23 novembre 2016

Un livre, une adaptation : Les animaux fantastiques


En grande fan de Harry Potter, il était évident pour moi d'aller voir "Les animaux fantastiques" au cinéma. Et pour une fois, ce fut une totale découverte comme il n'y a pas de livre (hormis le petit livre du même titre), pas de comparaison possible avec le film.

Norbert Dragonneau (aka Newt Scamander en V.O), débarque à New York avec sa valise pleine d'animaux fantastiques qu'il a sauvé au fil de ses voyages. Mais la ville est en pleine effervescence car des événements étranges ce sont produits, mettant en danger l'existence des sorciers. Après un concours de circonstances, il se retrouve en tête de liste des coupables. Aidés par les soeurs Goldstein et Jacob Kowalski, un non-mage, il doit trouver la créature responsable. D'autant que le puissant Graves est aussi sur l'affaire.

Fan du sorcier à lunettes, n'espérait pas voir ou entendre parler de lui car l'action se déroule à New York en 1926. Les sorciers vivent en cachettes mais on sent que certains d'entre eux ont soifs de montrer la puissance des sorciers au monde entier alors qu'ils sont traqués par une secte moldue. Et pour ajouter à cette période trouble, la menace de Gellert Grindewald, qui a disparu, pèse sur le monde des sorciers. Voilà pour le contexte historique. Pour les rapports à Harry Potter, seule quelques mentions à Poudlard ou a des personnages de la saga font vraiment le lien.

C'est donc Norbert Dragonneau qui est au centre de l'action. Un personnage aussi atypique qu'attachant, superbement interprété par Eddie Redmayne. A ses côté, Jacob Kowalski (Dan Fogler), un non-mage un brin maladroit apporte beaucoup d'humour au film. Les personnages féminins ne sont pas en reste avec Porpentina (Katherine Waterston) et Queenie (Alison Sudol). Et pour finir, je ne peux ne pas citer Colin Farrel et Ezra Miller, qui interprête avec brio les personnages de Percival Graves et Croyance (Credence en VO), en en les entourant d'une touche de mystères.

Les effets spéciaux du film sont incroyables et on plonge, des étoiles pleins les yeux, dans la valise de Norbert pour y découvrir les incroyables créatures qu'elle renferme. Mentions spéciales au niffleur et au démiguise qui ont provoqués pas mal de rire. La présence des créatures, tout comme l'humour assez présent, apportent des touchent de légèreté au film et contrebalance les scènes plus "sombres". 

Au cours du film, des petits détails sont disséminés ici et là, comme autant de pistes qui pourraient être exploiter dans les suites. Il s'agit en quelque sorte d'un film permettant, à mon avis, de faire connaissance avec les différents protagonistes mais pas que, car il possède une intrigue à part entière, résolue à la fin du film. Mais les questions soulevées au cours du film nous font réfléchir à ce qu'elle pourrait donner dans les prochains films. 

En conclusions, un excellent divertissement qui permet de replonger dans l'univers magique de J.K. Rowling et qui parvient sans mal à se démarquer de la saga "Harry Potter" (ce que j'ai beaucoup apprécié). Un film qui sera, selon moi, vu de façon différente en fonction de l'âge. Les plus jeunes s'attarderont sur le côté magique tandis que les plus âgés seront plus sensibles aux thématiques plus sérieuses abordées dans le film.  Un film a voir si vous êtes fan de la saga mais pour les autres, un conseil laissez-vous tenter par la magie !

Pour aller plus loin, le film est "inspiré" par le livre hors-série de la saga Harry Potter du même titre !


Il est actuellement indisponible en librairie ou alors en occase à des prix très élevés.  

4 commentaires:

  1. J'espère à aller le voir très bientôt. J'ai hâte.

    RépondreSupprimer
  2. Je pense aller le voir samedi justement !

    RépondreSupprimer
  3. J'ai beaucoup aimé ce film surtout parce qu'on découvre un peu plus les animaux fantastiques et Norbert mais, je m'attendais à mieux...

    RépondreSupprimer