7 novembre 2017

Miroir (Paranoïa T.2) / Melissa Bellevigne


Auteur : Melissa Bellevigne
Nombre de page : 396
Edition : Hachette romans, collection Black Moon
Date de sortie : 4 Octobre 2017

PRESENTATION DE L'EDITEUR : Qui est vraiment Judy Desforêt ? Une jeune femme assiégée par la paranoïa et des hallucinations telles qu'elle en a perdu la raison jusqu'à vouloir se tuer ? Un esprit troublé qui aspire aujourd'hui à guérir et démarrer une nouvelle vie ? Est-elle victime d'un vaste complot ou bien une manipulatrice au discernement hors pair ? 
Qu'est-ce qui a pu pousser Lisa, psychiatre renommée, à baisser sa garde face à cette patiente délirante ? Aurait-elle manqué d'objectivité et de professionnalisme ? Epuisée par le bébé de Judy dont elle est devenue la tutrice légale, Lisa n'a plus aucune certitude sur ses conclusions et bascule dans la culpabilité.
Tandis que l'enquête sur l'agression de Judy piétine, apparaît subitement à Viryez un certain Alwyn Andrews. Le jeune homme correspond en tout point à la description qu'a donnée Judy de l'ami imaginaire qui la suit depuis sa petite enfance. Il dit la connaître, être amoureux d'elle, vouloir la revoir... Mais de nombreux doutes planent à son sujet, faisant de lui un suspect idéal. Qu'est-il vraiment arrivé à Judy et qui faut-il croire ? Où s'arrête l'hallucination et où commence la réalité ?

MON AVIS : Je dois avouer que c'est une suite que je n'attendais pas, ce fut une surprise d'en apprendre la sortie. Et comme la fin de "Paranoïa" m'avait méchamment frustrée, ma curiosité m'a poussé a donner une chance à cette suite et je dirais que je suis contente de l'avoir écoutée !

Le roman commence peu après l'accouchement de Judy, l'esprit en proie à une belle crise. Elle rejette complètement ce bébé qu'elle considère comme un monstre et ne veut en aucun cas le voir. Elle tente de se persuader que si le bébé n'entre pas dans sa vie, elle pourrait espérer guérir en redémarrant à zéro. Mais les dessous de son agression restent un mystère, et l'arrivée d'Alwyn en ville va relancer l'enquête. Lisa, déjà complètement dépassé par le bébé de Lisa dont elle a beaucoup de mal à s'occuper et le départ de son mari, va se retrouver complètement déstabilisé par sa rencontre avec Alwyn. Jusqu'à remettre en cause ses conclusions vis à vis de Judy. Commence alors un parcours pour, une fois pour toute, démêler le vrai du faux et comprendre ce qu'il s'est vraiment passé.

Lorsque j'ai démarré ma lecture, j'ai été complètement déstabilisée car l'histoire que je découvrais me paraissait incohérente par rapport aux souvenirs que j'en avais gardé. Et c'est là que l'on commence à comprendre d'où vient le récit de Judy, narré dans le premier tome, et que l'on se rend compte de la complexité de son état. Et tout comme Lisa, on commence à se demander ce qui a bien pu la mettre dans cet état. 

Du coup, dans ce second tome, on a beaucoup plus l'aspect psychologique de l'histoire. Les choses se mettent en place et ce qui me paraissait confus dans le premier tome a été éclaircie. On entre plus en profondeur dans la tête de Judy pour découvrir ce qu'elle a réellement vécue, le traumatisme à l'origine de sa paranoïa. Et cet aspect psychologie se retrouve également chez Lisa, dont la vie personnel est assez en déroute.

L'alternance des points de vue, entre Lisa, Judy et Alwyn rend cette fois le récit plus fort. Le fait que cela se passe dans le présent (en dehors de la partie sur la rencontre entre Judy et Alwyn), fait que l'aspect décousu qui m'avait dérangé dans le premier tome a disparu. Il m'a certes fallut un petit moment pour rentrer à nouveau dans l'histoire mais une fois dedans, j'ai adoré découvrir cette suite. 

J'ai beaucoup aimé le personnage d'Alwyn, découvrir son histoire et surtout son amour pour Judy qui le pousse à ne rien lâché, a ne pas perdre espoir. J'ai un peu plus apprécié Lisa que l'on découvre plus "humaine", complètement déboussolée. Par contre, je n'ai toujours pas réussi a m'attacher à Judy, même en découvrant ce qu'elle a vécut. 

En conclusion, une suite qui s'est pour moi, révélée essentielle pour comprendre totalement les événements du premier tome. L'histoire est ainsi devenue plus limpide. L'épilogue est quant à lui assez hallucinant (xD), et même si l'on se pose des questions, je pense que l'histoire est en quelques sortes terminées. J'ai peur qu'une suite nous fasses tourner en rond, a moins que l'auteure nous réserve des surprises !

Sur amazon : Miroir


3 commentaires:

  1. Ah, ça fait plaisir de voir à quel point une suite peut être importante !

    RépondreSupprimer
  2. Je suis contente de voir que tu as aimé cette suite :)
    Personnellement, cette saga ne me tente pas trop...

    RépondreSupprimer