4 mai 2021

La passeuse de mots T.1 / Alric et Jennifer Twice


Auteurs
: Alric et Jennifer Twice
Nombre de page : 736
Editeur : Hachette Romans
Date de sortie : 31 Mars 2021

PRESENTATION DE L'EDITEUR :Dans le royaume de Hélios, les mots ont un pouvoir. Celui de créer, d’équilibrer, puis de détruire le monde. Lorsqu’on les prononce, aucun retour en arrière n’est possible.
Arya, une jeune fille de la capitale, est passionnée de livres. Elle en dévore chaque mot. Mais elle est loin de se douter qu’elle est la clé pour sauver son royaume, le seul qui ait restreint l’utilisation de la magie grâce à un traité. Un traité qui ne plaît pas aux rebelles, prêts à tout pour l’éradiquer.
À l’aube des changements qui s’annoncent, les Mots se réveillent pour établir l’ordre dans le chaos, la vérité dans l’illusion.
Ils attendent leur Appel. Celui de la Passeuse de Mots.

MON AVIS : Je dois dire que ces derniers temps, je lis beaucoup moins de livre de fantasy pur. Mais quand "La passeuse de mots" a été présenté, je n'ai pu y résister car le genre de magie présenté me semblait original et puis on ne va pas se mentir, comment ne pas craquer sur CETTE couverture !!

On entre dès les premiers mots dans le royaume de Hélios. Un début très paisible qui est très vite assombri par une catastrophe dont en réchappe Arya. Cette dernière, lectrice compulsive, découvre qu'elle est destinée à reprendre le flambeau en tant que Passeuse de Mots. Cette nouvelle fonction, sur laquelle semble reposer l'avenir du royaume est bien énigmatique. Elle sait seulement qu'elle doit aller à la rencontre des Mots pour en acquérir leur pouvoir. Presque livrée a elle même dans cette mission énigmatique, elle va devoir apprendre a avoir confiance en son instinct mais aussi aux personnes qu'elle va rencontrer, a commencer par le très énervant Killian Nightbringer !

En dehors de l'univers emprunt de magie, l'autre ingrédient de ce roman de fantasy est la quête initiatique d'Arya. Alors qu'elle a toujours vécue à l'intérieur du paisible royaume d'Hélios, son quotidien se voit soudainement bouleversé. Seule, elle va devoir accepter son nouveau destin en partant à travers le vaste monde qu'elle ne connaissait jusqu'à présent qu'à travers ses livres. Elle comprend rapidement qu'il n'y a pas de mode d'emploi pour trouver et acquérir ses "Mots", chacun se présentant à elle de manière différente et parfois inattendue. Le seul mot d'ordre, elle doit suivre son instinct. 

On suit donc Arya dans sa phase d'apprentissage et les différentes épreuves et embuches qu'elle va rencontrer sur son chemin. On navigue un peu à l'aveuglette car le mystère et assez dense et le but de la mission n'est pas clairement dévoilé dans ce premier tome. On se retrouve sur des montagnes russes avec des passages qui peuvent sembler "long" et d'autres plus mouvementé. Il s'agit d'un tome d'introduction et comme l'univers des auteurs est plutôt riche, il faut le temps de tout mettre en place. Cela nous permet d'appréhender les choses et de faire connaissance avec les personnages qui vont peu a peu trouver leur place aux côtés d'Arya. 

Malgré le rythme un peu en dent de scie, alternant entre phases d'apprentissages et aventures palpitantes, j'ai trouvé ce roman assez captivant. En tant que lectrice, je trouve original de faire passer la magie à travers les mots. J'avais envie d'en savoir plus et les auteurs entretiennent parfaitement le mystère de manière à nous donner envie de tourner les pages.

En conclusion, un premier tome très interessant qui pose les bases d'un univers d'une grande richesse. Plus que jamais, les mots y ont un grand pouvoir 
Mon ressenti : Très bonne lecture 







27 avril 2021

Comment bien pratiquer la communication animale / Sylvie Alliaume



Auteure : Sylvie Alliaume
Nombre de page : 232 
Editeur : Exergue
Date de sortie : 14 Janvier 2021

PRESENTATION DE L'EDITEUR : Dans ce manuel pratique, conçu comme un guide, vous découvrirez une technique simple et accessible pour transmettre des messages à votre animal de compagnie par le canal de la télépathie. Vous trouverez également de nombreux conseils et exercices de préparation à cette mise en relation, ainsi que des exemples concrets de communication animale, pour mieux comprendre les liens émotionnels et énergétiques qui nous unissent avec nos compagnons de vie. Au fil de la pratique, vous serez certainement bouleversé de constater à quel point la communication animale nous transforme de l’intérieur, par l’amour que l’on donne, et celui que l’on reçoit en retour. 

Un ouvrage illustré très pratique pour s’initier ou se perfectionner à une technique simple et efficace de télépathie, qui permet de communiquer avec son animal de compagnie, mais avec les autres aussi !

MON AVIS : Quand j'ai vu ce livre, le titre m'a de suite parlé. Et s'il était réellement possible de communiquer avec son animal de compagnie ? Partagée entre ma curiosité et mon côté cartésien, j'ai eu envie d'en savoir plus et ce fut une lecture fort interessante. 

Le livre est partagé en deux grandes parties. Dans la première, Sylvie Alliaume nous explique son parcours et introduit la communication animale. Inutile de vous préciser que le chien ne va pas vous répondre avec des mots ou des phrases et du coup l'auteure commence par nous expliquer sur quoi repose le "processus" et comment nous allons entrer en contact avec l'animal et capter ses réponses. Et vous allez voir comment l'expression "ne pas être sur la même longueur d'onde" prend tout son sens !

Dans cette première partie, elle nous expose a quelles fins utiles peut servir la communication animale. Son ton est bienveillant et la première règle a suivre est de toujours respecter l'animal. On n'entre pas en communication avec un animal sans son accord ni pour des futilités !! On découvre ainsi que communiquer avec son animal peut permettre de régler certains détails ou de le préparer à certaines épreuves. Un animal ne rentre jamais par hasard dans la vie de son maitre (ou de son gardien comme dit Sylvie) et le lien entre eux est bien plus profond qu'on ne pourrait l'imaginer. Je pourrais encore parler d'un tas de détails aussi interessant les uns que les autres mais je préfère vous laissez découvrir cela par vous même.

Tout cela est bien beau mais encore faut-il réussir à établir la communication animale. C'est l'objet de la seconde partie qui fait place à la pratique. Je dois dire que sur le papier cela à l'air simple mais personnellement, je pense que j'aurais besoins d'un guide "physique" pour m'initier à la pratique. Par contre, si vous n'êtes pas ouvert d'esprit, inutile de chercher a aller plus loin. Personnellement, je serais curieuse de tenter l'expérience pour pouvoir y croire totalement. 

Le guide est très bien fait. Sylvie Alliaume s'adresse à nous de manière simple et la compréhension est de ce fait plutôt aisée. Elle ponctue son guide de témoignage, de ses expériences en communication animale et ses cas concrets nous pousse à croire en les bienfaits de cette pratique pour peu quelle soit réalisée correctement et qu'on soit prêt a entendre ce que notre animal a à dire. 

En conclusion, une lecture interessante surtout si comme moi vous êtes attachés au bien-être animal. Par contre cela demande bien évidemment d'avoir l'esprit ouvert donc je ne suis pas sur que les plus septiques y trouveront leur compte.

26 avril 2021

C'est lundi, que lisez-vous ? n°323

C'est un rendez-vous initié par Mallou, inspirée de It's Monday, What are you reading ? sur le blog One person's Journey Through a World of Books. Le rendez-vous a été repris par I believe in Pixie Dust.
.
On répond comme chaque Lundi à trois petites questions. Depuis quelques semaines, ce rendez-vous est publié tous les 15 jours... mais comme je n'avais pas grand chose de nouveau à présenter la semaine dernière, 3 semaines ont passées depuis le dernier numéro
.
1 - Qu'ais-je lu ces 3 dernières semaines ?



Comme prévu "La passeuse de mots" m'a occupé pendant un petit moment car j'ai mis 15 jours à le lire. Non pas parce qu'il n'était pas bien, au contraire, mais parce qu'il était bien costaud à lire en rapport à mon rythme de lecture qui frôle celle de l'escargot par moment ces derniers temps. 
J'ai enchainé avec le premier tome de la série "9" de Marc Levy, après un long moment avant de me lancer et je dois dire que ce n'est pas mon préféré de l'auteur car je l'ai trouvé un peu compliqué à comprendre (peut-être que cela va se débloquer dans la suite).

2 - Que suis-je en train de lire ?


J'avais envie de légèreté et ma demande a été acceptée sur Netgalley

3 - Que vais-je lire ensuite ?

Je vais piocher au feeling dans ma PAL de service presse (j'ai le choix entre 3 titres) 

Et vous, que lisez-vous ?

19 avril 2021

Ask Amy / Ellie Sita Pindolia

Auteure : Ellie Sita Pindolia
Titre original : Ask amy
Traducteur : Axelle Demoulin et Nicolas Ancion
Nombre de page : 192 
Editeur : Hachette Romans
Date de sortie : 17 Mars 2021

PRESENTATION DE L'EDITEUR : #AskAmy est un site web de questions-réponses totalement anonyme qu’il est possible de contacter pour demander des conseils, peu importe le sujet. Que ce soit à propos d’amour, de soucis familiaux ou d’un exercice de maths, Amy est là pour aider chaque personne de son lycée.
Personne ne sait qui elle est, mais tout le monde lui fait entièrement confiance. Comme à la meilleure des amies. Jusqu’au jour où les questions anonymes ne le sont plus, dévoilant l’identité des expéditeurs. Informations personnelles, photos compromettantes et autres chantages sont révélés aux yeux de tous. Ce qui semblait être un lieu sûr pour se confier se transforme alors en une véritable arène.
Qui est vraiment Amy ? Et surtout, pourquoi s’est-elle transformée en l’ennemie numéro 1 du jour au lendemain ?

MON AVIS : A la lecture du résumé, j'ai été de suite tentée par ce roman. Et lorsqu'il est arrivé, j'ai été plus que surprise par la forme et le format. 

Je ne reviendrais pas sur le résumé qui en dit déjà bien assez mais passons de suite au vif du sujet : le roman. Outre le fait qu'il soit court (moins de 200 pages), c'est la mise en forme qui m'a surprise car je m'attendais à un roman classique avec des passages avec les échanges entre Amy et les autres sur le site mais point de roman en tant que tel ! Le livre est entièrement écrit avec des échanges sur le blog ou de SMS, des articles de journaux, des posts sur les réseaux (avec les commentaires qui vont avec). C'est assez déroutant à lire car tout va très vite. 

Au fil des pages, on sent se dessiner une intrigue concernant la fameuse Amy. Qui est-elle ? Est-ce toujours la même personne ou le site a t'il était piraté ? Mais dans ce cas, qui peut bien chercher à révéler les petits secrets des personnes qui pensaient être anonyme ? On tente de recoller les morceaux mais j'avoue que j'ai été perdue à un moment donné, faute de repaire dans le temps (même si je pense que c'est voulut) et je dois dire que l'ensemble m'a paru un peu tiré par les cheveux. Heureusement qu'il y a les trois dernières pages pour tout remettre dans l'ordre et avoir un éclaircissement. 

A travers ce roman, je pense qu'il s'agit avant tout d'un avertissement concernant l'utilisation d'internet. L'auteure cherche a attirer l'attention sur le fait que rien de ce que l'on met sur le net ne reste éternellement anonyme et qu'un jour où l'autre, cela peut nous péter à la figure. Elle glisse d'autres sujets comme les conséquences du harcèlement (tentative de suicide, fusillade, ...) ou les risques des échanges sur internet (on ne sait jamais vraiment avec qui on parle, une adolescente pouvant cacher un pervers) mais cela aurait mérité plus de matière. 

La lecture du roman est assez déroutante car on n'avance dans l'histoire uniquement grâce à ce que les internautes publient à partir du moment où #AskAmy déraille. C'est assez rapide à lire et on tourne les pages car on a envie d'en savoir plus mais personnellement, je suis restée sur ma faim. 

En conclusion, un thriller Young-adult au format plutôt original. Si vous aimez les lectures rapides, vous serez comblé mais si comme moi vous aimez que les choses soient plus développées, vous risquez de ne pas y trouver votre compte. 
Mon ressenti : Lecture agréable 

11 avril 2021

Nous sommes le 1er, c'est l'heure du bilan - Mars 2021

Initialement mis en place par La bibliothèque de Lilie, ce rendez-vous permet de partager ses lectures du mois passé ainsi que ses chroniques.

Qu'ai-je donc lu en Mars ?
J'ai tout d'abord fini "Ivy Wilde T.3" (37 pages)

J'ai ensuite lu : 
- Un nom sur la liste (400 pages)
- Midnight Club (288 pages) 
- Destin : La saga Winx (355 pages)
- Ask Amy (192 pages)
- L'Ickabog (341 pages)

Je suis en train de lire "Vampyria T.1" (421/491 pages)

Soit un total de 2034 pages pour ce mois de Mars. Je suis globalement contente de mes lectures même si une déception est a noter avec "Midnight club" et une lecture un chouia en demi-teinte pour "l'Ickabog" dont j'attendais autre chose. "Un nom sur la liste" fut très interessant et ma lecture en cours est très prenante. 

Mars en image :




Les autres articles du blog en Mars (cliquez sur les images) :





5 avril 2021

C'est lundi, que lisez-vous ? n°322

C'est un rendez-vous initié par Mallou, inspirée de It's Monday, What are you reading ? sur le blog One person's Journey Through a World of Books. Le rendez-vous a été repris par I believe in Pixie Dust.

On répond comme chaque Lundi à trois petites questions. Depuis quelques semaines, ce rendez-vous est publié tous les 15 jours.

1 - Qu'ais-je lu ces 15 derniers jours ?




2 - Que suis-je en train de lire ?


3 - Que vais-le lire ensuite ?

Aucune idée mais dans l'immédiat vu le petit pavé qu'est ma lecture en cours, je pense être occupée un petit moment !

Et vous, que lisez-vous ?

29 mars 2021

Midnight Club / Christopher Pike

Auteur : Christopher Pike
Titre original : The Midnight Club
Traducteur : Arnold Petit
Nombre de page : 288
Editeur : Hachette Romans
Date de sortie : 24 Fèvrier 2021

PRESENTATION DE L'EDITEUR : Dans un hôpital réservé aux adolescents atteints de pathologies graves, cinq jeunes malades se retrouvent chaque soir à minuit pour partager des histoires effrayantes. Des histoires inventées, des histoires réelles, et parfois un peu des deux. Une nuit, ils décident de faire un pacte. Ils se promettent qu’après leur mort, ils donneront un signe aux autres depuis l’au-delà. La plus incroyable des histoires peut alors commencer. Guérison, départ soudain, histoire d’amour, révélations extraordinaires… La vie – ou bien la mort ? – n’en a décidément pas terminé avec ces adolescents.


MON AVIS : Le résumé très tentant (malgré le côté effrayant annoncé) et la mention d'une future série Netflix m'ont donné envie de lire ce roman. Malheureusement, ce ne fut pas du tout ce que je m'étais imaginé. 

L'histoire se déroule dans un manoir dans lequel le riche propriétaire accueille des adolescents en fin de vie, qui ont renoncé a tous traitements. Cinq d'entre eux se réunissent tous les soirs à minuit pour se raconter des histoires effrayantes, réelles ou non. S'interrogeant sur la notion de l'au-delà, ils signent un pacte : le premier qui mourra devra envoyer un signe aux autres s'il en a la possibilité. 

Avec ce speech de départ, je m'attendais à quelques choses de palpitant et au final, je me suis ennuyée. Une grosse partie du livre est consacrée aux histoires qu'ils s'échangent, et hormis une ou deux, j'ai trouvé les autres sans intérêt. Entre les histoires, on assite plutôt a des échanges entre adolescents normaux, la perception de leur mort imminente en plus. 

Je me suis demandé à quel moment le livre allait décoller et arrivée aux dernières pages, le constat a été que le rythme manquait cruellement de consistance. On se contente d'assister aux séances d'histoire qui n'ont franchement rien d'effrayantes, plutôt glauques pour certaines, les autres fleurtant plus avec le paranormal que l'horreur. Rien ne m'a permis de m'attacher aux personnages car on ne découvre pas grand chose d'eux hormis ce qu'ils laissent paraitres à l'instant présent.

En conclusion, il s'agit malheureusement d'une déception. Je m'attendais à une histoire vraiment palpitante et c'est le contraire qui s'est passée. L'idée du pacte n'a été qu'effleuré (vite fait bien fait) et après lecture du livre, je me demande vraiment ce que va donner la série. Je ne sais pas encore si je vais tenter par curiosité ou passer définitivement mon chemin. 
Mon ressenti : Déception 

Roses de sang, Roses d'Ouessant / Janine Boissard



Auteure : Janine Boissard
Nombre de page : 187
Editeur : Fayard
Date de sortie : 10 Mars 2021

PRESENTATION DE L'EDITEUR : Ouessant : une île balayé par des vents contraires. Astrid 23 ans, dessinatrice de bandes dessinées, vient de s'y installer dans la maison que lui a léguée son grand-père. 
Elle y retrouve Erwan, son amour d'adolescence, le séduisant "seigneur" de l'île, qui vit dans un manoir non loin de sa modeste demeure. Bonheur, il ne l'a jamais oubliée. Mais, sur leur amour, plane une ombre, celle de Marthe, l'ancienne gouvernante du manoir, qui a décidé de tout faire pour les séparer 
Y parviendra-t-elle ?



L'AVIS : Janine Boissard est de retour avec un nouveau roman. Le résumé et la situation Bretonne, sur l'île d'Ouessant étaient plutôt alléchants. Malheureusement, le ressenti est assez mitigé. 

Astrid vient s'installer sur l'île, dans la maison de son grand-père. Elle y retrouve Erwan, son amour d'adolescence. Entre eux, les sentiments refont surface. Mais Erwan pourrait bien cacher quelques secrets, notamment concernant sa femme. Et une personne semble bien déterminer à les faire éclater au grand jour. Quel est donc ce mystère qui entoure le séduisant propriétaire du manoir ?

La première chose qui saute aux yeux, c'est la grosseur du livre. Moins de 200 pages pour un roman, c'est trop peu... ou alors, l'auteure doit aller rapidement à l'essentiel. Et c'est bien le problème de ce roman qui traine en longueur pendant la première moitié (ce qui pour un livre de 190 pages est beaucoup trop). Et lorsqu'on arrive enfin au mystère en lui-même, la fin est déjà proche. 

Une première partie un peu "plan-plan" dans laquelle il ne se passe pas grand chose hormis le quotidien d'Astrid et ses rencontres avec Erwan. Et c'est dommage, car la seconde partie est plus captivante, le mystère entourant Erwan assez prenant mais elle manque cruellement de développement. En quelques pages, tout est fini. 

En écrivant ces mots, cela me fait penser que pour le précédent roman, le reproche du manque de profondeur avait déjà été relevé. Janine Boissard a une belle plume, mais cela fait deux romans à la suite qui manque de matière. Tout va trop vite comparé à la partie mise en place de l'intrigue et des ses personnages qui prend trop de place au regard du reste. Et c'est bien dommage. 

En conclusion, un roman trop court qui manque de profondeur. Un démarrage trop lent et une fois dans le vif du sujet, c'est déjà la fin.

Merci aux éditions Fayard ainsi qu'à Gilles Paris et son équipe


24 mars 2021

Un nom sur la liste / Monica Hesse

Auteure : Monica Hesse
Titre original : They Went Left
Traducteur : Anne Krief
Nombre de page : 400 
Editeur : Nathan
Date de sortie : 14 Janvier 2021

PRESENTATION DE L'EDITEUR : Allemagne, 1945. Zofia, Juive polonaise de 18 ans, a survécu au pire. Réchappée des camps, elle a vu toute sa famille exterminée, à l'exception de son frère Abek, dont elle a été séparée.
Difficile de retrouver Abek dans un océan de disparus, avec une mémoire défaillante et sa propre vie à reconstruire. Au fil de son enquête, Zofia traverse la Pologne et l'Allemagne jusqu'à atterrir dans un camp de réfugiés, avec d'autres jeunes rescapés. Cette famille d'adoption l'aidera-t-elle à regarder vers l'avant, ou à renouer avec son passé ?

MON AVIS : Bien que je ne lise pas beaucoup de romans historiques, la seconde guerre mondiale est sans doute la période qui fait parfois exception à la règle surtout quand le résumé est très tentant. "Un nom sur la liste" fait partie de ceux-là, le résumé me donnant envie de découvrir le destin de Zofia. 

1945, Zofia à 18 ans. C'est une "Néante", rescapée des camps de concentration mais avec la mémoire en vrac. Elle peut enfin retourner chez elle où elle garde le fol espoir de retrouver son jeune frère Abek. Mais le retour ne se passe pas comme elle l'avait imaginé. S'accrochant à sa promesse de retrouver Abek, elle se lance dans un périple qui la mène en Allemagne, dans un camps de réfugiés. Car impossible pour Zofia de penser à l'avenir tant qu'elle n'aura pas retrouver la trace de son frère. 

C'est un roman différent de ceux que j'ai pu lire jusqu'à présent car l'auteure s'intéresse à l'après-guerre et bien que rarement évoqué dans les livres, on se rend vite compte que la fin de la guerre n'a pas été une libération immédiate pour les juifs rescapés qui ont continué à subir la haine de certains voisins (et qui la subissent encore aujourd'hui malheureusement). Il faut se reconstruire aussi bien physiquement que moralement, réapprendre la normalité mais surtout il faut parvenir à aller de l'avant. 

Zofia a perdu toute sa famille, hormis son petit frère Abek a qui elle a fait la promesse qu'ils se retrouveraient après la guerre. C'est cette promesse qui l'aide a avancer un jour après l'autre. Et avec sa mémoire en vrac, elle se rend compte qu'elle a du mal à faire la différence entre ce que son cerveau lui montre et la réalité. Son périple nous mène dans un camp où elle rencontre des réfugiés qui comme elle, tente de retrouver des proches ou tout simplement de réapprendre la vie. Un lieu où chaque moment de normalité qui peut nous paraitre insignifiant sont pour eux des moments de joies et de victoires. 

La plume de l'auteure est d'une grande efficacité. Elle n'hésite pas à nous montrer les choses telles qu'elles sont. Au fil de l'avancée du roman, elle glisse des passages qui nous montre la reconstruction du souvenir de Zofia, signe que sa mémoire lui revient peu à peu. L'espoir est un élément clé du récit,  celui qui fait tenir Zofia mais aussi celui des autres rescapés qui s'accrochent à l'espoir d'un avenir plus clément. J'ai eu du mal à m'attacher à Zofia car même si j'ai compris son envie de retrouver coûte que coûte son frère, cela ne justifie pas toujours sa façon d'agir, son impulsivité. Même si certains passages paraissent romanesques par leur côté "coïncidence un peu grosse" et que des doutes m'ont effleurés l'esprit concernant ce que l'on découvre à la fin, l'ensemble n'en reste pas moins percutant.

En conclusion, un bon roman qui nous permet de découvrir un peu le contexte après guerre vécut par les juifs. Pour eux, la Libération est avant tout le moment de se reconstruire et de réapprendre la vie.

Mon ressenti : Très bonne lecture 

23 mars 2021

C'est lundi, que lisez-vous ? n°321

C'est un rendez-vous initié par Mallou, inspirée de It's Monday, What are you reading ? sur le blog One person's Journey Through a World of Books. Le rendez-vous a été repris par I believe in Pixie Dust.

On répond comme chaque Lundi à trois petites questions. Depuis quelques semaines, ce rendez-vous est publié tous les 15 jours.

1 - Qu'ais-je lu ces 15 derniers jours ?



2 - Que suis-je en train de lire ?


Bien entamé car j'en suis à 85% 

3 - Que vais-je lire ensuite ?

Je pense que je vais tenter la lecture de Vampyria de Victor Dixen

Et vous, que lisez-vous ?