4 décembre 2013

Un livre, une Adaptation : Hunger Games : L'embrasement




Vendredi dernier, j'ai pu voir le second volet d'Hunger Games au cinéma. Et je suis ressortie très conquise.

Ma lecture du livre remonte à un moment déjà, je n'avais donc plus tout les détails en tête. Donc dans l'ensemble, je pense qu'il est assez fidèle (si il y a des changements, ils ne m'ont pas perturbés, enfin sauf un mais j'y reviendrais plus tard).

Même si j'ai été très enthousiasmée par le film, il n'est pas parfait à 100%. 
Il y a peu trop de scène guimauve à mon goût, par rapport au livre. En effet, dans le livre, Katniss est loin d'être aussi démonstrative. Ce qui m'a d'ailleurs un peu "dérangée", c'est que la froideur légendaire de Katniss a été un peu "gommée" dans le film. Et j'ai trouvé les scènes avec Snow et sa petite-fille un peu too-much.
L'autre point qui m'a interpellé, c'est que le District 13 n'a absolument pas été introduit, il manque à mon avis l'histoire avec la vidéo, qui montre que le District 13 n'a pas été entièrement rayé de la carte, et qu'il y a donc un espoir.  

Le schéma du film en lui-même reprend un peu celui du premier film. On voit qu'il y a 2 parties différentes, avant les jeux, avec la tournée, et pendant les jeux. Mais il est plus dynamique d'une manière générale. 

Encore une fois, les jeux des acteurs sont fantastiques. Les personnages secondaires sont absolument fidèles à l'image que je m'en faisais. J'ai adorée Jena Malone dans le rôle de Johanna, Sam Clafin est totalement crédible en Finnick, sans oublier Mags, Beetee et Wiress. Woody Harrelson est toujours aussi fantastique en Haymitch, Stanley Tucci apporte toujours autant sa folie à Caesar, Donald Sutherland toujours aussi glaçant en président Snow et le nouvel arrivant, Philip Seymour Hoffman incarne avec brio Plutarch !

Beaucoup d'émotion dans le film, l'hommage à Rue, la scène avec Cinna, et j'en passe pour ne pas tout dévoiler.

En conclusion, un second volet encore plus réussi que le premier. Reste à voir si l'essai sera reconduit avec le troisième volet, dont la découpe en deux films me fait un peu peur.

3 commentaires:

  1. Inconnu... enfin connu que de nom vu la pub qu'on en a fait. Je ne suis pas trop fan de ce genre d'univers.

    RépondreSupprimer