31 juillet 2016

In My Mailbox n°67

In My Mailbox a été mis en place par Kristi du blog The Story Siren et inspiré par Alea du blog Pop Culture Junkie. C'est un moyen de partager les livres reçus chaque semaine dans notre boîte aux lettres ainsi que les livres achetés ou empruntés à la bibliothèque. Le recensement se fait dorénavant chez Lire ou Mourir

Avec les vacances, le reste du mois de juillet a été très calme niveau réception. Ce IMM regroupe les acquisitions des 3 dernières semaines de Juillet

J'ai tout d'abord reçu 


Puis j'ai craqué sur le site d'occase Momox-shop. Même si cette seconde expérience est plutôt mitigée (livre dans un sale état alors que signalé en "Très bon état")



Et vous, quels livres ont rejoins votre bibliothèque ?


28 juillet 2016

Ma raison d'espérer (Tome 2) / Rebecca Donovan



Auteur : Rebecca Donovan
Titre original : Breathing, book 2: Barely Breathing
Traducteur : Catherine Nabokov
Nombre de page : 599
Edition : Pocket Jeunesse
Date de sortie : 15 Octobre 2015

PRESENTATION DE L'EDITEUR : " Tu es le sens de ma vie, la raison de chacun de mes actes. Et je ne changerai ça pour rien au monde. "
Emma commence doucement à réapprendre à vivre aux côtés d'Evan et de Sara. Hantée par des cauchemars terribles, elle décide de donner une seconde chance à sa mère, qui l'a abandonnée, espérant trouver un sens à sa souffrance. Mais elle doit aussi affronter le regard des autres : ceux qui s'en veulent de ne pas l'avoir soutenue, ceux qui la jugent mais aussi ceux qui, surgissant de son passé, ont encore bien des révélations à faire sur sa vie d'avant...

MON AVIS : (Risque de spoilers si vous n'avez pas lu le 1er tome) Après le presque coup de coeur du 1er tome et avec les chroniques plus ou moins mitigées lues sur la toile, je dois dire que je craignais grandement d'être déçue par cette suite. Il faut dire que l'auteure avait frappé fort avec un premier tome bouleversant. Et heureusement pour moi, "Ma raison d'espérer" s'est révélée tout aussi prenant et bouleversant que le précédent. 

Après avoir frôlée la mort, Emma se remet tout doucement auprès d'Evan et de Sara. Elle décide de donner une seconde chance à sa mère en allant vivre chez elle. Mais rien n'est facile pour Emma. Entre ses cauchemars et une relation plus ou moins tumultueuse avec sa mère, la jeune fille se replie sur elle-même. Et confronter à un nouveau problème, ses choix ne seront encore une fois pas forcément judicieux.

Avec cette suite, l'auteur aborde d'autre problèmes comme notamment la construction d'une relation mère-fille quand celle-ci n'a jamais existée. Emma et sa mère tente de s'apprivoiser malgré les souffrances de chacune. Et cela conduit à un autre problème difficile à vivre au quotidien (mais que je vous laisses découvrir) et qui conduit Emma a mentir à nouveau a ses amis. Enfin, on découvre l'étendue des dégâts qu'ont laissés les événements du premier tome dans l'esprit d'Emma.

Encore une fois l'écriture de l'auteur nous entraîne dans une montagne russe d'émotions. J'étais pleinement dans le livre en éprouvant crainte, espoir et peur pour les personnages. Crainte surtout concernant les décisions et actions d'Emma qui, fidèle à son habitude agit parfois d'une façon qui me donne envie de la secouer, surtout envers sa meilleure amie et son petit ami.

Côté personnage, je ne reviendrais pas sur Emma. On en découvre un peu plus sur Rachel, la mère d'Emma qui est un personnage que j'ai eu énormément de mal a apprécier. Un autre personnage apparaît dont les actions m'ont parfois agacé (mais difficile d'en parler sans trop en dévoiler). Et concernant Sara et Evan, je les ais trouvé malheureusement un peu effacé même si ce n'est pas totalement de leur faute.

En conclusion, un second tome à la hauteur du premier, bouleversant dans un autre registre. Sans parler de la fin qui donne une fois de plus envie de se jeter sur la suite et qui laisse présager un troisième tome encore riche en émotion. Rebecca Donovan a vraiment l'art de faire passer les émotions et de nous faire vivre son récit. Pour cela j'ai envie de décerner à ce livre un mini coup de coeur !

Sur Amazon : Ma raison d'espérer 

27 juillet 2016

Rosa Candida / Audur Ava Olafsdottir (by Eleane)


Auteur : Audur Ava Olafsdottir
Titre original : Afleggiarinn
Traducteur : Catherine Eyjolfsson
Nombre de page : 263
Editeur : Zulma, Collection Littérature Z/A (pour la plus récente)
Date de sortie : 7 Mai 2015 (2007 pour la 1ère édition)

PRESENTATION DE L'EDITEUR : Le jeune Arnljótur va quitter la maison, son frère jumeau autiste, son vieux père octogénaire, et les paysages crépusculaires de laves couvertes de lichens. Sa mère a eu un accident de voiture. Mourante dans le tas de ferraille, elle a trouvé la force de téléphoner aux siens et de donner quelques tranquilles recommandations à son fils qui aura écouté sans s'en rendre compte les dernières paroles d'une mère adorée. Un lien les unissait : le jardin et la serre où elle cultivait une variété rare de Rosa candida à huit pétales. C'est là qu'Arnljótur aura aimé Anna, une amie d'un ami, un petit bout de nuit, et l'aura mise innocemment enceinte. En route pour une ancienne roseraie du continent, avec dans ses bagages deux ou trois boutures de Rosa candida, Arnljótur part sans le savoir à la rencontre d'Anna et de sa petite fille, là-bas, dans un autre éden, oublié du monde et gardé par un moine cinéphile.

L'AVIS D'ELEANE : C’est un roman un peu initiatique où l’histoire est tout simplement la Vie. Les réflexions sur l’impact qu’on peut avoir sur les autres, sur le fait de grandir et de bouleverser son quotidien. J’ai beaucoup aimé ce livre mais le petit bémol pour moi c’est les personnages qui sont pour la plupart assez froids. Je ne sais pas le dire autrement : ils aiment, sont heureux, sont tristes mais il y a comme un détachement vis-à-vis de ce qu’ils vivent au final et ce n’est pas la première fois que je lis ce type de personnage dans des romans scandinaves. Ce doit être parce que ce n’est pas dans ma culture mais ça a manqué de passion en fait (cris, sois dingue,...)

Mais sinon c’est un très joli hymne à la Vie et à l’envie de découvrir d’autres choses.

Le personnage principal fait des jolies rencontres et la roseraie où il travaille semble magique.

Note : 08/10

Avis rédigé par Eleane

26 juillet 2016

Journal de Mia T.1 (saga Princesse malgré elle) : La grande nouvelle / Meg Cabot



Auteur : Meg Cabot
Titre original : Princess Diaries book 1
Traducteur : Josette Chicheportiche
Nombre de page : 272
Editeur : Hachette roman, collection Bloom
Date de sortie : 29 Juin 2016 (pour la nouvelle édition)

PRESENTATION DE L'EDITEUR : À quatorze ans, Mia est une collégienne new-yorkaise comme les autres. Mais le jour où elle apprend que son père, qui vit en Europe, est en réalité le prince de Genovia, une petite principauté au bord de la Méditerranée, les choses se gâtent… Voilà Mia princesse héritière ! Et ça ne lui plaît pas du tout.

MON AVIS : Je connais bien entendu le film "Princesse malgré elle", j'ai bien sur vu passer les différentes éditions du roman mais sans jamais l'avoir lu. Lorsque cette nouvelle édition "remodernisée" est sortie, j'ai saisi l'occasion pour enfin me plonger dans ce roman jeunesse dégoulinant de bon sentiments.

Mia a 14 ans et vit a New-York avec sa mère, une artiste bohème et sa meilleure amie. Elle ne voit que très rarement son père mais c'est pourtant de lui que va venir la nouvelle qui va changer sa vie. Son père est en effet le prince de Genovia, une petite principauté, et en l'absence d'héritier, Mia devient alors la future princesse. Le rêve de centaine de filles et pourtant pour Mia, c'est un énorme drame : elle ne veut absolument pas endossé ce rôle. La jeune fille n'a pourtant pas le choix et c'est un fardeau de plus qui s'ajoute à la liste de ces petits problèmes d'adolescentes.

Ce livre est parfait pour le public visée et pourtant, a mon grand âge (oui je me fais vieille lol), j'ai passé un bon moment en compagnie de Mia que je plaints de tout mon coeur. Elle qui se complet dans sa petite vie tranquille n'a absolument pas envie de se retrouver sous le feu des projecteurs et surtout pas de déménager dans le petit trou paumé qu'est Genovia (surtout si cela signifie qu'elle va vivre au quotidien avec son insupportable grand-mère). 

L'écriture de Meg Cabot toujours aussi agréable à lire. Elle aborde avec Mia, en plus de son apprentissage de princesse, les problèmes que peuvent rencontrer les adolescents. De plus, il s'agit d'une version "modernisée". Je n'ai pas lu les précédentes versions mais je pense que les références ont étés actualisés (Hunger Games ou encore Kate Middleton par exemple). 

En conclusion, une lecture agréable a lire. J'ai pris plaisir à découvrir Mia dans sa version papier (mais avec la vision d'Anne Hathaway dans la tête lol). Un moment de détente et de fraicheur assuré !

Sur amazon : Journal de Mia T.1

25 juillet 2016

Retour sur l'île de l'oubli (Les descendants T.2) / Melissa de La Cruz

Auteur : Melissa de La Cruz
Titre original : Return to the Isle of the Lost
Traducteur : Brigitte Hébert
Nombre de page : 312
Editeur : Hachette romans
Date de sortie : 29 Juin 2011

PRESENTATION DE L'EDITEUR : Après avoir passé toute leur enfance sur l’Île de l’Oubli, Mal, Evie, Jay et Carlos n’ont pas rejeté le luxe et le confort d’Auradon ! Après tout, vivre avec des princes et des princesses, c’est loin d’être aussi terrible qu’ils le pensaient.
Pourtant, lorsqu’ils sont invités en secret à retourner sur l’Île, Mal et ses amis ne peuvent pas s’empêcher de retrouver leurs mauvaises manies.
Mais tout n’est pas exactement comme dans leurs souvenirs. Le danger rôde, et ils vont rapidement devoir unir leurs talents afin de sauver le royaume d’une nouvelle menace, plus sombre et plus mystérieuse encore que les précédentes.

MON AVIS : (Attention spoiler si vous n'avez pas lu les précédents) Je ne vous cache pas que je n'attendais pas forcément grand chose de cette suite, c'est sans doute pour cela que j'ai passé un moment agréable en compagnie de Mal, Evie et les autres descendants.

Après avoir déjoué l'attaque de Maléfique et sauvé Auradon, Evie, Mal, Jay et Carlos coulent des jours heureux parmi les gentils. Et ils aiment ça ! Mais lorsque l'équilibre du royaume semble a nouveau sur le point d'être perturbé et que chacun d'eux reçois l'ordre de retourner sur l'île, les quatre descendants n'ont d'autres choix que de faire un retour aux origines.

Je dois vous dire que j'ai détesté le premier livre puis j'ai vu le film qui s'est avéré plutôt sympa (bien que jeunesse il faut le dire) et du coup, voir les personnages en "vrai" a quelques peu activé ma sympathie envers eux. J'étais curieuse de voir la suite de leur aventure et je me suis donc lancée dans ma lecture, sans trop en attendre sinon passer un agréable moment de détente. Et je peux dire qu'il a rempli ce point sans probléme.

Dans ce troisième opus, les descendants sont presque définitivement passés du côté des gentils (même si on n'oubli pas aussi facilement qui on est) de quoi donner de l'espoir aux autres descendants des méchants restés sur l'île. Car c'est un peu le sujet de ce livre : l'influence de l'éducation sur la personne que l'on devient. Sur l'île de l'oubli, les enfants ont étés élevés dans la méchanceté par leur parent alors pourquoi auraient-ils imaginé un instant qu'ils n'étaient obligés de suivre leur trace ? Sur, l'éducation ne fait pas tout et certains sont comme les mauvaises graines, définitivement pourri jusqu'au trognon.

Les points sympathiques de ce 3è livre, l'exploration du royaume d'Auradon avec Mont-Camelot ou Neverland et la poursuite de l'évolution des personnages. Certes l'ensemble reste très jeunesse et souvent un peu niais mais c'est une lecture agréable, sans prise de tête. L'écriture de l'auteur m'a beaucoup moins dérangé que dans le 1er livre même si la façon de raconter l'histoire reste un peu étrange.

En conclusion, bien que jeunesse et pas forcément transcendant, ce nouvel opus des aventures des descendants m'a davantage convaincus que c'est prédecesseur. Jusqu'a émousser m'a curiosité en l'attente d'une nouvelle suite.

Sur Amazon : retour sur l'île de l'oubli

C'est lundi, que lisez-vous ? n°112

C'est un rendez-vous initié par Mallou, inspirée de It's Monday, What are you reading ? sur le blog One person's Journey Through a World of Books. Le rendez-vous a été repris par Galleane.

On répond comme chaque Lundi à trois petites questions :

1 - Qu'ais-je lu la semaine dernière ?

 

2 - Que suis-je en train de lire ?


3 - Que vais-je lire ensuite ?

Miss Peregrine va sans doute m'occuper un petit moment donc a voir le moment venu ce que j'aurais envie de lire ! 

18 juillet 2016

C'est lundi, que lisez-vous ? n°111

C'est un rendez-vous initié par Mallou, inspirée de It's Monday, What are you reading ? sur le blog One person's Journey Through a World of Books. Le rendez-vous a été repris par Galleane.

On répond comme chaque Lundi à trois petites questions :

1 - Qu'ais-je lu la semaine dernière ?

  

2 - Que suis-je en train de lire ?


3- Que vais-je lire ensuite ?

Comme la semaine dernière, le choix de ma prochaine lecture se fera au moment venu. 

Et vous, que lisez-vous ?

14 juillet 2016

Coeur de Highlander T.1 : Lyra MacArthur / Demi McGowan



Auteur : Demi McGowan
Nombre de page : 280
Editeur : Rebelle Editions
Date de sortie : 18 Février 2014

PRESENTATION DE L'EDITEUR : Fille, soeur et veuve de Highlander, Lyra MacArthur est belle, fougueuse et manie les armes comme un homme. Elle veut être une femme libre de décider de son avenir et ne plus jamais se remarier. La vie auprès de ses frères, Ethan et Erwan, lui suffit amplement ! William MacRae, laird d'Eilean Donan a décidé de la courtiser. Ce guerrier au passé douloureux se retrouve face à un refus qu'il n'accepte pas. Lyra sera sa femme. Le tout est de le lui faire comprendre ! Mais dans les Highlands, un complot se trame qui pourrait bien changer la vie de nombreuses personnes et surtout du peuple écossais. À moins qu'une association inattendue ne vienne le mettre à mal. Toutefois, le passé de William pourrait bien compliquer les choses. Un homme couvert de cicatrices peut-il rassurer et protéger une femme plus fragile qu'elle ne veut l'admettre ?

MON AVIS : Lorsque Rebelle m'a proposé un service de presse, j'ai opté pour ce titre, attirée par le contexte écossais. Malgré l'étiquette romance pour adulte (lecture que je fuis habituellement), j'ai eu envie de découvrir l'histoire de Lyra en espérant que le reste du livre me fasse oublier les fameuses scènes tant redoutées. Malheureusement ce ne fut pas le cas.

Mariée a seulement 15 ans, Lyra se retrouve veuve 1 an plus tard. Lyra veut prouver qu'elle n'a pas besoins d'homme dans sa vie et que ce n'est pas parce qu'elle est une femme, qu'elle ne peut pas être indépendante. Et son côté têtue et intrepide va donner du fil à retordre à William MacRae, Laird d'Eilean Donan qui a décidé que Lyra deviendrait sa femme. Dans le contexte d'un complot contre le roi, Lyra se retrouve malgré elle obligée de résider chez William. Et lui résister va rapidement devenir douloureux.

En premier lieu, j'ai été charmé par le voyage à travers l'Ecosse. Je me suis représenté les décors et mon esprit et parti rejoindre celui des personnages. Ensuite, j'ai beaucoup aimé le lien entre Lyra et ses frères. La fratrie a fait face a beaucoup d'épreuve, on sent que tous les trois sont soudés et la protection d'Erwan et Ethan envers Lyra est touchante. 

Puis vient le noyau du livre, la rencontre entre Lyra et William puis le jeu du chat et de la souris qui s'installe entre eux. Et là, j'avoue que l'un comme l'autre m'ont agacés au plus haut point tant ils se contredisent d'un instant à l'autre. Pour une femme qui se veut indépendante et forte, Lyra se laisse facilement faire même si j'avoue qu'au vue des assauts de William, au bout d'un moment, impossible de résister. Car ce dernier clame haut et fort qu'il sera patient et qu'il ne lui forcera jamais la main, et lorsqu'elle refuse, il gratte a sa porte et la supplie de le laisser rentrer. 

Je passerais au dessus des scènes de sexe (toujours trop détaillées à mon goût et un peu répetitive) qui m'ont souvent fait lever les yeux au ciel. Certains passages sont un peu trop irréalistes également, notamment lors de la scène du combat final (mais je ne peux en dire plus pour ne pas spoilé). 

En conclusion, malgré la beauté du voyage, le reste du récit ne m'a pas emballé plus que ça. J'ai trouvé William et Lyra insupportable (des baffes se sont perdues). Ce livre confirme encore une fois le fait que ce genre de lecture n'est clairement pas fait pour moi. 

Merci à Rebelle Editions pour ce service presse

Sur Amazon : Lyra MacArthur

12 juillet 2016

Concours estival - Le livre de poche

En partenariat avec Le livre de Poche Imaginaire, j'ai le plaisir de vous proposer un petit concours qui permettra a 2 d'entre vous de remporter un exemplaire poche du livre "Le serment incandescent"


Pour participer, il vous suffit de remplir le formulaire ci-dessous (avec un minimum de politesse, je ne suis pas un robot). Le concours est ouvert du 12 au 31 Juillet 2016 (23H59). Le tirage au sort sera effectué dans les jours qui suivent la clôture et les lots seront envoyés par la maison d'édition (ni moi, ni la maison d'édition ne sera responsable en cas de perte par la poste). 

Concours ouvert à la France, les DOM-TOM, la Belgique, la Suisse et le Luxembourg. Une seule participation par personne

Vous pouvez également aimer la page facebook Le livre de poche imaginaire (cela n'apporte pas de chances supplémentaires mais permet de remercier mon partenaire)




Bonne chance à tous ! et merci à Camille et Le livre de poche imaginaire !

Edit 08/08 : La bonne réponse était "Fire Sermon" (j'ai également accepté les réponses "The Fire Sermon")  Le tirage au sort a été effectué, les gagnants sont :
Olivia Philippe et Mirlou 
Bravo ! Je transmet vos coordonnées à la maison d'édition qui vous enverra le lot !

C'est lundi, que lisez-vous ? n°110

C'est un rendez-vous initié par Mallou, inspirée de It's Monday, What are you reading ? sur le blog One person's Journey Through a World of Books. Le rendez-vous a été repris par Galleane.

On répond comme chaque Lundi à trois petites questions :

1 - Qu'ais-je lu la semaine dernière ?

 

2 - Que suis-je en train de lire ?


3 - Que vais-je lire ensuite ?

A voir en fonction de mon humeur lorsque j'aurais fini ma lecture en cours ;-) 

Et vous que lisez-vous ?

10 juillet 2016

In My Mailbox n°66

In My Mailbox a été mis en place par Kristi du blog The Story Siren et inspiré par Alea du blog Pop Culture Junkie. C'est un moyen de partager les livres reçus chaque semaine dans notre boîte aux lettres ainsi que les livres achetés ou empruntés à la bibliothèque. Le recensement se fait dorénavant chez Lire ou Mourir

Je pensais ne rien avoir a vous présenter cette semaine mais hier ma BAL contenait une petite réception 



Et vous, quels livres ont rejoins votre bibliothèque ?

8 juillet 2016

Vert Emeraude : date de sortie du DVD

Les fans de la saga de Kerstin Gier l'attendent avec impatience : la sortie de "Vert Emeraude" en DVD a été annoncée !

Comme pour les précédents films de la saga, "Vert Emeraude" sort directement en DVD, Blu-Ray et VOD le 21 Septembre. Il y aura sans doute une soirée événement au cinéma comme pour "Rouge Rubis" et "Bleu Saphir" pour fêter la sortie du DVD (et donner l'occasion aux fans de voir le film sur grand écran) mais pour l'instant aucune info a ce sujet.

Par ailleurs, il se dit qu'un coffret DVD réunissant la trilogie sortirait également le 21 Septembre.

Pour finir, le visuel officiel français de "Vert Emeraude" 

 

J'ai hâte et vous

Source 

7 juillet 2016

Le serment incandescent T.1 (aka Fire Sermon) / Francesca Haig



Auteur : Francesca Haig
Titre original : The Fire Sermon
Traducteur : Samuel Loussouarn
Nombre de page : 576
Edition : Le livre de poche (Hachette roman, black moon pour le grand format)
Date de sortie : 11 Mai 2016 (2 Septembre 2015 gd format)

PRESENTATION DE L'EDITEUR : Quatre cents ans après notre ère, la Terre a été ravagée par un terrible feu nucléaire. Sur une terre appauvrie qui se repeuple à grande peine, un phénomène mystérieux et inexplicable débute : chaque personne naît désormais avec un jumeau. De chaque paire, l’un naît Alpha, physiquement parfait en tous points, et l’autre Oméga, affublé d’une difformité physique plus ou moins marquée. Dans cette société, les Omégas sont discriminés et ostracisés tandis que leurs frères Alphas vivent dans l’opulence en s’accaparant les maigres richesses de la Terre. Or un lien invisible et indéfectible unit les jumeaux, sans qu’on puisse en percer le mystère : où qu’ils se trouvent, et qu’importe la distance qui les sépare, quand l’un des deux meurt… l’autre meurt aussi.
Cass est l’une des rares Omégas à être dotée d’un pouvoir de clairvoyance. Alors que son jumeau, Zach, accède aux hautes sphères du Conseil des Alphas, Cass ose faire le pire des rêves possibles : celui d’un monde où Alphas et Omégas sont traités à égalité. Prise au cœur du combat entre le Conseil et la Résistance, Cass va devoir lutter pour survivre et permettre à son rêve de devenir réalité.

MON AVIS : Lorsque ce livre est sorti en grand format, le résumé m'avait intrigué mais l'occasion de le lire ne s'est jamais présentée. Du coup, lorsqu'il est sorti en poche, j'ai pu enfin découvrir cet univers intrigant ... mais qui m'a laissé un sentiment mitigé à la fin de ma lecture.

Après un terrible cataclysme, le monde actuel a laissé place à une nouvelle civilisation qui ce distingue par un phénomène particulier : la naissance systématique de jumeaux. Mais les deux bébés ne naissent pas égaux, l'un présentant une anomalie plus ou moins exprimée (physique ou psychique) qui le désignent alors comme une sorte de "déchet" de la société. Et comme si cela ne suffisait pas qu'ils soient exclus de la société, les Alphas durcissent petit à petit les conditions de vie des Omégas. Seul le lien qui réside entre chaque jumeau assure la survie des Omégas. Et l'avenir des Omégas ne fait que s'assombrir. 

Alors le pitch est interessant, l'auteur pose les bases d'un monde qui n'a rien de merveilleux. La société est divisée en deux classes bien distinctes avec d'un côté les Alphas tout puissant et de l'autre, les pauvres Omégas considérés comme un poison qui handicape la société. Avec son talent de devin, Cass entrevoit l'espoir de renverser la donne avec le rêve de rejoindre la résistance. Mais c'est sans compter sur son Alpha de jumeau Zach, qui siège au Conseil et semble mettre au point un sombre projet contre les Omégas. Traquée, Cass n'a d'autre choix de fuir, accompagné dans son périple par Kip, un garçon amnésique.

Le petit problème de ce livre est que le rythme est trop inégal. Il y a beaucoup de passage assez long pendant le périple de Cass et Kip, qui ont fait que je me suis parfois ennuyé. Et comme le livre est assez gros, les longueurs se sont d'autant plus faites ressentir. Mais tout n'est pas mauvais, loin de là. L'histoire reste interessante à découvrir, avec des retournements de situations (notamment la fin à laquelle je ne m'attendais pas) et l'univers de l'auteur est bien développé avec différentes problématiques abordées et qui donnent à réfléchir.

Les personnages que l'on rencontre au fil de la lecture apportent chacun un intérêt à l'histoire. Certains deviennent plus ou moins attachant et se révèlent par leur courage et/ou leur dévouement, tandis que d'autres donnent froid dans le dos et sont plus que machiavélique. Et puis, nous ne sommes jamais sur de rien avec les personnages, chacun pouvant révèler a tout moment une autre facette de leur personnalité.

En conclusion, un premier tome qui pose les bases d'un univers assez riche. Dommage que certaines longueurs viennent alourdir le rythme du récit pourtant peuplé de moments plus intenses. Je reste quelques peu intéressée par la suite à venir, juste pour voir où l'auteur va mener son histoire.

6 juillet 2016

Comment j'ai piqué la petite amie Alien de Johnny Depp / Gary Ghislain (by Eleane)

Couverture Comment j'ai piqué la petite amie Alien de Johnny Depp
Auteur : Gary Ghislain
Titre original : How I Stole Johnny Depp's Alien Girlfriend
Traducteur : Isabelle Perrin
Nombre de page : 233
Edition : De La Martinière Jeunesse, Fiction J
Date de sortie : 30 Août 2012

PRESENTATION DE L'EDITEUR : David a vu passer beaucoup de patients au cabinet de son père, psychiatre. Mais Zelda est sans doute la plus bizarre de tous : dotée d’une force incroyable et d'une beauté stupéfiante, elle prétend être extra-terrestre ! Quand elle lui annonce qu’elle est venue sur Terre pour enlever son « élu » et le ramener sur sa planète, David sait qu’il aurait dû fuir cette fille un peu dérangée. Et quand il découvre que l’élu en question n’est autre que Johnny Depp, il se dit qu’il n’aurait pas dû lui proposer de l’aider... Pourtant, le jeune garçon se retrouve bientôt embarqué dans une course poursuite effrénée sur les toits de Paris, poursuivi par la police, ou au volant d'une voiture volée... Car David n’a peut-être pas le charisme de Johnny Depp, mais il est bien décidé à gagner le coeur de cette fascinante extra-terrestre !

L'AVIS D'ELEANE : Mon avis : On suit ici les aventures hilarantes de David entraîné un peu malgré lui dans une quête qui semble capitale pour Zelda : lui permettre de kidnapper son élu qui n’est rien d’autre que Johnny Depp.

Un petit béguin pour cette fille de l’espace, un peu de curiosité et voilà David face à des situations assez inattendues…

J’ai dévoré cette petite pépite drôlissime qui m’a fait pensé à Geek Girl pour son côté un peu barré. Et puis je dois dire que j’ai énormément aimé la manière dont c’était écrit, les personnages très atypiques et des dialogues marrants.

Et puis le petit plus : on hésite tout au long de la lecture à savoir si finalement on est face à une Zelda dingotte ou si on est dans de la Fantasy.

Je n’en dirais pas plus c’est à vous de le découvrir !

Note : 09/10

Avis rédigé par Eleane

Sur amazon : Comment j'ai piqué la petite amie Alien de Johnny Depp

4 juillet 2016

S'enfuir / Martyn Bedford



Auteur : Martyn Bedford
Titre original : Twenty Questions for Gloria
Traducteur : Julie Lopez
Nombre de page : 412
Editeur : Nathan
Date de sortie : 12 Mai 2016

PRESENTATION DE L'EDITEUR : Gloria mène une vie normale d'adolescente de 15 ans. Et elle s'ennuie. Jusqu'au jour où un garçon mystérieux fait irruption dans sa classe : Uman est drôle, intelligent, d'une assurance désarmante. Il fait ce qu'il veut sans attacher la moindre importance à ce que les autres pensent.
Il est tout ce que Gloria voudrait être. Il est la promesse de vivre enfin pleinement, de vibrer, d'aimer.
Alors quand il lui propose de partir, de camper en forêt, de choisir leurs destinations à pile ou face... Gloria s'enfuit avec lui sans regrets, et sans prévenir personne.

MON AVIS : Il est rare de lire des livres qui traitent de la fugue des adolescents. C'est l'une des raisons qui ont fait que ce livre me tentait. Mais au final, c'est un avis plutôt mitigé.

Gloria a 15 ans et trouve sa vie bien monotone. Jusqu'au jour où Uman débarque dans sa vie. Ce garçon plutôt marginal et indépendant s'interesse très vite à elle. Sur une promesse de liberté, Gloria et Uman s'enfuient, choisissant de vivre pleinement leur vie, sans se soucier des conséquences. Mais la liberté a un prix...

Le livre commence sur l'interrogatoire de Gloria par une inspectrice. On comprend qu'elle a été retrouvé et du coup, cela éveille tout de suite la curiosité. La jeune fille raconte alors son histoire, sa rencontre avec Uman et leur fugue, un périple a travers l’Angleterre placé sous le signe du destin. On veut comprendre ce qu'il s'est réellement passé et comment cela s'est terminé. Dans l'ensemble, l'idée est interessant mais, parce qu'il y a un mais, je n'ai été convaincu qu'à moitié.

En fait, on a deux styles différents dans ce livre. D'un côté, l'interrogatoire de Gloria par l'inspectrice qui vient donner un peu de rythme à l'histoire. De l'autre, le récit du périple de Gloria et Uman dans lequel j'ai eu du mal a rentrer. Les deux personnages font preuves de beaucoup de ressources mais j'ai trouvé l'ensemble un peu plat.

Et les personnages n'ont pas aidés. Entre Gloria qui donne l'air de subir, qui n'arrête pas de se plaindre et qui ne sait pas trop ce qu'elle veut et Uman qui m'a agacé à de nombreuses reprises par son côté je m'en foutiste et sa façon d'agir un peu trop "too much", difficile de s'attacher. Alors qu'ils se sont enfuis pour profiter de la vie et de leur liberté, ils m'ont rapidement donné l'impression d'être à la fin de leur vie. Un mal-être et une souffrance qui semblent ne pas les lâcher malgré leur liberté.

En conclusion, un livre dans lequel je ne suis rentrée qu'à moitié. Peut-être que les adolescents s'identifieront davantage à Gloria et Uman et pourront davantage apprécier ce livre.

Sur amazon : S'enfuir 

C'est lundi, que lisez-vous ? n°109

C'est un rendez-vous initié par Mallou, inspirée de It's Monday, What are you reading ? sur le blog One person's Journey Through a World of Books. Le rendez-vous a été repris par Galleane.

On répond comme chaque Lundi à trois petites questions :

1 - Qu'ais-je lu la semaine dernière ?

 

2- Que suis-je en train de lire ?


3- Que vais-je lire ensuite ?


Et vous que lisez-vous ?

3 juillet 2016

In My Mailbox n°65

In My Mailbox a été mis en place par Kristi du blog The Story Siren et inspiré par Alea du blog Pop Culture Junkie. C'est un moyen de partager les livres reçus chaque semaine dans notre boîte aux lettres ainsi que les livres achetés ou empruntés à la bibliothèque. Le recensement se fait dorénavant chez Lire ou Mourir 

Mes acquisitions de la semaine !



"Le copain de la fille du tueur" est une Epreuve non corrigée. Le livre sort le 25 Aout

Et vous, quels livres ont rejoints votre bibliothèque ?

1 juillet 2016

Nous sommes le 1er, c'est l'heure du bilan - Juin 2016

Initialement mis en place par La bibliothèque de Lilie, ce rendez-vous permet de partager ses lectures du mois passé ainsi que ses chroniques. Les liens sont maintenant réunis chez Pomme's Book. 

Qu'ais-je lu en Mai ? 

J'ai tout d'abord fini "Zia met son nez partout" (150 pages)

J'ai ensuite lu : 
- Dis-moi si tu souris (396 pages)
- Le voleur de coeur (394 pages)
- Risk (312 pages)
- La loi du coeur (432 pages)
- S'enfuir (412 pages)

Et je suis en train de lire "Le serment incandescent" (475/576 pages)

Soit un total de 2571 pages pour un mois de juin qui a connu des presque coups de cœurs avec "La loi du coeur", "Zia met son nez partout" et "Risk" mais aussi des déceptions plus ou moins prononcées avec "S'enfuir" et Le voleur de cœur" 

Juin en image