19 juin 2018

Les chevaliers Des Gringoles T.1 : Les menhirs maudits / Erwan Ji


Auteur : Erwan Ji
Illustration : Papaya
Nombre de page :  217
Editeur : Nathan
Date de sortie : 3 Mai 2018

PRESENTATION DE L'EDITEUR : Un Chevalier des Gringoles fait face à ses peurs (même quand il a carrément trop le vertige). Bientôt, je participerai à un duel sur les Menhirs maudits. Si vous connaissez pas, c’est juste la course la plus dangereuse du monde. Tout ça parce qu’au collège de Cayou-des-Gringoles, un humain terrifiant m’a pris en grippe. C’est fou, non ? Comme diraient les humains, c’est la vie. Et comme on le dirait en zombi, Hjjlhhggllrfv. Traduction : « Euh, ça me paraît risqué, quand même, et j’ai un peu peur de faire dans mon pantalon. »

MON AVIS : J'aime beaucoup le style d'Erwan Ji, découvert avec "J'ai avalé un arc-en-ciel" et sa suite "J'ai égaré la lune". J'étais donc curieuse de le découvrir en version jeunesse, surtout que ce livre a été introduit dans son dernier roman. 

Pas facile de se sentir à sa place lorsqu'on est le seul zombie de la classe. C'est ce que va éprouver Wesley en arrivant avec sa famille sur l'île de Cayou-des-Gringoles. Il va tenter de se faire accepter, même si par mégarde il va s'attirer les foudres de Drake, un étrange garçon assez terrifiant, qui semble préparer un mauvais coup. Il va devoir puiser dans son courage pour relever le dangereux défi que ce dernier lui à lancer. Et il va rapidement se retrouver plonger dans une palpitante aventure grâce à laquelle il pourrait se faire quelques amis. 

J'ai trouvé ce roman très sympathique derrière son côté jeunesse. A travers les aventures de Wesley, un gentil zombie végétarien, l'auteur aborde la thématique de la différence. Comment se faire accepter lorsqu'on est différent et comment cette différence peut entraîner de la peur chez les autres ? Il y a aussi le côté dépassement de soi et entraide, parfaite illustration de l'adage "l'union fait la force". 

L'humour de l'auteur n'a  pas perdu de son mordant avec le passage au roman jeunesse, même s'il est bien entendu adapté à l'âge des lecteurs. J'ai donc pris plaisir à retrouver la plume de l'auteur, ses jeux de mots efficaces et ses expressions parfois grinçantes. Certes on sent parfaitement le côté jeunesse avec la facilité dont l'intrigue se déroule, mais je me suis bien prise au jeu de l'histoire. 

Les personnages sont tous interessant et hormis Drake (bien qu'il ait ses raisons), ils sont tous assez attachants. Que ce soit Wesley, Augustus ou Léonora, chacun a sa propre personnalité et ses petits secrets qui nous donne envie de faire davantage leur connaissance. L'univers "fantasy" et magique du roman est très bien ficelé et captivant. 

Je ne peux bien sur pas finir sans dire un mot sur les magnifiques illustrations de Papaya, sans qui le roman n'aurait sans doute pas le même charme. Elles nous permettent vraiment de nous représenter l'univers et rendent les personnages encore plus attachants. 

En conclusion, que vous soyez un jeune lecteur ou un lecteur plus mature, laissez-vous tenter par un petit voyage à Cayou-des-Gringoles. Humour, magie et fantasy sont au rendez-vous !

14 commentaires:

  1. Tu me donnes envie de le lire de suite.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. en plus il se lit rapidement ;-) (non je ne te tente pas davantage lol)

      Supprimer
  2. J'attendais avec une immense impatience ta chronique et j'avoue que je le note pour mes diablotins.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. c'est un livre qui devrait leur plaire à coup sur ;-)

      Supprimer
  3. Mhoooo, tu me fais carrément craquer là ma belle, ça a l'air juste génial, mignon et drôle, j'adore !

    RépondreSupprimer
  4. oh je ne connaissais pas du tout !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. au plaisir de la découverte alors ;-)

      Supprimer
  5. Un livre que je ne connais pas mais qui pourrait plaire à ma petite tribu !

    RépondreSupprimer
  6. Je n'ai encore jamais lu l'auteur et je n'avais pas entendu parler de ce roman. Ca semble léger et sympa :)

    RépondreSupprimer
  7. Ce petit livre semble sympa :) Je n'avais pas fait attention que Erwan Ji était l'auteur.

    RépondreSupprimer
  8. Le résumé m'a vraiment fait sourire. Par contre, je pense que le tout sera un peu trop jeunesse pour moi. Ceci dit, je le note pour en faire éventuellement un cadeau.

    RépondreSupprimer