19 avril 2016

Aeternia T.1 : La marche du prophète / Gabriel Katz (avis d'Eleane)

Auteur : Gabriel Katz
Nombre de page : 416
Edition : Scrinéo, Collection Fantasy
Date de sortie : 22 Janvier 2015

PRESENTATION DE L'EDITEUR : Un gladiateur se retire invaincu après vingt ans d'arènes pour s'installer avec sa petite famille dans la plus grande cité du monde. Kyrenia, la ville mère, la cité du savoir... Mais il va croiser la route d'un culte itinérant, une colonne composée de milliers de fidèles qui serpente sur les routes, et cette rencontre va bouleverser ses plans de paisible retraite. Prônant l'égalité des chances devant le destin, ce culte au dieu unique dérange celui de la Grande déesse, qui règne depuis des siècles sur les Terres communes. Sous son vernis de civilisation, Kyrenia va dévoiler ses zones d'ombre...

L'AVIS D'ELEANE : Voici un livre qui, sur le coup, m’a fait penser à Arena 13. Sans pouvoir développer sinon je spoilerais : j’ai trouvé régulièrement des similitudes. Du coup jusque-là rien de bien original faut le dire. Alors qu’est-ce qui fait que ce livre est plébiscité par les chroniqueurs et lecteurs en tout genre ?

Tout simplement parce qu’on a ici un style d’écriture impeccable. Je n’ai pas d’autre terme : c’est riche, adulte et en même temps ce n’est pas inutilement violent. C’est très bien ficelé : je n’ai ressenti aucune lacune lors de cette lecture.

L’auteur décide de nous faire découvrir cette saga par les yeux de plusieurs personnages : un vétéran décidant de prendre sa retraite, un tout jeune prêtre très ambitieux, une femme au premier abord commune,…

On ne se perd pas dans les personnages pourtant nombreux car ils sont bien décrits et remarquables (dans le sens où on ne les oublie pas.) Le tout donne un rythme très soutenu : impossible de s’ennuyer durant sa lecture et grâce à cette écriture, on a un point de vue global sur l’histoire.

Le monde religieux a un côté très réaliste, proche de ce qu’on voit aujourd’hui au Vatican selon moi. Du coup ce n’est pas forcément très novateur sauf que l’auteur s’est amusé à conter la religion point de vue païen (on a là une Déesse qui est vénérée) et c’est amusant de voir qu’au final quel que soit le nom de la divinité, ça fini toujours avec magouilles, argent et pouvoir lorsque l’humain s’en mêle…

Ce fut donc une très agréable lecture avec une fin très très inattendue. D’ailleurs si vous avez la patience peut-être attendez que le deuxième tome soit sorti parce que franchement un cliffhanger comme ça c’est criminel !

Note : 09/10

Avis rédigé par Eleane

Sur Amazon : Aeternia

8 commentaires:

  1. Ce n'est pas trop mon genre, ta chronique st intrigante. Du coup je me dis pourquoi pas.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. j'avoue qu'il ne me tente pas trop non plus

      Supprimer
  2. J'avais beaucoup aimé :D j'espère pouvoir lire le 2ème tome bientôt !!

    RépondreSupprimer
  3. Pas vraiment mon genre les gladiateurs :( !!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. idem pour moi après ça dépend si l'histoire me tente ou non

      Supprimer
  4. Mmm, ça a l'air plutôt sympa ça, ça me tente énormément, merci beaucoup pour la découverte ma belle !

    RépondreSupprimer
  5. C'est le livre de fantasy qui me tente le plus en ce moment ! *^*

    RépondreSupprimer
  6. Même si c'est un genre qui pourrait me plaire, ce livre ne m'attire pas trop avec tout ce côté religieux.

    RépondreSupprimer