9 janvier 2015

Les étoiles de Noss Head Tome 4 et 5 : Origines 1ère et 2è partie / Sophie Jomain


Couverture Les étoiles de Noss Head, tome 4  : Origines, partie 1 Couverture Les étoiles de Noss Head, tome 5 : Origines, partie 2


Auteur : Sophie Jomain
Nombre de page : 480 et 589
Edition : France Loisir

PRESENTATION DE L'EDITEUR (tome 4): « Chaque fois que je croyais que notre vie était cousue de fil blanc, Leith et moi devions faire face à une nouvelle adversité, une nouvelle attaque. J'en venais à me demander si, un jour, nous goûterions à la paix à laquelle nous aspirions. Personne ne mesure l'immensité de sa chance quand il affirme que son existence est monotone. Personne. Aux innocents les mains pleines C'est ce qu'on dit. Mais moi, je n'étais plus innocente du tout. Alors, que me réserverait le destin, cette fois-ci ? Que me volerait-il ? J'en avais une vague idée. J'allais devoir me préparer au pire. »

MON AVIS : Le tome 4 était en ma possession depuis plusieurs mois déjà, mais connaissant le goût de Sophie Jomain pour les fins au suspense insoutenable, j'ai patiemment attendu la sortie du tome 5 chez FL pour pouvoir enchaîner les 2 tomes à la suite. Et la fin du tome 4 m'a bien donné raison !

Un an a passé depuis la fin du tome 3. Hannah poursuit ses études à St Andrew et profite pleinement de sa relation avec Leith. Mais très vite, un événement va venir bouleverser l'équilibre entre loups et Anges noirs. Et quand les personnes a qui elle tient plus que tout se retrouvent en danger, Hannah n'a qu'une idée en tête : les sauver ! Même si pour cela, elle doit aller à la rencontre des origines des deux espèces.

Ce qui est dur dans l'écriture de cette chronique, c'est de ne pas trop dévoiler l'intrigue. J'aime beaucoup le résumé pour cela, car je ne savais pas trop où j'allais mettre les pieds et du coup, la surprise était totale. Bien, qu'avec le titre, on se doute que nous allons directement plonger dans les racines des deux espèces. Car si dans le tome 4, nous partons en Roumanie, à la rencontre des Strigoïs et du vampire originel, le tome 5 nous emmènes dans les Entrailles de la Terre, au sein de la communauté du Sutherland. Et on y découvre, d'un côté comme de l'autre, un univers que Sophie Jomain à merveilleusement bien développé. 

Noss Head a bien souvent été comparé à Twilight et même s'il est vrai que l'on ne peut s'empêcher de remarquer quelques similitudes, je dois dire que je trouve Noss Head bien plus abouti, pour de nombreuses choses. Juste pour dire les choses, je suis fan de Twilight donc je ne critique pas la saga mais Noss Head va bien au delà de la simple romance surnaturelle et les méchants sont vraiment méchants. 

Je crois qu'avec cette saga, Sophie Jomain m'a fait passée par toutes sortes d'émotions. Et dans ces deux tomes, les émotions étés également au rendez-vous, les bonnes comme les moins bonnes la peur, la tristesse, le doute, l'espoir, l'amour. J'étais de tout coeur avec Hannah même si elle m'a déçue pendant un court instant. Le roman a occupé toute mes pensées, même en dehors de mes moments de lectures.

Côté personnage, Hannah n'a plus rien à voir avec la jeune fille naïve des premiers tomes. Endurcie par les nombreuses épreuves qu'elle a traversée, elle déborde de courage et d'envie de vengeance. On découvre un Leith un peu différent mais même si j'ai envie de parler de lui, cela m'est impossible car je devrais dévoiler une partie de l'intrigue (non je n'essaye pas d'attiser votre curiosité ;-) ). Par contre, j'aimais bien Grigore au début du roman, mais il a fini par m'agacer prodigieusement (non je ne vous dirais pas pourquoi). Les nouveaux personnages introduits sont très intéressants et j'ai été absolument ravie d'en retrouver d'autres comme Gwen et Sissi, qui m'avaient beaucoup manquées.

Concernant l'écriture, Noss Head est une saga qui s'est améliorer de tome en tome. Sophie Jomain a peaufiné un univers qui n'a jamais cessé de m'étonner. Un folklore qui trouve ses sources dans un pays propice aux légendes, l'Ecosse. De plus l'auteure nous offre des descriptions qui nous transporte sans problème en Ecosse (j'ai d'ailleurs encore plus hâte d'y aller en Mai). 

En conclusion, 2 tomes qui clôturent avec brio une saga qui est devenue au fil des tomes un coup de coeur absolu ! Et le message qui ressort aussi de ce dernier tome : l'union fait la force !

2 commentaires:

  1. Je suis toujours à me demander si je commence cette saga ou pas!

    RépondreSupprimer
  2. Une saga qui me tente beaucoup !!! Les couvertures sont superbes !!!

    RépondreSupprimer