grand sentiment d’accomplissement personnel. Et alors que les années passent, vous pouvez voir comme votre écriture change.

L'AVIS D'ELEANE : Au hasard de mes pérégrinations sur le net, j’ai eu l’excellente surprise de tomber sur ce livre qui appartient (on va dire) à la catégorie du développement personnel. Le concept m’a tout de suite plu et ça fait une dizaine de jours que je m’en sers avec grand plaisir.

Déjà ce qui est juste formidable pour moi c’est ce principe de « une phrase » et le temps qui passe. Parce que personnellement, je n’ai jamais trop réussi à tenir à un journal de manière régulière quand je me disais qu’il me fallait bien quinze minutes minimum devant moi… Du coup là en 5 minutes c’est bouclé et au fil des jours vous avez effectivement une sorte de fierté d’avoir une régularité.

Pour ma part je ne suis pas vraiment les directives du résumé ; j’écris parfois plusieurs phrases (mais forcément courtes vu qu’on a 4 lignes par jour) et pas du tout à voir avec la phrase du jour. Du coup le petit plus aussi pour les non anglophones c’est qu’honnêtement vous pouvez vous offrir ce livre sans soucis puisque selon moi le but ultime de ce livre est de vous faire écrire de manière régulière, dans les années à venir.

Et le dernier point qui m’a fait craquer pour ce journal spécifiquement c’est que le thème est le bonheur. Vous pouvez écrire ce que vous voulez dans ce journal mais moi, je me suis donnée pour objectif d’écrire uniquement ce pourquoi j’étais reconnaissante, le bonheur du jour…

Croyez-moi, quand vous avez tendance à être un peu négatif ça vous booste et vous oblige à vous concentrer ce qui est arrivé de bon. Je remarque que du coup je suis à l’affut de mes bonheurs quotidiens, ce qui fait que je réalise davantage les petites choses positives dans ma vie. Y a des jours ou c’est un challenge de trouver de quoi écrire, d’autres ou faut absolument résumer et s’empêcher de mettre des smileys partout.

Bref, un journal pas du tout chronophage, aux dimensions parfaites pour l’emmener avec vous si vous devez partir quelques jours.

L’objet livre en lui-même est superbe avec sa couverture cartonnée et peps avec la tranche des pages jaunes vif et sa couverture bleu turquoise.

Note : coup de coeur

Avis rédigé par Eleane

Sur Amazon : The Happiness Project One-Sentence Journal: A Five-Year Record

Pour info, ce livre a été publié en français sous le titre "5 ans de réflexion" par les éditions Marabout en 2014. A ce jour, il est introuvable en librairie

23 mars 2016

La sélection, Histoires secrètes : La Reine et la Préférée / Kiera Cass

Auteur : Kiera Cass
Titre original : The Selection Stories : The Queen and the Favorite
Traducteur : Madeleine Nasalik
Nombre de page : 180
Editeur : Robert Laffont, Collection R
Date de sortie : 22 Octobre 2015

PRESENTATION DE L'EDITEUR : Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur les coulisses de La Sélection. 2 nouvelles inédites, des bonus et des révélations !
Ce hors-série exceptionnel vous invite à remonter le temps : des années avant America, une jeune femme de caste inférieure est déjà venue au Palais dans l'espoir de conquérir la main du Prince. Découvrez dans « La Reine » comment Amberly, une fille ordinaire, est devenue souveraine d'Illeá.
La nouvelle exclusive « La Préférée » vous révèle les coulisses de l'histoire de Marlee : si America a longtemps hésité entre Aspen et Maxon, sa meilleure amie, elle, a su immédiatement ce qu'elle voulait... ou plutôt qui elle voulait. Quitte à tomber en disgrâce.
En bonus, Kiera Cass revient sur ce qu'il est advenu des autres candidates de l'Élite, et sur bien d'autres choses encore...

MON AVIS : En attendant de découvrir le dernier tome de la série, j'ai pris plaisir à me replonger dans l'univers de "La sélection". L'occasion d'en savoir un peu plus sur deux personnages emblématique de la série : la reine Amberly et la douce Marlee.

Dans "La Reine", nous retournons plusieurs années en arrière car nous plongeons en plein cœur de la sélection qui à fait d'Amberly, la reine que l'on connait. C'est agréable de faire plus ample connaissance avec Amberly, de découvrir sa rencontre avec Clarkson et comment elle a su lui faire oublier sa caste inférieure. L'occasion d'avoir un aperçu de Clarkson, avant sa monter sur le trône et de comprendre un peu mieux comment il est devenu le roi que l'on a découvert dans la saga. Même si cela n'explique pas tout. 

Dans "La préférée", c'est un retour sur l'histoire de Marlee durant la sélection. On découvre ce qu'il s'est réellement passé après qu'elle fut "bannie" du royaume avec Carter. L'occasion de découvrir les coulisses de sa rencontre avec le garde qui a fait chaviré son coeur. Entre moment présent et retour en arrière, les pièces manquantes au puzzle de Marlee ce mettent en place.

Certes, comme tous hors-séries, ce livre n'apporte pas nécessairement d’éléments nouveaux à l'histoire que l'on connait mais en grande fan de la série, j'ai pris un grand plaisir à découvrir une tranche de vie de deux personnages que j'apprécie beaucoup. Et puis cela permet de patienter un chouia avant d'enfin découvrir le dénouement finale de la saga. Et les petits bonus sont toujours sympathique à découvrir, car dans celui-ci on découvre ce que sont devenus certaines candidates de la sélection. 

En conclusion, un indispensable pour tous les fans de la série. Une lecture agréable pour prolonger davantage l'univers de Kiera Cass 

22 mars 2016

Paranoïa / Melissa Bellevigne



Auteur : Melissa Bellevigne
Nombre de page : 320
Edition : Hachette romans, collection Black Moon
Date de sortie : 1er Avril 2016

PRESENTATION DE L'EDITEUR : Lisa Hernest, psychiatre reconnue et spécialisée dans les cas complexes, est appelée à l'institut Saint-Vincent en périphérie de Paris. Elle va rencontrer sa nouvelle patiente : Judy Desforêt, internée pour paranoïa et hallucinations, enceinte de cinq mois et qui refuse de s'alimenter. Dès leur première entrevue, la jeune femme qui se dresse face à elle fait preuve d'une lucidité et d'un discernement hors pair. Et plus Lisa apprend à la connaître, plus leurs échanges viennent ébranler ses propres convictions professionnelles et personnelles. Entretien après entretien, Judy lui livre en effet une curieuse histoire, mêlant sa quête des racines familiales en Angleterre et la présence invisible d'un certain Alwyn, cet homme qui la suit comme son ombre depuis toujours. Progressivement, Lisa, l'experte en âmes fragiles, sent ses moyens lui échapper et Judy la déstabiliser. À mesure que les mois passent et que la date de l'accouchement approche, la vérité semble s'éloigner.

MON AVIS : Un résumé comme celui-là ne peut qu'attiser la curiosité. Aussi, lorsque j'ai reçue les épreuves non corrigées (en consolation de ne pas avoir pu me rendre à la soirée de lancement), il n'a pas attendu longtemps avant d'être lu. 

Lorsque Lisa est appelée pour prendre en charge le cas de Judy, internée pour paranoïa et enceinte de cinq mois, elle ne s'attend pas un seul instant à ce que ce nouveau cas bouleverse sa vie. L'histoire que va lui raconter Judy, lorsqu'elle aura gagner sa confiance, est assez déroutante et un brin surnaturelle. Et le fait que Judy ne semble pas accepter son bébé à naître devient un leitmotiv supplémentaire pour l'aider. Au point d'en faire presque une affaire personnelle.  

Dans ce roman, nous faisons la connaissance de deux femmes très différentes. La première, Lisa, psychiatre spécialisé dans les affaires difficiles. Elle semble plus apte à résoudre les problèmes de ses patients qu'à gérer son couple. Ne sachant pas avoir d'enfant, cette envie l'obstine au point de provoquer des tensions dans son couple. Du coup, lorsqu'elle prend en charge Judy, on ne peut que deviner que la grossesse non désirée de la jeune femme n'est pas étrangère à son implication totale dans ce cas. La seconde, Judy, a toujours été considérée comme folle, parlant régulièrement à un être imaginaire dénommé Alwyn. Pourtant, lorsqu'elle va dévoiler son histoire et les évenements qui conduit à sa grossesse, le doute est permis.

La présentation du roman laisse imaginer une histoire où la psychologie occupe une place prépondérante. Pourtant, plus on avance dans l'histoire de Judy, plus le côté fantastique/imaginaire prend une place importante avec le personnage d'Alwyn. Car vous vous en doutez bien, Alwyn est plus qu'un simple ami imaginaire (pour Judy ...). Le récit raconté par Judy semble tout droit tirer d'un roman fantastique qui laisse planer le doute quant à sa véracité. 

Pour moi, l'alternance entre le point de vue de Lisa, entre vie privée et consultation, et celui de Judy qui raconte son histoire (mais qui est écrit comme si cela se déroulait à l'instant présent) donne un côté un peu décousu à l'histoire. Je ne peux nier que l'on soit captivé par ce récit avec l'envie d'en découvrir davantage, mais l'aspect extérieur me semble trop peu exploité avec le personnage de Lisa, notamment la partie psychologique. Et au final, je ne sais que trop penser de l'histoire de Judy. 

En conclusion, un roman déroutant qui ne vous laissera pas indifférent. La fin m'a quelque peu frustrée, je dois dire car elle est pour moi un peu "ouverte", chaque lecteur pouvant faire sa propre conclusion. Croire ou ne pas croire, telle est la question ! 


21 mars 2016

C'est lundi, que lisez-vous ? n°95

C'est un rendez-vous initié par Mallou, inspirée de It's Monday, What are you reading ? sur le blog One person's Journey Through a World of Books. Le rendez-vous a été repris par Galleane

On répond comme chaque Lundi à trois petites questions : 

1 - Qu'ais-je lu la semaine dernière ?

Couverture La Sélection, Histoires Secrètes : La Reine et la Préférée Couverture Red Queen, tome 2 : Glass Sword

2- Que suis-je en train de lire ?

Couverture Red Queen, tome 2 : Glass Sword

3- Que vais-je lire ensuite ?

 

Et vous que lisez-vous ?


20 mars 2016

In my mailbox n°54

In My Mailbox a été mis en place par Kristi du blog The Story Siren et inspiré par Alea du blog Pop Culture Junkie. C'est un moyen de partager les livres reçus chaque semaine dans notre boîte aux lettres ainsi que les livres achetés ou empruntés à la bibliothèque. Le recensement se fait dorénavant chez Lire ou Mourir.

Encore une belle semaine de réceptions dans ma BAL !

J'ai tout d'abord reçu :

 

Ensuite, j'ai reçu 2 des prochaines parutions de mon partenaire Kitsunegari Editions : celui de ma copinaute Perrine Rousselot (alias Avril) et le dernier tome de Déborah J. Marrazzu "les gardiens de lumières" !


Et vous, quelles nouveautés dans votre bibliothèque ?

18 mars 2016

La passe-Miroir T.1 : Les fiancés de l'hiver / Christelle Dabos (by Eleane)

Auteur : Christelle Dabos
Nombre de page : 528
Edition : Gallimard Jeunesse
Date de sortie : 6 Juin 2013

PRESENTATION DE L'EDITEUR : Sous son écharpe élimée et ses lunettes de myope, Ophélie cache des dons singuliers : elle peut lire le passé des objets et traverser les miroirs. Elle vit paisiblement sur l'Arche d'Anima quand on la fiance à Thorn, du puissant clan des Dragons. La jeune fille doit quitter sa famille et le suivre à la Citacielle, capitale flottante du Pôle. À quelle fin a-t-elle été choisie ? Pourquoi doit-elle dissimuler sa véritable identité ? Sans le savoir, Ophélie devient le jouet d'un complot mortel. 

L'AVIS D'ELEANE : J’ai été vraiment éblouie par ce roman. Déjà, je n'en attendais pas beaucoup du fait de la couverture qui me semblait vraiment spéciale (en lisant le livre j’ai mieux compris) et un résumé somme toute assez peu original. Mais suite à des avis vraiment enthousiastes je me suis lancée dans la lecture.

Et pourtant… Whaou depuis Harry Potter je n’avais pas vu un monde fantasy aussi développé. C’est très réfléchi et très développé et rien que pour ça c’est impressionnant.

Ensuite on a enfin un personnage du type anti-héros. Elle est loin, très loin d’être canon. Le genre de fille qui murmure au lieu de parler et qui ressemble à rien faut le dire. Et à côté de ça, elle est tellement attachante et elle a tellement de volonté qu’on suit avec grand intérêt ses aventures.

L’histoire est très bien écrite, pas du tout prévisible ça a été une lecture passionnante que je relirais carrément pour m’imprégner davantage de l’univers glacial avant d’entamer le deuxième tome.

Note : coup de cœur

Sur  amazon : La Passe-miroir (Tome 1-Les Fiancés de l'hiver)

Avis rédigé par Eleane

17 mars 2016

Runes T.1 / Ednah Walters



Auteur : Ednah Walters
Titre original : Runes Book One
Traducteur : Laure Valentin
Nombre de page : 353
Edition : Firetrail Publishing
Date de sortie : 11 Février 2016 (3 Janvier 2016 en ebook)

PRESENTATION DE L'EDITEUR : Raine Cooper, une jeune femme de dix-sept ans, traverse une période difficile, entre la disparition de son père, le comportement fantasque de sa mère et le déménagement prochain de son petit ami. 

La dernière chose dont elle a besoin en ce moment, c'est l'arrivée de Torin St James, un nouveau voisin mystérieux au sourire taquin qui la fixe avec insistance dès qu'elle croise son regard. Raine est attirée malgré elle par le charme ténébreux de Torin, jusqu'à ce qu'il lui sauve la vie à l'aide de marques étranges. Elle comprend alors qu'il est différent des autres. Or depuis qu'il l'a guérie, quelque chose a changé en elle. En proie à des sentiments contradictoires, son cœur balance : doit-elle le fuir ou tomber dans ses bras ? 

Effrayée par ce qui lui arrive, elle décide d'en savoir plus sur cet énigmatique jeune homme. Mais plus elle s'approche de la vérité, plus ce qu'elle découvre se révèle sinistre. L'histoire de Torin est liée à une mythologie ancestrale et elle s'y retrouve mêlée contre son gré. Raine et ses amis sont en danger. Elle doit choisir son camp, mais le mauvais choix pourrait lui coûter la vie.

MON AVIS : Lorsque la traductrice m'a contacté pour me proposer cette lecture, l'histoire m'a intriguée (et je dois dire que le visuel de la couverture a achevé de me convaincre d'accepter)

Raine a 17 ans, une vie tout à fait normal. Une meilleure amie et un presque petit ami sur qui elle peut compter à tout moment. Seul ombre au tableau : la disparition de son père. L'arrivée du mystérieux Torin St James dans la maison voisine va vite troubler sa petite vie banale. 

Vu comme ça, le pitch fait immanquablement penser aux autres sagas du genre. L'héroïne "banale", le garçon mystérieux, l'attirance impossible a ignorer. Certains passages m'ont d'ailleurs rappeler d'autres livres : on a un peu de "Twilight", un peu d'"Eternel" mais le plus qui fait tout : l'auteur entretien parfaitement le mystère. Même avec les indices, je n'aurais jamais pensé à ça et c'est assez novateur. Je n'ai jamais rencontrer cette mythologie, du moins sous cette forme, dans une saga young adult. Et le couplage avec la magie des runes donne une combinaison interessante.

Et puis Raine est un personnage attachant. Un chouia naïve et têtue, mais avec un courage incroyable. Elle est prête à tout, même a mettre sa propre vie en jeu pour sauver ses amis. Torin, quant à lui, va faire fondre plus d'une lectrice avec son charme et son aura mystèrieux. J'avoue qu'il m'a quand même un peu agacé par moment. Un petit mot sur Eirik et Cora qui m'ont quand même paru un peu fade (mais bon, a côté de Torin, c'est un peu dur de se faire une place) et je vous laisse découvrir les autres personnages qui vont mettre un peu de piquant dans l'histoire (il faut bien un peu de méchant pour finaliser l'ensemble). 

En conclusion, une excellente entrée en matière qui donne envie d'en découvrir davantage. Et que dire de la fin qui va faire grincer bien des dents chez les lecteurs qui n'auront qu'une envie, avoir la suite entre les mains (pour ma part j'ai déjà eu le coup dans une saga, donc cela m'a moins "choquée" que d'autre).

Merci à Laure Valentin et Ednah Walters

16 mars 2016

Merlin Cycle 2, tome 2 : La vengeance du mal / T.A. Barron (par Guillaume)

Auteur : T.A. Barron
Titre original : Merlin’s dragon : Doomraga’s Revenge
Traducteur : Agnès Piganiol
Nombre de page : 232
Editeur : Nathan
Date de sortie : 11 Février 2016

PRESENTATION DE L'EDITEUR : L’histoire de Basilgarrad, Le plus grand dragon de tous les temps. 
Adieu minuscule lézard, Basile est désormais un puissant dragon aux ailes majestueuses ! Avec Merlin, il sillonne les airs pour protéger Avalon, frappé par le chaos : dans les royaumes magiques, les conflits se multiplient. Pour Basile, pas de doute, ces troubles ont une même origine. Mais laquelle ? Tout à sa quête, il ignore qu’une créature, tapie dans les marais hantés, l’épie et prépare avec soin sa vengeance…

L'AVIS DE GUILLAUME : Il n’est pas tâche aisée de tenir le lecteur après six opus. « La vengeance du mal » pèche à cause d’un début un peu trop répétitif.

En effet, Merlin et Basil règlent les problèmes en « faisant la police » à Avalon, donnant un coté un peu trop enfantin (même si il s’agit de la cible visée) doublée de moral.

L’action se fait attendre et fait passer ce tome pour un prologue du prochain tome « L’ultime maléfice ».

En conclusion, un tome un peu trop moral qui enlève un peu la personnalité des protagonistes. Même le passage le plus dramatique (parce qu’il y en a un) passe pour un fait anecdotique sans réelle émotion.

14 mars 2016

Guillaume Musso : "la fille de Brooklyn" - 4è de couverture

A moins de deux semaines de la sortie, Guillaume Musso à dévoilé la 4è de couverture de son nouveau roman, "La fille de Brooklyn", en librairie le 24 mars.

En voici donc la présentation :

La fille de Brooklyn

Alors, cela vous tente ?

C'est lundi, que lisez-vous ? n°94

C'est un rendez-vous initié par Mallou, inspirée de It's Monday, What are you reading ? sur le blog One person's Journey Through a World of Books. Le rendez-vous a été repris par Galleane.

On répond comme chaque Lundi à trois petites questions :

1 - Qu'ais-je lu la semaine dernière ?

 

2- Que suis-je en train de lire ?

Couverture La Sélection, Histoires Secrètes : La Reine et la Préférée

3- Que vais-je lire ensuite ?

Couverture Red Queen, tome 2 : Glass Sword

Et vous que lisez-vous ?

13 mars 2016

In my mailbox n°53

In My Mailbox a été mis en place par Kristi du blog The Story Siren et inspiré par Alea du blog Pop Culture Junkie. C'est un moyen de partager les livres reçus chaque semaine dans notre boîte aux lettres ainsi que les livres achetés ou empruntés à la bibliothèque. Le recensement se fait dorénavant chez Lire ou Mourir.

Cette semaine, de belles réceptions dans ma BAL !

Tout d'abord, j'ai reçu ma commande Momox. C'est la première fois que j'achète d'occasion chez eux, et le bilan est assez positif. Le temps de livraison n'est pas des plus rapide (plus d'une semaine) mais l'état des livres est plutôt correctes (même si je m'attendais quand même à mieux pour un "très bon état" quand on lit les critères du site). Mais pour le prix, on ne va pas trop se plaindre. J'ai donc (enfin) trouvé :

Afficher l'image d'origine 

J'ai déjà lu "Hopeless" en numérique et comme se fut un coup de coeur, je voulais l'avoir dans ma bibli (et puis comme ça ma mère pourra le lire)

Enfin, j'ai reçu : 

Paranoïa Guide de survie d'une ado pour les ados

"Paranoia" est une épreuve non corrigée (le livre sort le 30 Mars) 

Et vous, qu'avez-vous reçu ?

11 mars 2016

Dans le silence de ton coeur / Alice Ranucci

Auteur : Alice Ranucci
Titre Original : In silenzio nel tuo cuore
Traducteur : Camille Paul
Nombre de page : 224 pages
Edition : Hachette Romans
Date de sortie : 17 Février 2016

PRESENTATION DE L'EDITEUR : Claudia a seize ans. Issue d’une famille bourgeoise privilégiée, elle n’a jamais eu à manquer de rien. Mais, de petite fille sage et introvertie, elle s’est transformée en une jolie adolescente sûre de soi, arrogante, pleine de mépris envers le monde, constamment en butte à l’autorité parentale. Sa mère, désespérée de la voir sécher les cours et si pleine de hargne et de rancœur, l’envoie faire du bénévolat dans un centre d’accueil pour jeunes immigrés. En vain. Quand Claudia rentre un soir, après avoir déserté un certain temps la maison familiale, elle s’attend à une scène, mais personne n’est là. Son père ne revient qu’au milieu de la nuit, en larmes : sa mère a trouvé la mort dans un accident de voiture. Petit à petit, coincée entre son père qui noie son chagrin dans l’alcool et semble ne plus la voir, son propre deuil impossible, et son sentiment de culpabilité, Claudia va prendre conscience de ses erreurs. Cette redécouverte de soi est lente et douloureuse, mais va lui permettre de faire la paix avec elle-même et son passé.

MON AVIS : Quand on lit le résumé, on sait d'avance que l'on va se lancer dans un récit où l'émotion devrait être au rendez-vous. 

On suit l'histoire de Claudia, 16 ans, ado rebelle qui est en conflit permanent avec ses parents et surtout sa mère. Jusqu'au jour où cette dernière meurt dans un accident de voiture. Un drame qui va agir comme un électrochoc chez Claudia, qui prend conscience bien trop tard du mauvais chemin dans lequel elle s'est engagée. 

L'histoire se découpe en deux parties. On fait d'abord connaissance avec Claudia, l'ado rebelle dans toute sa splendeur. Elle boit, fume, provoque ses parents, sèche les cours pour traîner avec ses amis pas forcément très fréquentable. J'ai eu bien souvent envie de lui coller des baffes dans sa façon d'agir. Quand sa mère la force à faire du bénévolat dans un centre d'accueil pour immigrès, elle prend sa comme la pire des punitions (sans parler que mademoiselle doit prendre le bus pour rentrer chez elle, est là c'est le pire drame qu'il soit).

Puis survient le drame. Et on assiste à une évolution de Claudia qui commence à se remettre en question. Cette évolution est interessante car elle ne devient pas une petite fille modèle du jour au lendemain. Elle doit réapprendre à vivre et la vision qui lui revient à du mal à passer. Il est juste dommage qu'elle est eu besoins de la mort de sa mère pour se rendre compte de la saleté qu'elle était devenue. 

Bien qu'écrit par une jeune auteur de 17 ans, le sujet est traité de façon très mature et le texte n'a rien de puéril, bien au contraire. Le personnage de Claudia n'est pas présenté de façon à ce qu'elle soit attachante, c'est plutôt le chemin qu'elle choisie de prendre (ou pas) qui l'a rend interessante. Et la lettre à la fin du livre pourrait presque faire penser que le livre est un témoignage, si bien que j'ai cru un instant que l'auteur racontait un moment de sa vie.

En conclusion, un livre qui offre une réflexion interessante sur la jeunesse, une plume prometteuse. Dire que l'on passe un bon moment serait ironique (car le sujet n'est pas fait pour passer un agréable moment), je dirais plutôt que ce fut une lecture interessante.

10 mars 2016

Le coin des lectures V.O #8 : Harry Potter (Series) / J.K Rowling (by Eleane)

Auteur : J.K Rowling
Titre V.O : HP and the Philosopher's Stone, HP and the Chamber of secrets, HP and the Prisoner of Azkaban, HP and the Goblet of Fire, HP and the Order of the Phoenix, HP and the Half-Bloof Prince, HP and the Deathly Hallows
Sortie VO : Juin 1997 (pour le 1er tome)
Titre VF : HP à l'école des sorciers, HP et la chambre des secrets, HP et le prisonnier d'Azkaban, HP et le coupe de feu, HP et l'ordre du Phoenix, HP et le Prince de Sang-mélé, HP et les reliques de la mort

RESUME DU TOME 1 : Le jour de ses onze ans, Harry Potter, un orphelin élevé par un oncle et une tante qui le détestent, voit son existence bouleversée. Un géant vient le chercher pour l'emmener à Poudlard, une école de sorcellerie !Voler en balai, jeter des sorts, combattre les trolls : Harry Potter se révèle un sorcier doué. Mais un mystère entoure sa naissance et l'effroyable V..., le mage dont personne n'ose prononcer le nom.

L'AVIS D'ELEANE : Je ne pense pas qu’il soit bien utile que je présente les livres… En tant que grande fan de cette saga mon avis sera clairement partial. Du coup je vais me concentrer sur l’aspect V.O. Mais pourquoi le lire en anglais au fait ?

Parce que oui les livres ont été très bien traduits vraiment je n’ai rien à dire là-dessus Pour ma part, j’ai démarré la saga en anglais parce que j’avais vraiment trop relu la version française. Et du coup ça a été un vrai bonheur de replonger dans la saga. Le fait de le lire en V.O donne l’impression de redécouvrir le livre. Pour le plaisir de lire les romans dans leur langue originale, pour les noms de personnages qui sont très parlants (Snape par exemple.) C’est comme un nouvel univers.

Ça peut d’ailleurs être un petit point négatif : le livre n’est vraiment pas facile à lire, surtout pour les grands fans qui connaissent bien les termes en français. On a un langage très familier (pour Hagrid ou les jumeaux par exemple), un lexique complet à redécouvrir.

Je dirais donc d’essayer d’oublier la version française et de se laisser porter. Ca reste une vraie pépite à lire.

Note : 8/10 (ne hurlez pas, pour moi ça reste un peu dur parfois à lire du coup ça gâche un petit peu mon plaisir)

Avis rédigé par Eleane

La saga est éditée en France par Gallimard Jeunesse (Folio pour les poches)

8 mars 2016

L'horizon à l'envers / Marc Levy

Auteur : Marc Levy
Nombre de page : 402
Edition : Robert Laffont, Versilio
Date de sortie : 11 Février 2016

PRESENTATION DE L'EDITEUR : Où se situe notre conscience ? Est-ce qu’on peut la transférer et la sauvegarder ? Hope, Josh et Luke, étudiants en neurosciences, forment un trio inséparable, lié par une amitié inconditionnelle et une idée de génie. Lorsque l’un des trois est confronté à une mort imminente, ils décident d’explorer l’impossible et de mettre en œuvre leur incroyable projet. Émouvante, mystérieuse, pleine d’humour aussi… une histoire d’amour hors du temps, au dénouement inoubliable, et si originale qu’il serait dommage d’en dévoiler plus. Un roman sur la vie, l’amour et la mort… parce que, après, plus rien n’est pareil.

MON AVIS : En lisant le résumé, j'ai de suite été intriguée mais aussi un peu inquiète. Inquiète car dès que l'on touche à la science et surtout au cerveau, on peut vite obtenir quelques choses de compliqué. Mais dès les premières pages, je me suis sentie happée par le récit et les pages se sont tournées très facilement. 

Pour en revenir à l'histoire, c'est l'idée un peu folle de trois étudiants qui se demandent si notre conscience (et nos souvenirs) pourrait être sauvegarder et donc nous survivre après la mort. Ajoutez à cela une histoire d'amour teintée de "drame" qui vient donner un coup d’accélérateur au projet et donne le "pouvoir" de repousser les limites du possible. Ou comment jouer les apprentis sorciers afin de sauver ce que l'on a de plus cher au monde. 

On retrouve les ingrédients que j'aimais dans les premiers Levy, une histoire d'amour accompagnée d'une amitié aussi forte, de l'humour, des sentiments mais aussi, cette fois-ci, une petite dose de science-fiction. Car Marc Levy nous projette dans un futur qui ne nous semble pas si lointain que ça, avec son histoire de mémoire sauvegardée. Alors j'ai pu lire ici et là, que le récit est un peu tiré par les cheveux, mais n'est-ce pas le but d'un livre, nous faire imaginer l'inimaginable ? Et je dois dire également que l'auteur ponctue son récit en s'inspirant de travaux réels menés par des scientifiques.

La plume de Marc Levy est toujours aussi captivante. Certaines explications scientifiques peuvent sembler difficiles à comprendre mais au final, on voit globalement où l'auteur veut en venir avec son idée. Et puis l'histoire de Josh et Hope, accompagné de Luke est très plaisante à lire, du coup on tourne les pages sans s'en rendre compte. La seconde partie du livre est un peu déroutante au début, mais les pièces du puzzles se mettent en place jusqu'au final. (qui m'a un peu rappeler celui de "Et si c'était vrai").

En conclusion, pour reprendre les termes de la présentation du livre, on a une belle histoire sur la vie, l'amour et la mort avec de l'humour, de l'émotion, de l'espoir. Un roman qui prouve que Marc Levy a encore de belles histoires à nous raconter ! 

Sur Amazon : L'Horizon à l'envers


7 mars 2016

Victorian Fantasy T.1 : Dentelle et Nécromancie / Georgia Caldera (by Eleane)

Victorian fantasy Dentelle et nécromancie  Georgia Caldera
Auteur : Georgia Caldera
Nombre de page : 544
Edition : J'ai Lu
Date de sortie : 10 Septembre 2014

PRESENTATION DE L'EDITEUR : D'aussi loin que remontent ses souvenirs, Andraste, issue d une longue lignée de sorcières, vit dissimulée aux yeux du monde. Son univers restreint ressemble à s'y méprendre à une cage dorée, elle qui ne rêve que de s'envoler. C'est alors qu'une invitation de la main même de la Reine vient bousculer les plans de sa grand-mère qui dirige la famille d'une main de fer. Et une requête royale ne se refuse pas... à moins de souhaiter perdre la tête.
Sa découverte du monde commence, à mille lieues de ce qu'elle imaginait. La cour est pleine de dangers, de rumeurs et de règles qu'elle ne maîtrise pas.
Mais sa plus grande erreur est de succomber au regard aussi noir que la nuit de lord Thadeus Blackmorgan...

L'AVIS D'ELEANE : Bon déjà je vais assumer mon côté superficielle : j’ai clairement pris le livre à la base pour sa MAGNIFIQUE couverture du coup ça a été un vrai bonus d’avoir une histoire de qualité.

Je n’ai pas souvenir jusqu’à ce jour d’avoir lu un livre aussi esthétique. Je sais ça semble étrange vu qu’il ne s’agit pas d’un film mais très étrangement le livre est très visuel… Beaucoup de descriptions (pas du tout ennuyeuses) qui permettent très bien visualiser. On imagine donc sans soucis les tenues de dingue pour le personnage principal et le palais dans lequel elle évolue.

Derrière ce côté paillette il y a une vraie histoire : une jeune femme qui a passé sa vie mise à l’écart du monde et qui va devoir se confronter bien vite aux embuches de la vie aristocratique.

J’ai vraiment aimé les personnages. On n’a pas une pauvre petite jeune femme à sauver qui s’évanouie dès qu’on éternue. L’auteure reste très réaliste au niveau de la psychologie de ses protagonistes. Andraste est un peu naïve mais elle a aussi une grande force de caractère. Notre autre personnage, le délicieux et torturé Lord Blackmorgan est bien développé.

Le livre écrit selon les points de vue de différents personnages permet d’avoir plusieurs points de vue ce qui est très rafraîchissant. On a donc une bonne dose de froufrous, de dangers mortels, de badinage et de tension … (c’est croustillant mais pas trop, juste ce qu’il faut à mon goût)

Tout ça pour dire que ce premier tome est un pari plus que réussi où j’ai dévoré les pages le sourire aux lèvres selon ce que vivaient les personnages. Evidemment j’attends la suite qui devrait arriver cette année selon l’auteure :D et je lirais en attendant avec grand plaisir son autre trilogie histoire de continuer à découvrir la plume de cette écrivain française.

Note : coup de cœur

Avis rédigé par Eleane

Sur Amazon : Victorian Fantasy - 1 - Dentelle et Necromancie

C'est lundi, que lisez-vous ? n°93

C'est un rendez-vous initié par Mallou, inspirée de It's Monday, What are you reading ? sur le blog One person's Journey Through a World of Books. Le rendez-vous a été repris par Galleane

On répond comme chaque Lundi à trois petites questions : 

1 - Qu'ais-je lu la semaine dernière ?

 Afficher l'image d'origine Afficher l'image d'origine 

Il me restait une vingtaine de page du Marc Levy, Coeur Poivré et Dans le silence de ton coeur ne sont pas très long du coup j'ai enchaîné les livres cette semaine (mais au final j'ai du lire l'equivalent d'un bon gros livre)

2- Que suis-je en train de lire ?


3- Que vais-je lire ensuite ? 


Et vous que lisez-vous ?

4 mars 2016

Les filles au chocolat T.5 3/4 : Coeur Poivré / Cathy Cassidy

Auteur : Cathy Cassidy
Titre original : Moon and Stars (finch's story) + Snowflakes and Wishes (Lawrie's story)
Traducteur : Anne Guitton
Nombre de page : 112
Editeur : Nathan
Date de sortie : 3 Mars 2016

PRESENTATION DE L'EDITEUR : Loin des yeux - L'été dernier, Jamie a eu un vrai coup de foudre pour Skye. Ensemble, ils ont passé des moments fabuleux. Mais, depuis son retour à Londres, Jamie sent que ses sentiments pour Skye s'estompent... Surtout depuis qu'il a rencontré Ellie, une fille qui l'attire malgré lui. Et plus il essaie de faire " ce qui est bien ", plus il a l'impression de se transformer en lâche et en menteur
... Près du cœur - Stevie n'a pas revu Coco depuis des mois. Et il doit bien l'avouer : elle lui manque ! Il est donc ravi que les Tanberry aient invité sa famille à passer le jour de l'an chez eux. Mais il a le trac : et s'ils n'avaient plus rien à se dire avec Coco ? Et si elle l'avait complètement oublié ?

MON AVIS : Si "Les filles au chocolat" vous manquent déjà, reprenez-en une petite dose avec ce nouvel hors-série qui met en scène deux personnages secondaires masculins !

Dans "Loin des yeux", on retrouve Jamie Finch, le petit copain de Skye et pose les problèmes d'une relation à distance. Une amourette d'été peut-elle tenir le coup face à la distance, surtout si jeune ? Jamie doit faire un choix et assumer ses sentiments et ce n'est pas si facile pour lui. Dans "Près du coeur", on retrouve Stevie (ou Lawrie en VO), l'ami de Coco qui s'apprête à la revoir. Il se demande si ses sentiments naissant pour Coco vont s'affirmer en la revoyant ou si au contraire, le courant ne passera plus entre eux. 

Cathy Cassidy nous permet de plonger dans une petite parenthèse toute mignonne qui se lit d'une traite entre deux plus grosses lectures. C'est toujours aussi plaisant de retrouver les soeurs Tanberry tout en plongeant dans le quotidien de personnages secondaires de la série, entre problèmes sentimentaux à l'adolescence et amour naissant, espoir et l'importance de la famille. On fait le plein de bon sentiment et de fraîcheur.

Pour situer un peu l'action, je dirais que "Loin des yeux" se déroule avant "Coeur Cookie" (tome 6) et "Près du coeur", après ce dernier tome.

Laissez-vous tentez par cette petite bouchée de gourmandise (surtout si vous êtes fan des filles au chocolat)

Sur Amazon : Les filles au chocolat