6 juin 2012

Sortie Hachette du 06/06 : La Trace, Les effacés Tome 2

Deux sorties chez Hachette Aujourd'hui !

Tous d'abord, le tome 2 de la série "Les effacés" de Bertrand Puard intitulé " Krach Ultime"

Resumé : Quelques jours après la première mission des Effacés dans les laboratoires ProCure, au moment où leur mentor s’apprête à divulguer à la presse la vérité sur le virus, un bien étrange incident survient à l’Elysée. Le Président de la République, Étienne Hennebeau, y donne une conférence de presse pour livrer sa propre version des faits, quand un doigt humain coupé est trouvé dans une poubelle par un employé. Un journaliste s’empare aussitôt du scoop. La nouvelle a à peine le temps d’être évoquée dans quelques articles que, dès le lendemain, on n’en trouve plus aucune mention nulle part. Il n’en faut pas davantage pour éveiller la curiosité des Effacés et de leur mentor. À qui appartenait ce doigt ? Comment s’est-il retrouvé à l’Élysée ? Bientôt, d’autres incidents isolés, sans liens apparents, se multiplient partout en France… Les Effacés doivent agir vite.


Ensuite, dans la collection Black Moon, découvrez "La Trace" de Christine Fleuret-Fleury

La trace
Resumé : Il y a Rébecca Lefèvre. La petite cousine française. Signes particuliers : néant.
Et puis il y a Sarah LeFebvre, l’Américaine. Sarah qui réussit tout ce qu’elle touche. Sarah qui va se marier. Sarah que Rébecca aimait jusqu’au jour où elle lui a présenté son fiancé, le bel Adrian, pour qui Rébecca a eu le coup de foudre. Et voilà Rébecca forcée de jouer les demoiselles d’honneur pour sa cousine. Sauf que devant l’autel, la belle Sarah fait demi-tour, saute dans sa voiture, et embarque avec elle Rébecca et Lavinia, sa grand-mère si distante et soudain si proche. Les trois femmes tracent leur route, Sarah pour fuir son passé, Lavinia pour le retrouver, Rébecca pour se trouver. Mais elles ignorent qu’un serial-killer est à leurs trousses. Un meurtrier qui guette Sarah depuis la nuit des temps.

Vous pouvez décourvrir un extrait ici

Aucun commentaire:

Publier un commentaire