5 février 2014

La légion de la colombe noire T.1 / Kami Garcia


Auteur : Kami Garcia
Titre original : Unbreakable
Traducteur : Christophe Rosson
Nombre de page : 360
Editeur : Hachette roman, collection Black Moon
Date de sortie : 5 Février 2014

PRESENTATION DE L'EDITEUR : "À la mort de sa mère, le monde de Kennedy vole en éclats. Mais elle ne se doute pas encore que ce drame est lié à des forces surnaturelles. Ce sont deux frères jumeaux, Jared et Lukas, qui le lui révèlent en la sauvant d’un dangereux esprit envoyé pour la tuer. Kennedy apprend aussi que si elle veut rester en vie, elle va devoir prendre la place de sa mère au sein de la Légion, une société secrète une société de chasseurs de fantômes dont les cinq membres ont été assassinés la même nuit, et dont les enfants sont simultanément devenus les héritiers. Avant cette fameuse nuit, Kennedy ne connaissait rien de la vie parallèle de sa mère. Ses nouveaux amis, Jared, Lukas, Alara et Priest, eux, ont été entraînés depuis leur enfance pour devenir à leur tour membres de la Légion. Mais de quoi a-t-elle hérité, à part du chagrin d’avoir perdu sa mère ? Tout ce que Kennedy sait, c’est qu’il y a un démon sur ses traces…"

MON AVIS : Ayant été déçue par le roman en solo de Margaret Stohl, j'attendais celui de Kami Garcia en espérant être plus convaincues.

Dans ce roman, on y suit Kennedy, une jeune fille qui voit ses certitudes s'ébranler le jour où elle apprend que les fantômes existent et que l'un d'eux à causer la mort de sa mère. Sauvée in-extremis par Jared et Lukas, des jumeaux, elle se retrouve embarquée dans une chasse au fantôme dont le but est d'exterminer le démon à l'origine de tous les malheurs. Car il semblerait qu'elle soit le cinquième membre de la Légion, à l'origine de la libération du démon.

Dès les premières pages, je dois dire que j'ai été entraîné dans l'histoire. Peut être est-ce du au fait que le personnage principal, Kennedy, est une jeune fille tout à fait normale à laquelle on peut parfaitement s'identifier. Ou bien que Kami à su nous happer dans son roman dès le prologue.

Kennedy est donc une personne que l'on qualifierait de septique : elle ne croit que ce qu'elle voit. Alors la découverte de ce monde paranormal lui fait l'effet d'une douche froide. Elle a d'abord du mal a accepter ces révélations mais doit rapidement se rendre à l'évidence : tous ce qui lui arrive est réel ! Comme si ce n'était déjà pas difficile a digérer, elle apprend qu'elle serait le cinquième membre de la Légion de la Colombe noire, une sorte groupe secret chargé de combattre les fantômes et autres démons, en particulier celui que la Légion a accidentellement libérée de nombreuses années auparavant. Car l'appartenance à la Légion se transmet de génération en génération.

Kennedy ne se sent pas l'âme d'une chasseuse de fantôme et pour cause, elle n'a jamais entendu parler de la Légion avant ce jour, tandis que les autres membres, les jumeaux, Alara et le jeune Priest, ont pratiquement été élevé dans le but de prendre la relève d'un membre de leur famille. Elle ne parvient pas à trouver ses marques et ne se sent pas à sa place dans ce groupe pour qui cela fait partie de leur quotidien.

J'ai beaucoup aimé les personnages car ils cachent tous des failles. Kennedy qui a assisté au départ de son père quand elle était petite puis à la mort de sa mère. Jared et Lukas, les jumeaux au tempérament diamétralement opposé, entre qui semble régner une tension assez palpable du à des secrets familiaux.  Le jeune Priest, avec son imagination et son ingéniosité qui en font un membre très important. Et même Alara qui apparaît assez tout d'abord froide et distante, devient attachante.

Le style de Kami Garcia est très facile à lire et fait en sorte que l'on ai envie de continuer notre lecture. On sent le travail de recherche qu'elle a du effectuer pour nous fournir un livre aussi intéressant. J'avoue avoir ressenti quelques petits frissons (même si j'ai pu lire ici et là que le style était assez jeunesse) et à la place des personnages, je n'aurais plus su fermer l'oeil de la nuit. Et la fin qui vient tous chambouler, tous (le peu) ce que l'on croit savoir sur la Légion également. Le seul bémol qui m'a un tantinet agacé : le triangle amoureux entre kennedy et les jumeaux, car pour moi cela commence dès le début (en gros à peine rencontré, ils se battent déjà pour elle).

En conclusion, alors que les histoires de fantômes me font en général flipper, j'ai vraiment bien accroché à ce roman et j'attends la suite avec impatience !

Sur Amazon : La Légion de la colombe noire

4 commentaires:

  1. J'ai autant apprécié ce roman que toi, voire plus car le triangle amoureux ne m'a pas dérangé plus que cela.
    J'attend aussi la suite avec impatience vu la fin

    RépondreSupprimer
  2. C'est vrai qu'ils nous restent pas mal d'interrogations à la fin de ce premier tome.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. parce qu'au final tout reste assez mystérieux !

      Supprimer