10 février 2017

Confessions d'un ami imaginaire / Michelle Cuevas


Auteur : Michelle Cuevas
Titre original : Confessions of an Imaginary Friend
Traducteur : Lilas Nord
Nombre de page : 196
Editeur : Nathan
Date de sortie : 9 Février 2017

PRESENTATION DE L'EDITEUR : Jacques Papier a l'impression que personne ne l'aime. La maîtresse l'ignore quand il lève la main, personne ne lui passe le ballon en sport. Heureusement qu'il y a Fleur, sa soeur et meilleure amie, qui le comprend si bien. Un jour Jacques apprend que sa soeur Fleur a un ami imaginaire. Il se met à son tour à s'inventer un ami imaginaire. Et si lui-même n'était pas tout à fait réel ?

MON AVIS : Voici un livre que j'ai lu sans trop savoir à quoi m'attendre. Un petit livre jeunesse qui aborde des thèmes assez intéressants pour les plus jeunes.

Jacques Papier à la désagréable impression d'être invisible aux yeux de tous, sauf de Fleur, sa sœur jumelle. Lorsqu'il va prendre conscience de ce qu'il est réellement, c'est la douche froide. Au fil de ses expériences, il va finir par comprendre sa raison d'exister. 

Autant vous dire de suite, ce livre est vraiment jeunesse dans la façon dont il est raconté. Narré par Jacques Papier lui-même, on y découvre le quotidien de cet ami imaginaire, de l'insouciance à la prise de conscience, jusqu'à l'accomplissement. A travers des moments drôles ou touchants, en passant par un quiproquo rigolo, l'auteur s'adresse au plus jeune et leur parle de sujets forts : la sensation d'être invisible ou de ne pas être aimé par les autres, ou l'impression de ne pas trouver sa place.

Autant de questions que va se poser Jacques Papier et dont il va trouver les réponses aux grès de ses nouvelles missions. Avec Jacques Papier, le public plus mature peut également comprendre comment un ami imaginaire peut venir en aide aux enfants. 

Certes, comme je le disais plus haut, l'auteur s'adresse en particulier aux enfants mais sa plume poétique est très agréable a lire et peut parfaitement accrocher les lecteurs plus âgés. Je n'ai certainement pas perçu le livre comme le percevrait un enfant mais les sujets le rendent interessant. Qui plus est, cela se lit très rapidement et on ne peut s'empêcher de s'attacher à Jacques Papier.

En conclusion, en petit livre jeunesse très sympathique, qui plaira davantage aux enfants, mais pas que... tous le monde peut se retrouver toucher par le quotidien de cet ami imaginaire.

6 commentaires:

  1. Ah oui, il a vraiment l'air très beau, je le note !

    RépondreSupprimer
  2. Même si ce livre est très jeunesse, il a l'air vraiment sympa même si je ne pense pas l'acheter.

    RépondreSupprimer
  3. Les thèmes sont intéressants en tout cas. Je ne suis pas sûre d'adhérer pour ma pomme, mais je le note pour un éventuel cadeau, par contre !

    RépondreSupprimer