24 décembre 2013

Réminiscence T.1 : Pré-sentiment / Eloïse Clunet

Pré-sentiment 800

Auteur : Eloïse Clunet
Nombre de page : 220
Edition : Artalys
Date de sortie : 15 Novembre 2013

PRESENTATION DE L'EDITEUR : Cassandre possède des dons lui permettant d’entrevoir l’avenir, qui ont fait d’elle une jeune fille à part. L’arrivée de Lucas, un jeune homme d’abord vu en rêve avec un inconnu devant une colonnade céleste, va bouleverser sa vie. Il entreprend de la séduire et l’aide à développer ses dons, malgré des drames qui s’enchaînent autour d’elle. Elle découvre qu’elle fait partie d’un groupe d’individus doués de pouvoirs psychiques où elle n’a malheureusement pas que des amis. Il y aura Aaron, le protecteur, et une très puissante et énigmatique rivale.

MON AVIS : Lorsqu'on m'a proposé la lecture de ce roman, j'ai aussitôt accepté car le résumé m'intriguait. Il laissait présumé une histoire avec un soupçon de surnaturel et c'est exactement ce que j'ai découvert.

Le prologue introduit donc le personnage de Cassandre et surtout la naissance de son "don". Elle ressent et perçoit certaines choses avant quelles ne se déroulent. Puis l'histoire démarre réellement quelques années plus tard, et on retrouve Cassandre à 20 ans, une fille assez solitaire car son "don" a fait fuir le peu d'amis qu'elle avait. Elle s'apprête à entrée à l'université et espère que cela lui permettra de prendre un nouveau départ. Mais elle n'est pas au bout de ses surprises quand le garçon aperçu en rêve, apparaît en chair et en os en cours et semble bien la connaitre. Elle découvre que ses rêves sont bien plus que des rêves et qu'elle doit découvrir qui elle est réellement. 

Je suis rapidement rentrée dans l'histoire. Cassandre est une fille très attachante. La description de son rêve, où elle aperçoit pour la première fois les deux hommes qui vont devenir important dans sa vie, m'a immédiatement fait penser à la couverture. Au cours de ma lecture, j'ai eu un peu peur car cela ressemblait un peu à un livre que j'ai lu récemment, Phaenix de Carina Rosenfeld, mais par la suite, malgré des petites similitudes, cela a changé pour lorgner plus vers la saga "Eternel" d'Alyson Noël. Mais je vous rassure, ce n'est pas exactement la même histoire.

Les personnages sont tous intéressant à découvrir et on chacun une certaine personnalité. Même si le côté assez "rentre dedans" de Lucas m'a un peu agacé au début. Aaron, un peu plus en retenu m'a convaincue davantage. Et les amitiés qui se créent malgré les secrets vont se révéler des plus solides.

La narration est très efficace car on découvre ainsi tous les sentiments et pensées de Cassandre. Le style d'écriture rend le récit vraiment agréable à lire et les petits détails surnaturels et mythologiques distillés au fil des pages le rendent très intéressant. Alors oui le roman n'est pas parfait mais il ne faut pas oublier qu'il s'agit d'un premier roman donc on pardonne amplement les minis incohérences à l'auteure. Et surtout, l'auteure a réussi à ne pas sombrer dans la facilité en révélant trop de choses à la fois dans ce premier tome. Au contraire, les mystères ont pris naissances dans ce tome-ci et cela nous donne envie de lire la suite pour en apprendre davantage.

En conclusion, un bon premier tome pour une saga teintée de mythologie et de surnaturel ! 

En commande sur le site des éditions Artalys  
Disponible en version Kindle : Pré-sentiment  

Aucun commentaire:

Publier un commentaire